Père, Fils

Anatomie d’un rapport…
Un film de
Titre original : OTETS I SYN (Russie)
Genre : Drame - Duree : 1H24 mn
Distributeur : Gemini Films
Sortie en salles le 21 Janvier 2004
Année de production : 2003
Présenté en Sélection Officielle au Festival de Cannes le 23 Mai 2003
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.13 / 5 (60 notes)

Résumé de Père, Fils

Depuis toujours, le père et le fils partagent un appartement sous les toits. Ils vivent seuls. Dans leur monde à part, ils partagent des souvenirs et des rituels quotidiens. Parfois, on dirait des frères. Parfois des amants.
Suivant les traces de son père, Alexei est entré à l'École Militaire. Sportif et insouciant, il a quelques problèmes avec sa petite amie. Elle est jalouse de sa relation trop exclusive avec son père. Alexei le sait bien : tout fils doit tôt ou tard abandonner le foyer familial. Mais il hésite.
Son père pourrait accepter un meilleur poste dans une autre ville, peut-être même se remarier. Mais qui alors apaisera Alexei au sortir de ses cauchemars ?
Jamais amour entre père et fils n'aura été aussi puissant.

Photos de Père, Fils (9)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (2.44 / 4)
Comme au Cinema 3 étoiles
CinéLive 3 étoiles
Les Cahiers du cinéma 3 étoiles
Les Inrocks 3 étoiles
Libération 3 étoiles
Studio Magazine 2 étoiles
Première 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Le Monde 2 étoiles
Figaroscope 2 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.13 / 5)
11 avis 4 étoiles
9 avis 3 étoiles
17 avis 2 étoiles
23 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de Père, Fils

Notes du réalisateur

"Une petite famille - un père et un fils - occupent le dernier étage d'un vieil immeuble.
Le père ne travaille plus, après avoir quitté à contre-cœur son régiment de l'Armée de l'Air et connu le feu de l'action. A l'époque où il était jeune aspirant-pilote, il a connu celle qui fut son premier et seul amour. Ils se marièrent, ils avaient tous les deux vingt ans. Sa femme lui donna un fils, puis mourut jeune. L'amour qu'il éprouve encore pour elle est resté son unique bonheur, son secret.

Réagir sur Père, Fils