CommeAuCinema

Rec

    en DVD le 23 Octobre 2008
Mourez, vous êtes filmés !
Un film de , avec ,
Titre original : REC (Espagne)
Genre : Horreur - Duree : 1H20 mn
Distributeur : Wild Side Films - Editeur DVD : Wild Side Video
Sortie à la Vente en DVD le 23 Octobre 2008
Sortie Blu-Ray le 23 Octobre 2008
Sortie en salles le 23 Avril 2008
Année de production : 2007
Interdit aux moins de 12 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 3.17/5(385 notes)
Présenté Hors Compétition à la Mostra de Venise.
Prix du jury du festival ; Prix du jury jeune et Prix du public au 15ème Festival Gerardmer - Fantastic'arts 2008
Voir aussi Rec 2 et Rec 3

Résumé du film Rec

Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit. Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine…elle n’imagine pas à quel point !

Bande annonce et vidéos (5 vidéos )

Galerie Photos ( 8 photos )

  • Rec
  • Rec
  • Rec
  • Rec
  • Rec
  • Rec
  • Rec
  • Rec

Les avis sur le film Rec

 

    Notre critique : Rec

      Mourez, vous êtes filmés !

    • Comme Au Cinema
      Comme Au Cinema
      0 étoile
      Si vous en avez assez des poncifs sur les films d’horreur, de sursauter alors que vous savez très bien que le tueur est là, juste derrière la porte, que non, l’héroïne ne devrait pas aller s’isoler à l’étage, alors Rec est fait pour vous.

      Partant d’une trame classique - un petit groupe de personnes qui ne se connaissent pas se retrouvent enfermé ensemble tandis qu’un danger inconnu rôde - Paco Plaza et Jaume Balaguero se concentrent sur la mise en scène en faisant voler en éclats les clichés du genre. Les deux réalisateurs ne montrent pas la peur, ils nous la font vivre, nous ne sommes plus simples spectateurs d’un film effrayant, mais partie prenante de l’action.

      Même si Le projet blair Witch, et d’autres films qui n’appartiennent pourtant pas au genre fantastique, utilisent de plus en plus couramment l’effet « faux documentaire » pour recréer l’impression de réalité, Rec va plus loin en introduisant la notion de direct.
      Inspirés par les programmes de télévision réalité et les jeux vidéos, Paco Plaza et Jaume Balaguero jouent les savants fous, décortiquent les mécanismes de la peur, de l’effroi, pour ne garder que l’efficacité brutale de leurs expérimentations dont les cobayes sont, évidemment, les spectateurs.

      Ce n’est pas pour autant que Rec se limite à enchaîner les scènes violentes et sanglantes. La peur s’installe et se distille tout autant dans les moments d’attente, qui permettent d’explorer la psychologie des personnages dans cette ambiance de paranoïa, d’observer au plus prés les instincts primaires sommeillants en chaque être humain, nous laissant au final une impression plus que dérangeante.

      Les deux réalisateurs espagnols ne font pas de Rec un film d’horreur de plus, mais révolutionnent un genre qui a parfois tendance à se répéter, en nous offrant une expérience visuelle que l’on est pas prêt d’oublier.

    Critiques : Rec 3 étoiles

    • L'écran fantastique
      L'écran fantastique
      4 étoiles
      " Un petit chef d’œuvre… "
      Yann Lebecque (article entier disponible dans L'écran fantastique n°286, page 16)
    • A Nous Paris
      A Nous Paris
      4 étoiles
      " (…) un délice d’épouvante, dans lequel l’adrénaline monte crescendo. "
      Fabien Menguy (article entier disponible dans A Nous Paris du 21/04/2008)
    • Positif
      Positif
      3 étoiles
      " Encore un film d’horreur qui met en abyme son tournage en HD, mais avec plus d’efficacité que Cloverfield. (…) A savourer comme un tour de montagnes russes. "
      Ph. R. (article entier disponible dans Positif n°566, page 44)
    • Studio Magazine
      Studio Magazine
      3 étoiles
      " Une bombe d’adrénaline. "
      Michel Rebichon (article entier disponible dans Studio n°245, page 44)
    • Première
      Première
      3 étoiles
      " Efficace, à défaut d’être révolutionnaire. "
      M. C. (article entier disponible dans Première n°375, page 63.)

    Caractéristiques du DVD

    Image : Master certifié THX - Format Image : 1.85, 16/9 comp. 4/3
    Son : Espagnol DD 5.1, Français DTS 5.1 et Stéréo 2.0
    Sous-titres : Français

    Bonus - éditions simple et collector :
    - Commentaire audio des réalisateurs et
    - Making-of (40’)
    - Filmer la peur : en exclusivité, les conseils et astuces des 2 réalisateurs pour faire son propre film

    Bonus - édition collector :
    - Scènes coupées
    - Dans les coulisses d’une séquence (15’)
    - Entretien avec les 2 réalisateurs (26’)
    - Entretien avec le chef-opérateur (20’)
    - Entretien avec le sound designer Oriol Tarrago (17’)
    - Confidences de l’actrice (12’)
    - Les 4 fantastiques : rencontre avec , , JA. Bayona et Gonzalo Lopez-Galledo(13’)
    - Le casting (10’)
    - Les archives secrètes
    - Courts-métrages des réalisateurs

    BLU-RAY

    Image : 1.85, 16/9e comp. 4/3 - Résolution film : 1080p – Résolution bonus : 720p
    Son : Espagnol DTS Master Audio, Française DTS High Resolution
    Sous-titres : Français

    Bonus
    Les mêmes que ceux de l'édition collector

    Notes Techniques

    SonImagePackagingMenuBonus
    5/55/54/54/54/5

    Notes de Prod.

    Note des réalisateurs Jaume Balagueró & Paco Plaza

    “Nous avons voulu trouver la clé pour construire un cauchemar de manière ultra crédible. Une expérience terrifiante qui pourrait rendre le public plus captif que dans un film traditionnel. Alors on a décidé de raconter cette histoire comme si c’était un reportage télévisé, de tourner en « live » avec l’horreur qui survient en temps réel, sans possibilité de stopper ou de manipuler l’image.

    Paroles de réalisateurs

    Les Origines Du Concept

    Jaume : L’idée du film nous est venue un été alors que nous discutions des films d’horreur récents que nous avions vus, ceux que nous avions aimés et ceux qui ne nous avaient pas du tout plu. On se demandait quel pourrait être le concept idéal de manière à impliquer le spectateur au maximum dans l’histoire et lui flanquer une frousse qu’il n’avait encore jamais vécue au cinéma. On voulait faire un film qui ne suivrait pas les livres d’école de cinéma à la lettre, qui ne se limiterait pas aux codes habituels du genre. Ayant déjà co-réalisé avec Paco Ot : The Movie, un documentaire sur la tournée de la Star Academy espagnole pour la télé, on a pensé que la clef résidait peut-être dans la manière dont sont construits certains programmes destinés au petit écran. Il fallait que notre film soit le plus réaliste possible, que l’histoire paraisse se dérouler en direct, un peu à l’image d’une émission de télé-réalité. Imaginez deux reporters qui suivent une équipe de pompiers dans un immeuble pour une intervention de routine, et soudainement, tout vire au cauchemar. Et vous, en tant que spectateur, vivez cette situation en temps réel avec les personnages, comme si tout était vrai.