CommeAuCinema

Shame

    en DVD le 14 Avril 2012
Oeuvre noire éblouissante
Un film de avec et
Titre original : SHAME (Grande-Bretagne)
Genre : Drame - Duree : 1H41 mn
Distributeur : MK2 - Editeur DVD : MK2 Editions
Sortie à la Vente en DVD le 14 Avril 2012
Sortie Blu-Ray le 14 Avril 2012
Sortie en salles le 07 Décembre 2011
Année de production : 2011
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.69/5 (86 notes)
Prix d'interprétation pour au 68ème Festival International Du Cinéma De Venise 2011

European Film Awards 2012 du meilleur montage et meilleur photographie

Résumé du film Shame

Brandon est un trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Son quotidien est dévoré par une seule obsession : le sexe. Quand sa sœur Sissy, chanteuse un peu paumée, arrive sans prévenir à New York pour s’installer dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie.

Bande annonce

Galerie Photos ( 30 photos )

  • ShameShameShame
  • ShameShameShame
  • ShameShameShame
  • ShameShameShameShame
  • ShameShameShameShameShameShame
  • ShameShameShameShameShameShame
  • ShameShameShameShameShame

Notre critique : Shame

    Oeuvre noire éblouissante

  • Comme Au Cinema
    Comme Au Cinema
    0 étoile
    Un homme est allongé sur son lit. Livide. Des draps bleus couvrent son sexe. Lueur blanchâtre. Le regard fixe, perdu dans le vide. Il semble mort. Il cligne des yeux. Il est pensif. Il se lève. Hors champ, il ouvre les rideaux. Lumière sur les draps froissés. Un titre : SHAME (honte).

    Shame, une oeuvre noire éblouissante (Test DVD)


    Voici le premier plan du film. Voici Brandon. Brandon est seul. Il enchaîne les conquêtes féminines. Le sexe, il en abuse, désabusé. Il est addict. Sous ses airs de golden boy sûr de lui, Brandon est tourmenté. Sa sœur Sissy (Carey Mulligan), qui débarque chez lui, ne l’est pas moins, perdue, déjantée. Brandon la rejette, ne voulant pas affronter son propre reflet dans la souffrance de sa semblable. La jeune femme vient chambouler cet équilibre qu’il tente de se donner à travers une vie ordonnée : appartement rangé, habitudes installées... Mais ses démons sont bien là, à le ronger.

    Après avoir montré la décadence d’un corps en mettant en scène le combat de Bobby Sands dans Hunger, le réalisateur Steve Mc Queen retrouve l’impressionnant Michael Fassbender pour filmer, cette fois, la décadence d’une âme. Dans une atmosphère pesante, on suit, accroché au siège, cet être qui se détruit dans ses pulsions à travers une mise en scène de plus en plus tendue.

    Shame, une oeuvre noire éblouissante (Test DVD)


    Le sexe, objet de désespoir, est filmé autrement. Froidement. Via cette honte qui habite Brandon. Ainsi cette scène où, caméra au poing, on assiste à une partie de sexe à trois sauvage. Et pourtant, pas de bruits de coïts, pas d’exaltation enflammée, seulement cette superbe musique d’Harry Escott qui résume tout le tourment de cet homme, en plein acte.

    Vous l’aurez compris, ce film n’est pas à voir un dimanche après-midi d’hiver. Mais Shame pénètre. Shame bouscule. Steve Mc Queen nous livre un film noir, très noir, aux scènes parfois éprouvantes. Avec comme sujet cette hypersexualité, le réalisateur ne tombe cependant pas dans l’obscène ou la pornographie mais nous offre une œuvre d’une sensibilité désarmante, dont vous ne sortirez pas indemnes.

Critiques : Shame 3 étoiles

  • Positif
    Positif
    4 étoiles
    " Shame dépasse nos espérances. Il témoigne d'une fascinante maîtrise formelle pour relater une nouvelle descente aux enfers d'un corps entravé. "
    Philippe Rouyer (article entier disponible dans Positif n°610, page 15)
  • Elle
    Elle
    4 étoiles
    " Un film troublant et inoubliable. "
    Florence Ben Sadoun (article entier disponible dans Elle n°3440, page 60)
  • Studio CinéLive
    Studio CinéLive
    4 étoiles
    " Au-dela de la névrose, c'est bien l'extrême solitude de cet homme dépossédé de lui même qui nous laisse K.-O. "
    C.C. (article entier disponible dans Studio CinéLive n°32, page 40)
  • Première
    Première
    4 étoiles
    " C’est son aspect chronique et clinique qui fait de Shame un grand drame humain, l’addiction au sexe n’étant qu’une expression comme une autre de la solitude de l’homme moderne. "
    Christophe Narbonne (article entier disponible dans Première n°418, page 40)
  • Ouest France
    Ouest France
    3 étoiles
    " Troublant mariage de raideur et de détresse, Michael Fassbender donne une sensible présence à un personnage dont le désarroi force la sympathie et la compassion. "
    (article entier disponible dans Ouest France du 07/12/2011)

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- Interview croisée de et de

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
3/53/53/52/52/5

Test DVD

Edition DVD0 étoile

En bonus, on trouve seulement une interview croisée de et , qui analysent différents points du film. Ils ont beaucoup de choses à dire, dommage que ça ne dure que quinze minutes.
Marie Devier

Notes de Prod.

Leur avis...

« Le sexe est une dépendance. Comme la drogue, comme le jeu. Ces comportements compulsifs m’ont poussé à créer un personnage qui n’a aucun lien avec des gens que je connais. Je me suis senti libre de créer une histoire sans aucun rapport avec ma vie personnelle. Je voulais réfléchir sur le fait que toute la liberté dont nous jouissons aujourd’hui peut, parfois, se transformer en prison. »

Notes de Tournage...

1er Décembre 2010 - rejoindrait le prochain film de

L'actrice anglaise (Une Éducation) et l'Américain (The Pacific) agrandiraient la distribution de Shame, la prochaine réalisation du cinéaste britannique (Hunger), indique Empireonline.com. Les deux comédiens donneraient la réplique à (Inglourious Basterds), unique membre du casting officiellement attaché au projet à l'heure actuelle.

Carey Mulligan rejoindrait le prochain film de Steve Mcqueen, "Shame"


Les avis sur le film Shame