My Week With Marilyn

    en DVD le 04 Août 2012
Un film de avec , , , ,
Titre original : MY WEEK WITH MARILYN (Grande-Bretagne)
Genre : Drame, Biopic - Duree : 1H39 mn
Distributeur : Studio Canal - Editeur DVD : Studio Canal Video
Sortie à la Vente en DVD le 04 Août 2012
Sortie Blu-Ray le 04 Août 2012
Sortie en salles le 04 Avril 2012
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.44 / 5 (103 notes)

Résumé de My Week With Marilyn

Au début de l’été 1956, Marilyn Monroe se rend en Angleterre pour la première fois. En pleine lune de miel avec le célèbre dramaturge Arthur Miller, elle est venue tourner Le Prince Et La Danseuse, le film qui restera célèbre pour l’avoir réunie à l’écran avec Sir Laurence Olivier, véritable légende du théâtre et du cinéma britanniques, qui en est aussi le metteur en scène.

Ce même été, Colin Clark, 23 ans, met pour la première fois le pied sur un plateau de cinéma. Tout juste diplômé d’Oxford, le jeune homme rêve de devenir cinéaste et a réussi à décrocher un job d’obscur assistant sur le plateau. Quarante ans plus tard, Clark racontera ce qu’il a vécu au fil des six mois de ce tournage mouvementé dans son livre, «The Prince, the Showgirl and Me».
Mais il manque une semaine dans son récit…

Son second livre, «Une semaine avec Marilyn», relate la semaine magique qu’il a passée, seul, avec la plus grande star de cinéma du monde.

Tour à tour drôle et poignant, My Week With Marilyn porte un regard intime et rare sur l’icône de Hollywood, en racontant le lien aussi bref que puissant qui s’est noué entre cette femme exceptionnelle et le jeune homme qui a su la comprendre mieux que le reste du monde.

Acteurs et Actrices de My Week With Marilyn

Photos de My Week With Marilyn (22)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.77 / 4)
L'Express 3 étoiles
Le Figaro 3 étoiles
Le Journal du Dimanche 2 étoiles
Télé7Jours 2 étoiles
Elle 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Studio Ciné Live 2 étoiles
Le Monde 2 étoiles
Les Inrocks 1 étoiles
Première 1 étoiles
Le Point 1 étoiles
Les Fiches du Cinéma 1 étoiles
Positif 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.44 / 5)
20 avis 4 étoiles
27 avis 3 étoiles
34 avis 2 étoiles
22 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de My Week With Marilyn

Notes de Tournage...

24 Septembre 2010 - martyrisée par Marylin Monroe

L'actrice anglaise a décroché un rôle dans le film My Week With Marilyn dans lequel tiendra le rôle-titre, selon le tabloïd The Daily Mail. dirigera le film qui reviendra sur les coulisses du tournage du film Le Prince Et La Danseuse de Laurence Olivier.

Une icône, une femme

, réalisateur de My Week With Marilyn, constate : «Pour bon nombre de gens, Marilyn est aujourd’hui davantage une icône qu’elle ne fut une actrice. Elle est bien plus connue pour ses portraits, ses photos, que pour ses films. Je suis arrivé sur ce projet grâce à un coup de foudre, celui que j’ai eu pour le premier des deux livres consacrés à Marilyn par Colin Clark. Ayant moi-même été assistant metteur en scène — au Royal Court Theatre —, ce fut pour moi une lecture bouleversante.»

Marilyn Monroe

n’a jamais envisagé qu’une seule actrice pour incarner Marilyn : , déjà nommée aux Oscars à deux reprises. Il explique : «J’ai toujours admiré le travail de Michelle, je la considère comme l’une des meilleures actrices de sa génération. Ses performances dans Le Secret De Brokeback Mountain de Ang Lee, et dans Blue Valentine de Derek Cianfrance, étaient particulièrement éblouissantes. Et puis elle avait le même âge que Marilyn en 1956. Quand j’ai su qu’elle était intéressée par le rôle, j’étais aux anges. Michelle est quelqu’un qui travaille très dur. Elle a effectué beaucoup de recherches, et a surtout fait preuve d’un sacré courage pour endosser un tel rôle.» L’actrice, de son côté, a particulièrement apprécié de pouvoir explorer la fragilité de Marilyn telle qu’elle se dégageait de l’ouvrage de Colin Clark. Le réalisateur observe : «Pour Michelle, la clé de voûte du film était précisément qu’il ne s’agissait pas d’un film sur toute la vie de Marilyn, mais qu’il s’articulait autour d’un seul mois, ce qui permettait d’avoir une approche beaucoup plus circonstanciée.»

Colin Clark

Pour interpréter Colin Clark, le réalisateur a fait appel au jeune comédien anglais . Il explique : «J’ai toujours adoré Eddie. Tout comme Clark, Eddie est un ancien d’Eton, et il possède les qualités primordiales requises : une véritable maturité émotionnelle et l’innocence de la jeunesse.» Issu des classes aisées, Colin Clark avait pourtant l’image d’un garçon un peu bohème selon les standards de la bourgeoisie anglaise. raconte : «Colin avait étudié à Eton aux côtés d’une génération d’aristocrates, qui le considéraient comme un excentrique parce que sa famille n’appartenait pas vraiment au même milieu social. Chez les Clark, on préférait inviter à dîner Laurence Olivier ou la grande danseuse Margot Fonteyn plutôt que de s’adonner à une partie de pêche ou de chasse. On pourrait avoir le sentiment que Colin Clark est né avec une cuillère en argent dans la bouche, mais c’est effectivement un personnage à contre-courant, qui s’est efforcé de prouver sa propre valeur à ses parents, à sa famille, mais aussi à lui-même.»

Autour de Marilyn et de Colin

Laurence Olivier avait mis beaucoup d’espoir dans ce film qu’il s’apprêtait à tourner avec Marilyn Monroe. Le Prince Et La Danseuse serait le film qui lui permettrait de reprendre en main une carrière chancelante. Pour incarner cette immense figure de la scène et du cinéma anglais, le réalisateur et les producteurs se sont tout naturellement tournés vers , digne héritier de Laurence Olivier, auquel, plus jeune, il a souvent été comparé. Tous deux ont d’ailleurs mis en scène et joué dans des adaptations cinématographiques de «Henry V» et «Hamlet». explique : «Je me suis posé des questions au départ, mais je me suis dit que ce serait la qualité du scénario qui déciderait pour moi. Le script m’a complètement fasciné. Je connaissais les livres de Colin Clark, et j’ai été surpris par cette qualité du scénario qui était d’aller davantage vers l’émotion et la tendresse que vers les anecdotes des coulisses du tournage. L’histoire était très émouvante, très tendre, et très, très drôle.» a également été très sensible au portrait fait de Laurence Olivier, «un portrait à la fois affectueux et respectueux». «Dans le scénario, on ressentait immédiatement une compassion pour Olivier, pour Monroe et pour l’époque. Ce n’était pas seulement un aperçu fascinant du monde de la création et du cinéma, ce scénario se lisait aussi vraiment comme un roman à suspense.»

Le tournage

La majorité de My Week With Marilyn a été tournée dans les studios de Pinewood, les mêmes que ceux où, cinquante-cinq ans plus tôt, fut tourné Le Prince Et La Danseuse. Des séquences ont également été réalisées à Hatfield House, au château de Windsor, à l’université d’Eton et sur les rives de la Tamise. Enfin, la production a choisi de prendre pour décor Parkside House, qui avait été la résidence de Marilyn pendant la durée du tournage du film de Laurence Olivier. raconte : «C’est un endroit vraiment magnifique. Nous avons tourné la scène dans laquelle Marilyn découvre le carnet d’Arthur Miller, qu’elle lit avec horreur, exacte- ment sur le même escalier que celui sur lequel Marilyn s’était alors assise. C’était une impression incroyable.»

Dernières news à propos de My Week With Marilyn

Réagir sur My Week With Marilyn