Quelque soit le songe
Genre : Documentaire - Durée : 65 mn
Spectateurs

Résumé du film

Portrait rencontre avec la grande comédienne allemande Hanna Schygulla. L’écriture du film s’articule depuis le poème « quelque soit le songe… »écrit pour Hanna Schygulla par J-C Carrière et mis en musique par J-M Sénia.
Portrait d’une actrice, d’une « anti-star » sans cesse disponible à l’oeuvre créatrice. C’est avec ses ami (e)s, depuis le travail du masque, du rêve, de la fidélité à l’enfance de son travail personnel de vidéaste, que se construisent la nature et la puissance de ses échanges avec le cinéma. Alicia Bustamante, Fassbinder, Ferreri, Fatih Akin, Sokurov, Wajda, Scola, Schlöndorff, etc… mais aussi Anselm Kiefer, Vérushka…
Tous accompagnent Hanna dans une incessante dynamique de travail.
Nationalité : France
Duree : 65 mn
Année de production : 2012
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter