Opération Lune
Genre : Documentaire - Durée : 52 mn
Spectateurs

Résumé du film

Le 20 juillet 1969, la mission Apollo 11 alunit sur la mer de la Tranquillité. Deux milliards de téléspectateurs sont devant le petit écran pour suivre en direct les premiers pas de l’homme sur la Lune. Ces images, devenues historiques, étaient-elles authentiques ? Quels arguments et quels détails permettent d’en douter ? Une chose est sûre : en pleine guerre froide, les enjeux liés à la conquête de la Lune n’autorisaient pas l’échec du vol Apollo 11. Mais jusqu’à quel point le président Nixon était-il prêt à mentir pour donner le change ? En quoi le tournage de 2001, l’Odyssée de l’espacede Stanley Kubrick a-t-il influé sur le cours des événements ? Et si le film du premier homme marchant sur la Lune n’était qu’une superproduction hollywoodienne ?
Tout au long de sa délirante enquête, avance les hypothèses en détournant les images. Des témoins de l’époque, Donald Rumsfeld, actuel secrétaire d’État américain à la Défense, Henry Kissinger, alors conseiller du Président pour la sécurité nationale, Christiane Kubrick, veuve du cinéaste britannique, ou encore Buzz Aldrin, le deuxième homme d’Apollo 11, reconstituent une étonnante chronologie des faits. En parallèle, des comédiens endossent le rôle d’un certain nombre d’autres témoins et accréditent la thèse en question…

Quels liens Stanley Kubrick entretenait-il avec la NASA ? Richard Nixon était-il prêt à tout pour assurer la suprématie des États-Unis dans la conquête de l’espace ? Hollywood a-t-il participé à l’élaboration des images de Neil Armstrong foulant le sol lunaire ? Partant d’une controverse vieille comme la Lune, livre un vrai-faux documentaire aussi drôle qu’incroyable, un exercice de style qui déstabilise notre rapport à l’image.
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 52 mn
Année de production : 2002
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

En savoir plus sur Opération Lune

Notes de Production

Tout commence par une anecdote puisée dans l’histoire du cinéma : pour tourner les images somptueuses de son film Barry Lyndon, Stanley Kubrick se serait fait prêter par la NASA un objectif de caméra unique au monde. Pour quels motifs la NASA aurait-elle accepté de confier du matériel au cinéaste ? Quel marché aurait été conclu entre les deux parties ? À partir de là, > Plus
Remonter