Real
Genre : Science-Fiction - Durée : 0H0 mn
Sortie en salles le 26 Mars 2014 - en VOD/DVD le 22 Août 2014
Presse
Spectateurs

Résumé du film

Atsumi, talentueuse dessinatrice de mangas, se retrouve plongée dans le coma après avoir tenté de mettre fin à ses jours. Son petit-ami Koichi ne comprend pas cet acte insensé, d'autant qu'ils s'aimaient passionnément. Afin de la ramener dans le réel, il rejoint un programme novateur permettant de pénétrer dans l'inconscient de sa compagne. Mais le système l'envoie-t-il vraiment là où il croit ?

Présenté en Sélection Concorso internazionale au 66ème Festival De Locarno 2013
D'après A Perfect Day for Plesiosaur (Rokurou Inui)
Titre original : RIARU : KANZEN NARU KUBINAGARYU NO HI (Japon)
Duree : 0H0 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 22 Août 2014
Sortie en salles le 26 Mars 2014
Année de production : 2013
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★

En savoir plus sur Real

Entretien avec Kiyoshi Kurosawa

Votre dernier film est sans doute celui qui a un rapport le plus complexe avec la vérité et pourtant il s’appelle Real. Pourquoi ?
Ce film est l’adaptation d’un roman original : A perfect day for plesiosaur (Un jour parfait pour le plesiosaure). Le héros y explore l’inconscient des gens et parvient de moins en moins à distinguer le réel de l’irréel. Jusqu’à ce qu’il découvre un passé tenu secret. Quand j’ai adapté cette histoire à l’écran, j’ai cherché un titre simple qui clarifierait l’intrigue. Je trouvais que le titre original augmentait la confusion, je voulais un titre qui résume le film en un seul mot. Au départ, j’avais choisi « Unreal » (« Irréel »), qui me semblait adapté au sujet car, dans l’histoire, tout n’est pas réel. Après le tournage, j’ai réalisé que «Unreal» ne convenait pas car, contrairement aux apparences, tout pouvait être réel. Ce titre résonne avec ma conception des films : il a des points communs avec ma méthode. Sur les tournages, je n’ai qu’une obsession : filmer la fiction de la façon la plus réaliste possible. Faire des films, c’est précisément rendre réel ce qui ne l’est pas. Ainsi, en filigrane, le titre évoque le principe même du cinéma.

Caractéristiques du DVD

Bonus :

Interviews de :
- Kiyoshi Kurosawa (réalisateur)
- Yvan West Laurence (spécialiste du manga)> Plus

Notes de Production

Kiyoshi Kurosawa a décidé de nous raconter l’histoire d’un amour véritable. Lorsqu’un jeune homme décide de percer le secret qui entoure la tentative de suicide de son amie, la frontiè > Plus
Remonter