Mon pote
Genre : Comedie - Durée : 1H45 mn
Sortie en salles le 01 Décembre 2010 - en VOD/DVD le 06 Avril 2011
Presse
Spectateurs

Résumé du film

Victor est le patron d'un magazine automobile. Un jour, il va parler de son travail dans une prison. Il y rencontre un ancien braqueur, Bruno, fan de son magazine, qui lui demande de l'embaucher. Victor accepte. Une amitié naît entre les deux hommes…
Nationalité : France
Duree : 1H45 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 06 Avril 2011
Sortie en salles le 01 Décembre 2010
Année de production : 2010
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Mon pote

Box-office 14h : Raiponce règne en princesse

Box-office 14h : Raiponce règne en princesse

Raiponce démarre sur les chapeaux de roues et devance largement ses concurrents même si A bout portant de Fred Cavayé s'accroche. Sur la troisième marche du podium, Mon Pote de Marc Esposito semble prendre l'eau. > Suite
Edouard Baer et Benoît Magimel sont potes (photos)

Edouard Baer et Benoît Magimel sont potes (photos)

Il y avait du beau monde lors de l'avant-première du nouveau film de Marc Esposito, Mon Pote. On pouvait ainsi croiser les deux stars du film Edouard Baer et Benoît Magimel, mais aussi Zoé Felix ou Marc Lavoine. > Suite
Edouard Baer aime son pote Benoît Magimel (vidéo)

Edouard Baer aime son pote Benoît Magimel (vidéo)

Après Le coeur des homme, Marc Esposito revient avec une histoire de copains dans Mon Pote. > Suite

En savoir plus sur Mon pote

Notes de Production

07 décembre 2009 - Baer et Magimel sont potes
Ils s'étaient rapidement croisés sur le tournage de Seuls Two, aujourd'hui c'est Marc Esposito qui les réunit... Edouard Baer et Benoît Magimel vont se donner la réplique dans Mon Pote, le prochain film du réalisateur de Toute la beauté du monde. En effet, Marc Esposito a du abandonner son projet de Cendrillon, qui malgré un casting quatre étoiles (Sophie Marceau, Mélanie Laurent, Jean Reno...) a fait fuir les producteurs. Du coup, le cinéaste revient à ses premiers amours... > Plus
Remonter