CommeAuCinema

My Blueberry Nights

    en DVD le 03 Juin 2008
Vous reprendrez bien un peu de tarte à la myrtille ?
Un film de avec , , ,
Titre original : MY BLUEBERRY NIGHTS (Chine)
Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H35 mn
Distributeur : Studio Canal - Editeur DVD : Studio Canal Video
Sortie à la Vente en DVD le 03 Juin 2008
Sortie Blu-Ray le 03 Juin 2008
Sortie en salles le 28 Novembre 2007
Année de production : 2007
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 16 Mai 2007
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.71/5(222 notes)
Ouverture du 60ème Festival de Cannes

Résumé du film My Blueberry Nights

Jeremy () tient un modeste café à New York. Tous les soirs, Elizabeth (, débutante à l'écran) y rentre et commande une tarte aux myrtilles en scrutant à travers la fenêtre. Une nuit, elle raconte à Jeremy que l'homme de sa vie l'a quittée. Lorsqu'Elizabeth disparaît, Jeremy comprend qu'elle a quitté la ville, pour un long voyage, vers un nouveau départ. Sur son chemin, elle se lie d'amitié avec différents personnages (, et ) et leurs propres dilemmes.

Galerie Photos ( 72 photos )

  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights
  • My Blueberry Nights

Les avis sur le film My Blueberry Nights

 

    Impressions Cannoises : My Blueberry Nights 3 étoiles

    • Comme Au Cinema
      Comme Au Cinema
      3 étoiles
      C’est un ancien président du festival qui ouvre le bal cette année, et pas le moindre puisque c’est le réputé « insaisissable » Wong Kar Wai qui signe l’ouverture de ce 60ème – et très chargé – Festival de Cannes.
      Alors qu’on trépigne à l’idée de découvrir une sélection monumentale (Gus Van Sant, les Frères Coen, Emir Kusturica, Kim Ki-Duk and Co), voici la première salve. Ce coup d’envoi ne déçoit pas.

      Doucement embrumés, on se laisse couler dans la poésie douce-amère du réalisateur chinois ; peut-être plus « accessible », certes, mais suavement inspirée. Avec un style chiadé et insolemment maîtrisé (superbes plans miroirs ou audacieux angles de vue contrariés par vitres, bocaux ou éclairages), Wong Kar Wai pose sur grand écran une histoire vieille comme le monde : la douleur d’aimer et d’être quitté. De ce canevas éprouvé, il tisse un road movie émouvant - élégante réflexion sur la solitude à travers un ballet de « gueules cassées » (mention spéciale à une Rachel Weisz impériale). Chacun sa vie et ses problèmes… et pourtant, la même douleur pour tous. Sur une musique enivrante, on suit Norah Jones (à qui WKW offre ici une véritable ôde) d’un bout à l’autre des Etats-Unis pour mieux se trouver, et finalement se retrouver.
      C’est d’une simplicité, d’une beauté et d’une véracité assez désarmante.

      Oui, vraiment cette 60ème édition du Festival de Cannes s’ouvre sous le signe de l’élégance discrète. Et on ne va pas s’en plaindre…

      A Noter : Wong Kar Wai mélomane ? Non content de se payer une excellente bande-son signée Ry Cooder et une chanteuse folk mondialement connue en guise d’héroïne, le réalisateur de IN THE MOOD FOR LOVE s’offre la chanteuse Cat Power (Chan Marshall) dans un second rôle. La Classe…

    Critiques : My Blueberry Nights 3 étoiles

    • Le Journal du Dimanche
      Le Journal du Dimanche
      4 étoiles
      " (…) Wong Kar Wai multiplie les trouvailles visuelles, et sa virtuosité photographique met son film en apesanteur dans une troublante lumière artificielle. "
      B.T (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 25/11/2007)
    • Elle
      Elle
      4 étoiles
      " Peut-être reconnaît-on un immense cinéaste en ce qu’il transforme en histoire universelle la moindre bluette. "
      Anne Diatkine (article entier disponible dans Elle n°3230, page 60)
    • Première
      Première
      3 étoiles
      " Le véritable enjeu cinématographique est (…) de donner une valeur absolument universelle à son étude de ces sentiments toujours en fuite."
      D.R.-B. (article entier disponible dans Première n°369, page 60.)
    • Metro (le pour)
      Metro (le pour)
      3 étoiles
      "On y croit. Du moins, on veut y croire. Bref, Norah Jones c’est nous (…)."
      Claire Cousin (article entier disponible dans Metro du 28/11/07).
    • Télérama
      Télérama
      3 étoiles
      " La dérive géographique et sentimentale d’Elizabeth se révèle, néanmoins, plus douce qu’à l’ordinaire. Plus sucrée. Comme si l’Amérique (…) était trop superficielle, aux yeux du cinéaste (…)"
      Pierre Murat (article entier disponible dans Télérama n°3020, page 52)

    Critique Cannoise : My Blueberry Nights 2 étoiles

    • Les Inrocks
      Les Inrocks
      3 étoiles
      " (…) un casting en or massif où se mêlent grands acteurs chevronnés, stars montantes et chanteuses impec. My Blueberry Nights promet de lancer le festival sur une double note de glamour et de cinéphilie."
      S.K. (article entier disponible dans Les Inrocks n°598, page 36)
    • Le Figaro
      Le Figaro
      3 étoiles
      " Un voyage à la fois intérieur et géographique, avec au bout du périple, la découverte de soi. My Blueberry Nights se veut une réflexion sur la distance qui –sépare un chagrin d'amour d'un nouveau départ. "
      Emmanuèle Frois (article entier disponible dans Le Figaro du 16/05/2007)
    • Le Monde
      Le Monde
      2 étoiles
      " (…) un cinéma sans feu ni lieu dont le grand sujet est la solitude des êtres et la recherche relancée à nouveaux frais du temps perdu. "
      Jacques Mandelbaum (article entier disponible dans Monde du 18/05/2007)
    • Télérama
      Télérama
      2 étoiles
      "Pâteux, crémeux, sirupeux, c'est bien l'impression laissée par ce film d'ouverture (…) Le film s'améliore avec Nathalie Portman, pas mal en reine solitaire du poker. Avec elle, la bagatelle passe mieux.. "
      Jacques Morice (article entier disponible sur le site de Télérama)
    • 20 Minutes
      20 Minutes
      2 étoiles
      " (…) ok, ce film est mille fois supérieur à Da Vinci Code (…) mais tellement moins bien que ce dont Wong Kar-Wai est capable. La gène vient plutôt d’une lourdeur inhérente au récit (…). "
      Stéphane Leblanc (article entier disponible dans 20 Minutes du 16/05/2007)

    Caractéristiques du DVD

    DVD SIMPLE
    Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
    Son : Dolby Digital 5.1 & 2.0 VF & VO
    Sous-titres : Français

    Bonus :
    - Film-annonce


    ÉDITION DOUBLE DVD COLLECTOR
    DVD1
    Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
    Son : Dolby Digital 5.1 & 2.0
    Sous-titres : Français

    Bonus :
    - Film-annonce

    DVD2
    Bonus :
    - « 16 542 km depuis Hong Kong » : My Blueberry Nights (env. 20 min)
    (avec , , , , , )
    - « Cannes – Lyon – Paris » (La promotion du film avec ) (env. 20 min)
    - « Le goût de la Myrtille » : avec Gilles Ciment, Jean-Marc Lalanne (Les Inrocks) et Jean-Luc Douin (Le Monde) (env. 26 min)

    Notes Techniques

    SonImagePackagingMenuBonus
    5/55/54/55/54/5

    Notes de Prod.

    Notes de tournage....

    13 février 2006 - dirigée par Wong Kar-Waï !
    La chanteuse de jazz américaine fera ses débuts sur grand écran dans un film anglais de Wong Kar-Waï. est reconnue mondialement pour ses disques, à l'instar de l'album « Come with me » qui a obtenu huit Grammy Awards, en 2003.

    Note du réalisateur

    Parfois la distance physique entre deux personnes peut être courte mais la distance émotionnelle se mesurer en kilomètres.
    My Blueberry Nights porte un regard sur ces éloignements, de différents points de vue. J’ai voulu explorer ces étendues, aussi bien au sens figuré que littéral, et les distances qu’il faut parcourir pour en venir à bout.