CommeAuCinema

Orgueil & préjugés

    en DVD le 14 Août 2006
Une adaptation sans orgueil mais résolument moderne
Un film de Joe Wright avec , , ,
Titre original : PRIDE AND PREJUDICE (Grande-Bretagne)
Genre : Comedie Dramatique, Drame - Duree : 2H7 mn
Distributeur : Mars Distribution - Editeur DVD : Studio Canal Video
Sortie à la Vente en DVD le 14 Août 2006
Sortie à la Location en DVD le 20 Juillet 2006
Sortie en salles le 18 Janvier 2006
Année de production : 2004
Avis spectateurs : 4 étoiles 3.66/5 (664 notes)

Résumé du film Orgueil & préjugés

Dans un petit village de l'Angleterre sous George III, Mrs. Bennet veut marier ses filles afin de leur assurer un avenir serein. L'arrivée de nouveaux voisins, Mr. Bingley et son ami Mr. Darcy, plonge Jane et Elisabeth, l'héroïne de cette histoire, dans des affaires de coeur tumultueuses.
Cette dernière découvre l'amour en rencontrant le bel et aristocratique Darcy. Pourtant, tous deux devront passer outre leur orgueil et les mauvaises interprétations qui s'ensuivent avant de tomber dans les bras l'un de l'autre à la grande surprise des Bennet.

Rechercher les séances : Orgueil & préjugés

Ce film est projeté dans 1 salle en France

Acteurs et Actrices : Orgueil & préjugés

Bande annonce et vidéos (6 vidéos )

Galerie Photos ( 12 photos )

  • Orgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugés
  • Orgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugés
  • Orgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugésOrgueil & préjugés

Notre critique : Orgueil & préjugés

    Une adaptation sans orgueil mais résolument moderne

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    Adapter un roman représente un premier challenge. Arriver après le très populaire téléfilm Orgueil et Préjugés de la BBC met la barre encore plus haut. L'obstacle a pourtant été franchi avec brio et justesse par le réalisateur Joe Wright. En se plongeant à corps perdu dans l'Angleterre traditionnelle et par l'utilisation d'un scénario fidèle au livre de Jane Austen, le cinéaste offre au spectateur un long-métrage very British. Joe Wright et la scénariste Deborah Moggach respectent ici certains codes cinématographiques britanniques, sans jamais faire appel aux digressions hollywoodiennes. Il ne faut donc pas s'attendre à être surpris, car le tout ressemble aux premières adaptations. C'est la présence - assez inattendue - de l'actrice Keira Knightley, qui capte le regard du spectateur. La jeune femme déjà over-médiatisée aurait pu profondément gâcher cette nouvelle adaptation, car on l'imagine difficilement dans le rôle d'Elizabeth Bennet. Mais l'impression est contraire : Keira Knightley endosse ce nouveau caractère avec aisance, elle laisse sa beauté de côté pour nous montrer le garçon manqué qu'elle peut aussi être.
    Orgueil & Préjugés réussit donc à s'imposer comme une nouvelle version plus contemporaine du livre de Jane Austen, tout en respectant l'essence même du roman.

Critiques : Orgueil & préjugés 3 étoiles

  • A Nous Paris
    A Nous Paris
    4 étoiles
    " (…) Le réalisateur Joe Wright a mis tous les atouts de son côté. "
    Fabien Menguy (article entier disponible dans A Nous Paris n°295, page 18)
  • Crossroads
    Crossroads
    3 étoiles
    " Un peu de finesse et de romanesque dans un monde de brutes (...) "
    Eirc Coubard (article entier disponible dans Crossroads n°39, page 26)
  • Figaroscope
    Figaroscope
    3 étoiles
    " (…) Et le film de Joe Wright, littéraire sans académisme, en offre une très séduisante transposition. "
    Marie-Noëlle Tranchant (article entier disponible sur le site de Figaroscope).
  • L'express
    L'express
    3 étoiles
    "(…) la réalisatrice a su rendre justice au merveilleux roman de Jane Austen. "
    L.L. (article entier disponible dans L'express Mag n°2846, page 55)
  • Paris Match
    Paris Match
    3 étoiles
    " Restent les brillants dialogues avec lesquels Judi Dench, Donald Sutherland et Brenda Blethn s'amusent pour notre plus grand plaisir. "
    C.H. (article entier disponible dans Paris Match n°2957, page 26)

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 - Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 et 2.0 Anglais, Français,
Sous-titres : Français,

Bonus :
- Fin alternative
- L’art du rendez-vous
- L’époque de Jane Austen
- La famille Benet
- L’arbre généalogique
- Ces demeures d’exception (5 sujets)
- Commentaires audio du réalisateur

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
3/53/52/52/54/5

Test DVD

0 étoile

Enième adaptation d’un roman de Jane Austen, Orgueil et préjugés se range dans la catégorie « films romantiques » de 2006. Porté par une émouvante , cette comédie dramatique signée Joe Wright sort en dvd le 14 août prochain.

La compression numérique n’a vraiment pas à rougir. De facture générale satisfaisante, l’image est belle – malgré quelques légers soubresauts - et le son 5.1 et 2.0 est plus que correct… À préférer tout de même le son 2.0 plus harmonieux.

Le dvd donne la part belle à l’interactivité multipliant les bonus marqués par une certaine originalité. Pour les plus férus de cette romance, vous est offert une fin alternative. Malheureusement, on peut déplorer le fait d’atteindre les hautes sphères de l’ambiance guimauve ! Des reportages à thème nous sont ensuite proposés, à l’instar de « L’art du rendez-vous au XVIIIème siècle », « Les demeures d’exception » qui offrent un panorama des plus somptueux domaines, un arbre généalogique sur la famille Benet – sympa et ludique – ainsi qu’un supplément consacré exclusivement à cette famille atypique. Le commentaire audio du réalisateur est intéressant, mais je vote pour l’ « addendum » sur l’époque de Jane Austen qui sort tout particulièrement du lot. Sont ici évoquées les œuvres de cette auteur et les nombreuses adaptations cinématographiques plus ou moins fidèles à l’histoire originale.
En effet, outre Orgueil et préjugés, sa littérature a inspiré Raison Et Sentiments d’Ang Lee, avec Emma Thompson, mais également de manière plus moderne et plus libre Clueless, Le Journal De Bridget Jones, ou encore Coup De Foudre À Bollywood.

Nous pouvons féliciter la diversité des suppléments susceptibles ainsi de plaire à tout type de téléspectateur. Nous sommes également heureux de ne pas retrouver les traditionnels making of, bêtisiers ou autres scènes coupées qui commencent – avouons-le – à nous lasser. Autre détail, et non des moindres, on échappe au bla bla habituel où toute l’équipe du film s’auto-congratule pour avoir fait un travail FOR-MI-DA-BLE !
Fanny Cairon

Les avis sur le film Orgueil & préjugés