Rabia

    en DVD le 19 Octobre 2010
Un film de avec et
Titre original : RABIA (Espagne)
Genre : Comedie Dramatique - Duree : 1H35 mn
Distributeur : Haut et Court - Editeur DVD : M6 Vidéo
Sortie à la Vente en DVD le 19 Octobre 2010
Sortie en salles le 02 Juin 2010
Année de production : 2009
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.44 / 5 (45 notes)

Résumé de Rabia

Madrid. Rosa et José-Maria, immigrés sud-américains viennent de se rencontrer lorsque ce dernier provoque la mort de son chef de chantier.
Il doit alors se cacher et trouve refuge à l'insu de tous dans la grande maison bourgeoise où Rosa est employée comme domestique.
Rosa malgré elle va devenir le centre de tous les fantasmes.
Toronto Film Festival 2009. Prix Spécial du Jury - Tokyo Film Festival 2009. Rotterdam Film Festival 2010.

Bande annonce de Rabia

Photos de Rabia (8)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (2.93 / 4)
Brazil 4 étoiles
Metro 4 étoiles
Première 4 étoiles
TéléCinéObs 3 étoiles
20 Minutes 3 étoiles
L'express 3 étoiles
Le Monde 3 étoiles
Télérama 3 étoiles
Le Figaro 3 étoiles
Figaroscope 3 étoiles
Positif 3 étoiles
Ouest France 2 étoiles
Télé7Jours 2 étoiles
Les Inrocks 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.44 / 5)
15 avis 4 étoiles
7 avis 3 étoiles
6 avis 2 étoiles
17 avis 1 étoiles

Notes de Prod. de Rabia

Notes de Sebastian Cordero, réalisateur de Rabia

Le scénario
J’ai découvert le roman de l’écrivain argentin Sergio Bizzio grâce à une de mes productrices et j’ai immédiatement été saisi par son style très cru, actuel et percutant. Rabia traite de l’immigration intra Amérique du Sud. Comme beaucoup d’autres latino-américains, Rosa et José-María émigrent dans l’Argentine prospère des années 90. Berta Navarro, ma productrice, m’a rapidement proposé de déplacer le récit en Espagne afin de gagner en universalité en transposant les conflits « Sud-Sud » en conflits « Nord-Sud ». En relisant le roman, j’ai été rapidement d’accord avec elle. J’ai d’abord travaillé seul sur l’adaptation. J’avais besoin de m’approprier l’histoire. Une fois la première version achevée, nous avons, avec Sergio Bizzio fait quelques allers-retours. Au bout du compte, le scénario est proche du roman.

Réagir sur Rabia