Genre : Comedie Dramatique - Durée : 1H27 mn
Sortie en salles le 19 Juin 2013 - en VOD/DVD le 23 Octobre 2013
Presse ★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

Farid, jeune Français de 26 ans, doit aller en Algérie pour sauver la maison de son père. Découvrant ce pays où il n’a jamais mis les pieds, il tombe sous le charme d’une galerie de personnages étonnants dont l’humour et la simplicité vont profondément le toucher. Parmi eux, son cousin, un jeune homme vif et débrouillard qui nourrit le rêve de pouvoir rejoindre la France...

Présenté en Séance Spéciale du 66ème Festival International Du Film De Cannes 2013
Nationalité : France
Duree : 1H27 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 23 Octobre 2013
Sortie en salles le 19 Juin 2013
Année de production : 2013
Présenté en Sélection Officielle, Séance Spéciale au Festival de Cannes le 21 Mai 2013

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Né quelque part

Jamel Debbouze est Né Quelque Part

Jamel Debbouze est Né Quelque Part

L'acteur français Jamel Debbouze deviendrait la tête d'affiche de Né quelque part, un film que produirait Quad, société derrière le succès de la comédie Intouchables. (19/12/2011) > Suite

En savoir plus sur Né quelque part

Entretien avec Mohamed Hamidi

COMMENT RÉSUMERIEZ-VOUS VOTRE FILM ?

Farid, un jeune étudiant en droit, va pour la première fois en Algérie dans le but de sauver la maison de son père. Lors de ce voyage, il se fait voler ses papiers d’identité par son cousin algérien qui porte le même nom que lui et qui part en France sous son identité. Bloqué dans ce pays qu’il ne connaît pas, Farid va découvrir l’histoire de son père, de sa famille. C’est alors que vont rejaillir tous les questionnements sur sa propre identité. C’est l’histoire d’un personnage issu de cette nouvelle génération de Français qui s’interroge sur son identité.

Entretien avec Alain-Michel Blanc

QU’EST-CE QUI VOUS A SÉDUIT DANS L’HISTOIRE DE POUR QUE VOUS ACCEPTIEZ DE CO- ÉCRIRE LE SCÉNARIO ?

L’universalité du sujet. Personne au monde ne peut s’exonérer de la recherche de ses origines et de ses racines, surtout quand on en a été privé. En plus, et ce qui est extrêmement rare, le metteur en scène est quasiment le sujet du film. Son implication est inscrite dans ses gènes, dans sa nature même. C’est la première fois que je travaille comme ça. Dans le scénario, on est parti de lui et, ensuite, comme dans toute dramaturgie, on a inventé des obstacles comme le vol des papiers, le départ des Haragas, la rencontre avec Samira, le rapport avec la fiancée française... Mais la pépite du film c’est la métaphore de la maison construite au pays par le père. Dans l’âme de ces maisons, il y a toute l’histoire nouvelle de l’Algérie.

Entretien avec Tewfik Jallab

C’EST VOTRE PREMIER RÔLE AU CINÉMA ET VOUS JOUEZ AVEC JAMEL QUI, LUI, EST LE SECOND RÔLE. PEUT-ON PARLER DE DOUBLE STRESS ?

Au contraire, je me suis senti protégé. Peut-être parce qu’on tournait dans un pays étranger, qu’on dormait tous dans le même hôtel et qu’on vivait en vase clos. En plus, m’a beaucoup aidé en me donnant à lire l’histoire qu’il avait écrite avant d’en faire un scénario. Il y avait énormément d’informations sur le personnage, des détails sur sa façon de bosser, ses rapports avec sa petite amie et ses potes qui étaient d’un milieu aisé etc. Quant à Jamel, j’ai grandi en le suivant à la télévision et au cinéma et, bien que ne l’ayant jamais rencontré avant le tournage, j’ai toujours eu une relation très proche avec lui, presque familiale, comme avec un jeune oncle qui aurait réussi et auquel je voudrais ressembler. Donc, bien sûr, avant le tournage, j’étais un peu intimidé, mais Jamel a cette qualité des grands qui est de vous mettre tout de suite à l’aise. Il aime les gens, il veut que tout le monde soit détendu et il y arrive.

Entretien avec Jamel Debbouze

COMMENT AVEZ-VOUS DÉBARQUÉ DANS CE FILM ?

C’est plutôt ce film qui a débarqué dans ma vie ! Souvent les belles choses arrivent quand on s’y attend le moins. m’a donné son scénario à lire, mais je ne l’ai pas ouvert tout de suite. Je voulais d’abord le connaître, lui. J’ai découvert un artiste humain, profond, drôle et doué d’une vraie conscience politique. Son scénario a été une superbe surprise. C’est tout le cinéma que j’aime.

Caractéristiques du DVD

Bonus
Le making of (30 min)
> Plus

Notes de Production

19 Décembre 2011 - Jamel Debbouze est Né Quelque Part
L'acteur français > Plus

Avis sur Né quelque part

    Remonter