Rabbin Hood
Genre : Documentaire - Durée : 50 mn

Résumé du film

Me voici de nouveau en direction du centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis. Je n’ai pas emprunté cette route depuis 1976, moment de la 2ème incarcération de mon père, Max Gozlan. Max n’était pas un prisonnier comme les autres. Ce tendre truand était aussi un rabbin qui, pendant les visites, racontait des histoires drôles et parlait de Torah.
"Rabbin Hood" revient sur le parcours singulier de mon père, entre judaïsme et transgression. Il nous invite dans un monde peuplé de personnages hauts en couleurs, rabbins, avocats, mendiants, truands, hommes ou femmes de cœur et de caractère. Max était un magicien. Ce road-movie parisien et oriental, qui voulait saisir ce spécialiste de la cavale n’y parviendra pas vraiment.
Mais "Rabbin Hood" est aussi un voyage intérieur, qui me confronte à ma relation à cet homme, et aux émotions que cette relation n’a jamais cessé de susciter en moi. Au fil de ce voyage, se dévoile mon positionnement face à la parole de mon père, cet objet paradoxal qui transmettait, dans un même mouvement, loi et transgression.
Nationalité : France
Duree : 50 mn
Année de production : 2014
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter