CommeAuCinema

Playoff

Un film de avec , , (Israël)
Genre : Drame - Duree : 1H32 mn
Sortie en salles le 04 Juillet 2012
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.66/5 (53 notes)

Résumé du film Playoff

1982. Entraîneur de basket israélien d’origine allemande, Max Stroller s’est imposé comme une véritable légende dans son pays. Toujours en quête de nouveaux défis, il accepte de prendre en charge l’équipe nationale d’Allemagne de l’Ouest pour l’amener au championnat du monde de Los Angeles. Or, Max doit non seulement entraîner des joueurs démotivés, qui n’ont pas tous envie d’être bousculés dans leurs habitudes, mais il lui faut aussi faire face aux attaques de la presse israélienne qui le considère comme un traître. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre sa mission, coût que coûte. Sans doute aussi parce qu’il est venu là pour autre chose : repartir sur les traces de son enfance brisée par la guerre, un jour de 1943. Il rencontre alors une jeune femme d’origine turque qui habite dans l’appartement où il a lui-même vécu avec ses parents quarante ans plus tôt. Se retrouvant en elle, il se prend d’affection pour cette déracinée d’aujourd’hui et décide de l’aider…

Bande annonce

Galerie Photos ( 14 photos )

  • PlayoffPlayoffPlayoff
  • PlayoffPlayoffPlayoffPlayoff
  • PlayoffPlayoffPlayoff
  • PlayoffPlayoffPlayoffPlayoff

Entretien avec le réalisateur Eran Riklis

Comment avez-vous découvert la véritable histoire de l'entraîneur de basket Ralph Klein ?

C'est mon producteur qui m'a d'abord parlé de son histoire, et elle m'a immédiatement passionné. J'ai ensuite rencontré Ralph Klein peu de temps avant sa mort prématurée, et j'ai compris qu'il cachait un secret. Un secret est toujours un bon point de départ quand on veut écrire un scénario. Je me suis donc plongé dans son histoire pour tenter de découvrir la vérité derrière le masque des apparences.

Critiques : Playoff 2 étoiles

  • Le Monde
    Le Monde
    2 étoiles
    " Ce mélange de gaucherie et de rouerie déconcerte chez un cinéaste que l'on a connu plus habile et convaincant. "
    Thomas Sotinel (article entier disponible dans Monde du 4 Juillet 2012)
  • Télérama
    Télérama
    2 étoiles
    " Et [Eran Riklis] rend émouvants, par moments, tous ces esseulés qui se confrontent à une vérité qui les effraie."
    Pierre Murat (article entier disponible dans Télérama n°3260, page 52)
  • L'Express
    L'Express
    2 étoiles
    " Playoff reste gagnant, mais la victoire est laborieuse. "
    J.W. (article entier disponible dans L'express Style n°3183, page 24)
  • Paris Match
    Paris Match
    2 étoiles
    " Cela fait un peu beaucoup pour ce film attachant, mais dont l'écriture trop convenue et la réalisation trop plate l'empêchent de marquer son panier cinématographique. "
    Alain Spira (article entier disponible dans Paris Match n°3294, page 10)
  • Première
    Première
    2 étoiles
    " Danny Huston fait passer la pilule grâce à un mélange de classe virile et de rugosité ouvrière, aidé dans sa tâche par une excellente Amira Casar. "
    Antoine Prioul (article entier disponible dans Première n°425, page 31)

Notes de Prod.

Inspiré de l'histoire vraie de Ralph Klein

Né à Berlin en 1931, Ralph Klein est issu d'une famille de juifs hongrois qui regagne Budapest peu de temps avant le début de la Seconde guerre mondiale. Le père de Ralph est assassiné à Auschwitz, mais le petit garçon, sa mère et ses frères et sœurs sont sauvés grâce à Raoul Wallenberg.

Note d'intention du réalisateur

Après La Fiancée Syrienne et Les Citronniers qui, avec Cup Final, mettait un terme à ma trilogie du Moyen-Orient, je me suis dit qu'il était temps de me pencher sur d'autres genres d'histoires. Du coup, il n'était plus question de m'intéresser aux Israéliens et aux Palestiniens, ou même aux Druzes... mais très franchement, est-ce que je pouvais vraiment prendre mes distances avec l'histoire explosive du Moyen-Orient ? Eh bien, pas vraiment...

Les avis sur le film Playoff