CommeAuCinema

Sauna On Moon

Un film de
Titre original : CHANG E (Chine)
Genre : Drame - Duree : 1H35 mn
Distributeur : Aramis Films
Sortie en salles le 26 Septembre 2012
Année de production : 2011
Présenté à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes le 18 Mai 2011
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.5/5(62 notes)

Résumé du film Sauna On Moon

Dans une ville emblématique de la réforme et de l’ouverture chinoise, l’activité des thermes Sauna On Moon est en difficulté. Avec ses employées, Wu, le gérant, poursuit son rêve de bâtir un « royaume du plaisir » avec philosophie, effort et optimisme.
Suite à un très particulier défilé de mode, Wu pleure de joie en voyant enfin le succès récompenser ses efforts. Entretemps, certaines de ses employées démissionneront, d’autres seront arrêtées alors que les dernières décideront de rester à ses côtés pour de meilleurs lendemains…

Bande annonce

Galerie Photos ( 9 photos )

  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon
  • Sauna On Moon

Les avis sur le film Sauna On Moon

 

    Entretien avec le réalisateur

    Pourriez-vous nous expliquer le titre de ce film ?

    Pourquoi Sauna On Moon ? Il y a une légende dans la Chine ancienne qui raconte qu’un personnage dont le nom chinois se traduit par Sauna on Moon, a commis une erreur et a été puni et envoyé sur la lune. Ce qui est intéressant, c’est que pour une erreur, il se retrouve à vivre seul quelque part. Pour moi donc, ces jeunes filles sont comme ce personnage, comme si elles avaient commis une erreur dans leur vie antérieure et étaient punies dans leur vie actuelle. Et deuxièmement, même si la prostitution est interdite en Chine, elle est bien réelle et extrêmement présente. Donc c’est comme si ces jeunes femmes étaient dans un autre monde, dans la lune, la lune au milieu de la Chine.

    Critiques : Sauna On Moon 2 étoiles

    • Libération
      Libération
      2 étoiles
      " L’effervescence de tableaux groupés l’emporte souvent sur les trajectoires individuelles esquissées, mais de la confusion de cette kermesse-cul gouvernée par des hommes émerge surtout, au final, une jolie figure de maquerelle."
      Julien Gester (article entier disponible dans Libération du 26/09/2012)
    • Télérama
      Télérama
      2 étoiles
      " Cette narration est cependant si « détricotée », si confuse, qu'elle donne, par moments, la désagréable impression d'assister à une séance de rushs. "
      Cécile Mury (article entier disponible dans Télérama n°3272)
    • Positif
      Positif
      2 étoiles
      " Le scénario ouvre des pistes qu'il ne ferme pas, ne développe pas les scènes nécessaires, et jette seulement des éléments en pâture à une mise en scène décousue, qui n'exprime pas de point de vue, ni un savoir-faire qui saurait substituer l'efficacité à l'authenticité. "
      H.N (article entier disponible dans Positif n°620, page 58)

    Critique Cannoise : Sauna On Moon 2 étoiles

    • Le Nouvel Observateur
      Le Nouvel Observateur
      3 étoiles
      " Après un début confus (...), le film, qui s’écarte de la critique sociale pour privilégier ses personnages, se pose et louvoie de manière impressionniste entre sordide avéré (un client réclame une vierge, il l’obtient), cruauté, lubricité, tendresse. "
      Sophie Grassin
    • Le Monde
      Le Monde
      2 étoiles
      " (...) un scénario fragile d'où résulte une narration flottante. "
      Sandrine Marques (article entier disponible dans Monde du 25/09/2012)
    • Les fiches du cinéma
      Les fiches du cinéma
      2 étoiles
      "Peng décrit le quotidien des prostitués avec réalisme et légèreté, mais le film pâtit d'un scénario elliptique et décousu. "
      G.R (article entier disponible dans Les Fiches du Cinéma n°2031, page 13 ou sur le site

    Notes de Prod.

    Notes d'intention du réalisateur

    Avant de travailler dans l’industrie du film, j’ai déménagé de ma ville natale (du Nord-Est de la Chine) dans la province du Guangdong. A cette époque je travaillais dans l’industrie du design vestimentaire, mais c’est ici que j’ai rencontré de nombreuses jeunes personnes venant de toute la Chine qui étaient impliquées dans un domaine professionnel complètement différent : l’industrie du sexe. J’ai réalisé, cependant, que nos objectifs étaient les mêmes : la survie et le travail pour une vie meilleure.