Mishima - Yûkoku, Rites de mort et d'amour

    en DVD le 04 Novembre 2008
Un film de (Japon)
Editeur DVD : Édition Montparnasse
Sortie à la Vente en DVD le 04 Novembre 2008
Année de production : 1966
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.68 / 5 (22 notes)

Résumé de Mishima - Yûkoku, Rites de mort et d'amour

Suivant exactement la narration d'une nouvelle écrite quelques années plus tôt, « Patriotisme », ce film montre de façon stylisée la dernière étreinte amoureuse et le seppuku d'un jeune lieutenant entièrement dévoué à l'honneur samouraï, le Bushido : répétition de la mort spectaculaire que l'écrivain choisira, le 25 novembre 1970, à Tokyo. Film ultra-esthétique, cinéma wagnérien, prolongement filmique du théâtre Nô ou encore document historique, Yûkoku occupe une place unique dans l'art cinématographique du XXème siècle.

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.68 / 5)
6 avis 4 étoiles
6 avis 3 étoiles
7 avis 2 étoiles
3 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus
- Entretien audiovisuel (inédit) avec Mishima, par Jean-Claude Courdy.(1966. 9 mn 30 s.)
Quelques semaines avant le tournage de Yukoku, le journaliste français Jean-Claude Courdy rencontre
Mishima, lequel ouvre les portes de sa maison et lui livre, en français et en japonais, quelques clés de son œuvre littéraire.
- Livret : « Yûkoku, rites d'amour et de mort » par Stéphane Giocanti (32 pages illustrées)
Un film miraculé. Le mystère Mishima : les masques de l'écrivain. Le Japon revisité par Bataille, Sade et Genet ?
De 1965 à 1970 : du seppuku cinématographique au seppuku réel. Un Tristan et Isolde moderne et japonais.
- Livre : « Patriotisme et autres nouvelles » de Mishima. 127 pages. Editions Gallimard.
De l'univers des geishas aux rites sacrificiels des samouraïs, de la cérémonie du thé à la boutique d'un
antiquaire, Mishima explore toutes les facettes d'un Japon mythique, entre légende et tradition. Traduction de
Dominique Aury.

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
3/53/55/53/55/5

Notes de Prod. de Mishima - Yûkoku, Rites de mort et d'amour

Toute la beauté de l’éthique samouraï laissé par un des plus grands écrivains japonais dans un film poétique et sanglant à la fois. Maudit, détruit, ce film produit en 1966 est ressorti au japon grâce à une pellicule miraculeusement retrouvée en 2005. L’édition de ce DVD -doté de compléments rares- réintroduit en Europe des images quasi inédites. Un chef d’œuvre absolu enfin à notre portée.

A Propos du film

Le film Yûkoku a longtemps été le Saint Graal de tout admirateur de Mishima. Il était en effet réputé
perdu, sa femme ayant demandé la destruction de tous les négatifs et copies existantes et interdit la
diffusion des copies restantes après le suicide de son mari. Cependant, la Cinémathèque Française

Réagir sur Mishima - Yûkoku, Rites de mort et d'amour