Pulsions

    en DVD le 21 Novembre 2012
Un film de avec et
Titre original : DRESSED TO KILL (Etats-Unis)
Genre : Thriller - Duree : 1H45 mn
Distributeur : Mission - Editeur DVD : Carlotta Films
Sortie à la Vente en DVD le 21 Novembre 2012
Sortie Blu-Ray le 21 Novembre 2012
Sortie en salles le 25 Juillet 2012
(Reprise, Première sortie le 15 Mars 1981)
Année de production : 1980
Interdit aux moins de 16 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.58 / 5 (139 notes)

Résumé de Pulsions

Kate Miller quitte l'appartement de son amant, Warren. Dans l'ascenseur, elle est agressée par un maniaque qui la tue avec un rasoir. Une call-girl, Liz, est témoin de la scène mais ne peut donner que peu d'indices à l'inspecteur Marino. Celui-ci découvre que le rasoir appartient à Robert Elliott, le psychiatre de Kate Miller.

Acteurs et Actrices de Pulsions

Bande annonce de Pulsions

Photos de Pulsions (5)

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.58 / 5)
46 avis 4 étoiles
31 avis 3 étoiles
19 avis 2 étoiles
43 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Image : 2.35, écran 16/9ème compatible 4/3
Son : anglais 5.1, français, anglais, allemand, espagnol 1.0
Sous-titres : Français, Anglais

Bonus : Bande-annonce

Notes de Prod. de Pulsions

Notes

Quand réalise Pulsions en 1980, il sʼagit de son 13e film à quarante ans. Il est considéré comme lʼun des cinéastes les plus passionnants de sa génération. Il est dʼabord l'un des ces wonderboys qui, avec Coppola, Scorsese, Lucas et Spielberg, ont bouleversé le cinéma américain dans les années soixante dix.

La Scène inépuisable

"Lʼunité filmique pour De Palma nʼest pas lʼimage, ni le plan, mais la scène. Tous les films de De Palma tournent autour dʼune seule scène: le bal de Carrie, la fuite hors de lʼinstitut dans Furie, lʼascenseur de Pulsions. Les différentes démarcations (le ralenti, le split-screen, le faux-raccord, ou, dans Snake Eyes, le plan-séquence) font de la scène un morceau détachable. La scène est matricielle. Elle intervient à un moment stratégique: générique (normal, puisque cʼest elle qui “génère” le film), ou acmé. Cʼest elle qui déclenche les images, cʼest elle qui les projette. Elle est un réservoir dʼimages et de motifs où le film vient puiser à volonté.

Réagir sur Pulsions