Numéro Quatre

    en DVD le 10 Août 2011
Un film de , avec , , , ,
Titre original : I AM NUMBER FOUR (Etats-Unis)
Genre : Fantastique, Action - Duree : 1H49 mn
Sortie à la Vente en DVD le 10 Août 2011
Sortie Blu-Ray le 10 Août 2011
Sortie en salles le 06 Avril 2011
Année de production : 2011
Film à partir de 10/12 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.52 / 5 (123 notes)

Résumé de Numéro Quatre

Ils étaient neuf survivants, derniers espoirs d’un monde. Trois sont déjà morts. Il est le quatrième. John Smith n’est pas un adolescent ordinaire. Pour échapper à ceux qui cherchent à le détruire, il change perpétuellement d’identité et ne reste jamais longtemps dans la même ville. Henri, son protecteur qui l’accompagne, est sa seule famille. Partout où il va, John est toujours le nouveau venu, celui qui n’a ni passé ni attaches.
Dans la petite ville de l’Ohio où il s’est installé, John va être confronté à des événements spectaculaires et surprenants qui vont bouleverser sa vie. De son premier amour à la découverte de ses incroyables aptitudes, il va aussi rencontrer ceux qui partagent son fascinant destin…

Photos de Numéro Quatre (112)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.83 / 4)
Les Inrocks 3 étoiles
Brazil 2 étoiles
Studio CinéLive 2 étoiles
Mad Movies 2 étoiles
Le Journal du Dimanche 1 étoiles
Première 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.52 / 5)
32 avis 4 étoiles
30 avis 3 étoiles
31 avis 2 étoiles
30 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus DVD :
- Numéro 6, ou un mini-reportage sur l'entraînement très physique de
- Le bêtisier du film ou les impondérables du tournage

Bonus Blu-Ray :
- 6 scènes coupées ou alternatives présentées par : « Strangers in Paradise » (scène rallongée); « La mère de Sam » ; « Dons incontrôlés » ; « Farce et pouvoir » ; « Incompréhension » ; « Au sous-sol » (scène rallongée)
- Le bêtisier du film ou les impondérables du tournage
- Numéro 6, ou un mini-reportage sur l'entraînement très physique de

Notes de Prod. de Numéro Quatre

Notes de production

Voici l’histoire d’un destin aussi passionnant que spectaculaire. Ils étaient neuf survivants d’un monde que certains voulaient voir disparaître à jamais. Trois sont déjà morts, et il est le numéro quatre.

Numéro quatre nous plonge au cœur d’une aventure hors norme, peuplée de personnages attachants qui mènent une vie presque ordinaire avant de se retrouver au centre d’une fascinante chasse à l’homme. Dans cet implacable thriller d’action, un jeune homme, John Smith, tente d’échapper à de terrifiants ennemis. Tout ce qu’il croyait savoir va être remis en cause. S’il ne veut pas mourir, il n’aura pas d’autre choix que d’accepter sa destinée et les sacrifices qui l’accompagnent…

Le réalisateur

Le réalisateur , à qui l’on doit notamment L’œil Du Mal et Paranoïak, travaille depuis longtemps avec et DreamWorks. Il était très enthousiaste à l’idée de réaliser Numéro quatre et raconte :

« Ma collaboration avec DreamWorks a débuté il y a des années, lorsque je réalisais une série intitulée “Haute Tension”. Quelque temps plus tard, nous nous sommes retrouvés pour Paranoïak, puis nous avons à nouveau travaillé ensemble pour L’œil Du Mal. C’était une collaboration très fructueuse. J’ai l’impression de faire partie de la famille DreamWorks, et c’est devenu mon chez-moi en tant que réalisateur. »

Les acteurs

Pour les producteurs et le réalisateur, trouver des acteurs possédant l’énergie et l’intensité nécessaires à l’incarnation des personnages était crucial. La première étape a consisté à choisir le jeune acteur qui allait incarner John Smith, alias Numéro Quatre. voulait un jeune homme ayant une forte personnalité alliée à une vraie sensibilité.

Créer le temps et l'espace

Le chef décorateur Tom Southwell avait déjà collaboré à dix reprises avec le réalisateur , dont six comme chef décorateur.

Tom Southwell se souvient : « Pour notre tout premier film, nous avons créé des maquettes et fixé une mini caméra sur une petite voiture pour préparer les plans. Sur ce film, nous avons construit des maquettes des décors et a utilisé sa caméra miniature pour mettre au point ses angles de prise de vues. Ensuite, le storyboardeur s’est basé sur ces vidéos pour faire des dessins références que tout le monde pouvait consulter. »

À travers l'objectif

raconte : « Avoir Guillermo Navarro comme directeur de la photographie a été un vrai cadeau. Je l’admire depuis des années, mais à chaque fois que je demandais s’il était disponible, il était déjà occupé. Quand BILBO LE HOBBIT a été repoussé, un créneau s’est ouvert dans son planning et j’en ai tout de suite profité. Travailler avec lui a été une expérience fantastique. »

Des acteurs en action

À la richesse des thèmes et des personnages s’ajoutent des critères de mise en scène très élevés. Pour Numéro quatre, plusieurs séquences d’action et d’effets visuels ont été tournées en fonction des caractéristiques des différents protagonistes.

a assuré elle-même la plupart de ses cascades, nombreuses dans le film. Elle a commencé à s’entraîner environ deux mois avant le début du tournage à Pittsburgh.

Les Mongadoriens

L’apparence des Mogadoriens a demandé un long travail de développement, et les cinéastes ont exploré plusieurs pistes avant de leur trouver un look à la frontière du normal et de l’étrange. Dans le livre, les Mogadoriens et les Loriens ressemblent aux humains, mais les premiers ont une taille exceptionnelle.

Un héritage en lumière

Bien que la planète Lorien se situe dans une galaxie très lointaine, ses habitants respirent de l’air comme sur Terre et ressemblent physiquement aux humains… à quelques exceptions près. Les neuf enfants qui ont survécu à la destruction de Lorien possèdent chacun des pouvoirs différents appelés “héritages”.

Les costumes

Pour habiller les personnages principaux du film, John et Henri, la clé était de leur donner un look qui soit reconnaissable sans pour autant attirer l’attention.

La chef costumière Marie-sylvie Deveau explique : « Pour échapper aux Mogadoriens, ils ont voyagé partout dans le monde, ils devaient donc pouvoir se fondre parmi les humains. C’est surtout important pour John, qui ne doit pas se faire remarquer quand il va au lycée. Nous avons aussi imaginé qu’Henri exerce un métier différent dans chaque endroit où ils s’installent. Quand ils arrivent à Paradise, il devient écrivain, nous lui avons donc donné un look d’artiste avec des pulls et des pantalons larges. »

Dernières news à propos de Numéro Quatre

  • Pierre Morel s'entoure d'une pléiade d'acteurs à Marseille

    Pierre Morel s'entoure d'une pléiade d'acteurs à Marseille

    Karl Urban (Red) et Ben Barnes (Le Monde de Narnia - Chapitre 1 : Le Lion, la Sorcière Blanche et l'Armoire Magique) pallieront les départs d'Alex Pettyfer (Numéro quatre) et Matthew Goode (A Single Man) dans le long métrage Overdrive, annonce The Hollywood Reporter. Le cinéaste français Pierre Morel produira ce thriller situé sur la Côte d'Azur, à l'intrigue imaginée par le duo derrière Wanted : choisis ton destin. (26/10/11) > Suite
  • John Malkovich, l'amour... et les zombies

    John Malkovich, l'amour... et les zombies

    Nicholas Hoult (X-Men : Le Commencement) et Teresa Palmer (Numéro quatre) devront composer avec John Malkovich (Red) dans le long métrage Warm Bodies ("Corps chauds"), ont annoncé les studios Summit Entertainment. (08/09/2011) > Suite
  • Box-Office France : Tchô ! Titeuf est dans la place...

    Box-Office France : Tchô ! Titeuf est dans la place...

    La petite tête d'œuf à mèche blonde séduit les petits et les grands en cette première semaine de sortie avec son Titeuf le film et se place en tête du box-office, juste devant Numéro Quatre et le petit lézard Rango qui tient bon. > Suite
  • Box-office 14h : Titeuf superstar !

    Box-office 14h : Titeuf superstar !

    Titeuf le film, adaptation de la BD culte de Zep, met la pâté à tous ses concurrents. Du coup, la comédie Morning Glory avec Harrison Ford et le film de SF pour ados Numéro Quatre suivent, mais ils ont du mal... > Suite
  • L'équipe de Numéro Quatre à Paris ! (photos)

    L'équipe de Numéro Quatre à Paris ! (photos)

    Les nouvelles coqueluches Alex Pettyfer et Teresa Palmer ont fait le déplacement jusqu'à Paris pour défendre leur Numéro Quatre aux côtés du réalisateur D. J. Caruso. > Suite

Réagir sur Numéro Quatre