Rock'n'love

    en DVD le 29 Août 2012
Un film de avec , ,...
Titre original : YOU INSTEAD (Grande-Bretagne)
Genre : Comedie, Musique - Duree : 1H30 mn
Distributeur : Wild Bunch Distribution - Editeur DVD : Wild Side Video
Sortie à la Vente en DVD le 29 Août 2012
Sortie en salles le 18 Avril 2012
Année de production : 2012
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.36 / 5 (39 notes)

Résumé de Rock'n'love

Adam, popstar américaine, et Morello, rockeuse anglaise indé, doivent se produire dans le même festival rock. Alors que tout les oppose et qu'ils ne se supportent pas, un petit plaisantin les menotte l'un à l'autre et disparaît aussitôt.
C'est la panique : comment vivre le festival ainsi enchaînés - voir leur conjoint, dormir, se laver... et surtout assurer leur concert alors qu'ils ne peuvent pas se séparer ? Malgré tout, petit à petit, Adam semble commencer à apprécier la situation.
Tourné pendant le fameux festival de rock écossais T in the park

Bande annonce de Rock'n'love

Photos de Rock'n'love (12)

Critiques

Moyenne : 2 étoiles (1.8 / 4)
Les Fiches du Cinéma 3 étoiles
Première 2 étoiles
VSD 2 étoiles
Les Inrocks 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Studio CinéLive 2 étoiles
Positif 2 étoiles
Le Figaro 1 étoiles
L'Express 1 étoiles
Le Nouvel Observateur 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.36 / 5)
8 avis 4 étoiles
9 avis 3 étoiles
11 avis 2 étoiles
11 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- Making-Of
- Entretien avec et
- Bande-annonce

Notes de Prod. de Rock'n'love

Notes de production

Une aventure hors normes

raconte comment il est arrivé sur le projet : "Quand j'ai lu le scénario, je me suis dit qu'il y avait matière à réaliser un film très drôle, et l'idée, assez délirante, de tourner dans un grand festival de musique, qui se déroule l'été, m'a beaucoup plu. J'étais conscient qu'il allait être extrêmement difficile de transposer l'agitation et la frénésie d'un tel événement, et d'en restituer l'authenticité, et nous avons donc décidé que le mieux était de tourner l'intégralité du film dans un véritable festival de musique, plutôt que d'essayer de le reconstituer. Du coup, on s'est retrouvé à relever le défi, plutôt hallucinant, de faire coïncider la durée du tournage avec celle du festival : quatre jours et demi !"

Le Casting

Sur l'ensemble, six comédiens étaient censés se produire sur scène. Autant dire qu'il fallait des acteurs doués sur le plan vocal et musical. La directrice de casting, Kahleen Crawford, s'explique : "C'était un casting rock'n'roll pour un film rock'n'roll ! On a fait un gros travail de recherche et on s'est engagé dans une double bataille pour trouver des acteurs capables de chanter et de jouer d'un instrument de musique et, dans le même temps, des musiciens professionnels à même de faire l'acteur. On n'a écarté aucune hypothèse a priori et on a établi des listes de candidats du monde entier. Après une première sélection, on a contacté des agents et on a eu l'heureuse surprise de découvrir que certains comédiens à qui on voulait faire appel étaient aussi doués musicalement."

La mise en place des groupes de rock

Deux équipes ont été mises en place pour mettre au point les styles musicaux des deux groupes. Eugene Kelly, fondateur du groupe The Vaselines, à Glasgow, a travaillé en étroite collaboration avec Luke et Mat sur la musique de The Make, ainsi qu'avec le producteur électro-industriel Rico Capuano. Les titres qu'on entend dans le film ont tous été écrits par Eugene et Luke.

Le lieu de tournage

Le site du festival a offert à la production des tentes, des bâtiments en préfabriqué, et un grand chapiteau sous lequel pouvaient dormir les comédiens et l'équipe technique tout au long du tournage. Une deuxième tente a servi de cantine et de décor pour une scène de bar qui se déroule vers la fin du film. indique : "Pour moi, ce tournage a été une expérience inédite. On est arrivé sur place en car et on avait un peu l'impression de partir en guerre."

La post-production

En raison des bruits ambiants, la qualité du son direct enregistré pendant le festival n'était pas optimale. Jake Roberts : "Juste après le tournage, on a passé une journée à enregistrer une piste sonore en post-synchro avec l'ensemble des comédiens, pour qu'on puisse monter le film. Bien plus tard, on a fait les enregistrements en post-synchro de manière tout à fait classique : David tenait vraiment à ce que les comédiens campent leurs personnages avec beaucoup de naturel et à ce qu'ils continuent à improviser pour préserver l'énergie du tournage."

Un dernier mot

: "C'était une expérience tellement enrichissante que j'aimerais la retenter
dans un tournage plus conventionnel car cela donne une authenticité et une énergie au résultat
final qu'on n'a pas lorsque tout est programmé à l'avance."

Réagir sur Rock'n'love