Rue Ordener, rue Labat
Genres : Documentaire, Court-metrage - Durée : 0H33 mn
Spectateurs

Résumé du film

Emue par le récit autobiographique de Sarah Kofman, philosophe et écrivain, racontant sa vie de petite fille juive à Paris pendant la guerre, une jeune cinéaste part sur les lieux de cette enfance, dans le 18e arrondissement d'aujourd'hui.
Lus par Judith Magre, des extraits du livre "Rue Ordener, rue Labat" éclairent cette quête émouvante, d'une facture très maîtrisée, semblant accompagner la réalisatrice dans ce pélerinage solitaire, comme une rencontre posthume.


Parmi les lieux filmés :
- la tombe de Sarah Kofman
- la rue Ordener (18e)
- la rue Labat (18e)
- une école rue Doudeauville (18e)
- l'Institut de la rue Lamarck, d'où furent raflés et déportés les petits pensionnaires
Duree : 0H33 mn
Année de production : 1995
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter