CommeAuCinema

Supergrave

    en DVD le 06 Mai 2008
Les mecs les plus graves du monde pour un film grave super !
Un film réalisé par , avec , , ,
Titre original : SUPERBAD (Etats-Unis)
Genre : Comedie - Duree : 1H50 mn
Distributeur : Sony Pictures - Editeur DVD : GCTHV
Sortie à la Vente en DVD le 06 Mai 2008
Sortie en salles le 31 Octobre 2007
Année de production : 2007
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.74/5(181 notes)

Résumé du film Supergrave

Evan et Seth sont deux amis pas très futés qui ne peuvent pas se passer l’un de l’autre. Pourtant, il va bien falloir qu’ils apprennent, parce que cette année, ils sont inscrits dans deux universités différentes !
Evan est craquant, plutôt intelligent et constamment terrifié par la vie - et les filles en particulier. De son côté, Seth parle trop, ne tient pas en place et s’intéresse vraiment beaucoup à tous les aspects de la reproduction humaine…
Pour ces deux-là, il est temps d’affronter l’existence, les filles et leur destin, mais pour cela, ils doivent d’abord survivre à cette nuit fatidique, leur première nuit, celle qui vous excite, vous terrifie et dont vous vous souviendrez toute votre vie !

Rechercher les séances : Supergrave

Ce film est projeté dans 1 salle en France

Bande annonce et vidéos (12 vidéos )

Galerie Photos ( 38 photos )

  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave
  • Supergrave

Les avis sur le film Supergrave

 

    Critiques : Supergrave 3 étoiles

    • Le Parisien
      Le Parisien
      4 étoiles
      " Les situations débridées (on frôle souvent le scabreux et le scato), les dialogues truffés de références à l’univers des ados US, les personnages empotés, tout ici a le charme du naturel. "
      Hubert Lizé (article entier disponible dans Le Parisien du 31/10/2007)
    • Première
      Première
      3 étoiles
      " Cru, cul, vulgaire, sincère, touchant, Supergrave restitue sans détour l’expérience lycéenne avec toutes ses petites tragédies (…)"
      M.C (article entier disponible dans Première n°368, page 86)
    • Studio Magazine
      Studio Magazine
      3 étoiles
      " Supergrave est donc un récit initiatique foutraque, politiquement incorrect et bien plus malin qu’il n’y paraît."
      Thierry Cheze (article entier disponible dans Studio n°239, page 44)
    • Les Inrocks
      Les Inrocks
      3 étoiles
      " Par son écriture soignée en dessous de la ceinture, Supergrave revivifie le genre de la teen comedy (…)"
      Léo Soesanto (article entier disponible dans Les Inrocks n°622, page 46)
    • Télérama
      Télérama
      3 étoiles
      " Et, sous l’épaisse couche de scatologie, un regard lucide et plutôt désabusé sur l’adolescence. "
      Jérémie Couston (article entier disponible dans Télérama n°3016, page 68)

    Notes de Prod.

    Notes de production

    Voici une histoire de fin d’études comme vous n’en avez jamais vu. Oubliez tout ce que vous avez pu voir, parce que ceux qui ont imaginé cette histoire aussi déjantée que réjouissante ont procédé d’une manière un peu spéciale…

    Une comédie née d’un conte de Fées…

    Après avoir vu plusieurs films sur la vie lycéenne qu’ils ne trouvaient ni drôles ni très fidèles à la réalité, deux jeunes scénaristes, Seth Rogen et Evan Goldberg, décidèrent d’écrire leur propre histoire. Le premier conseil donné aux écrivains débutants étant d’écrire sur ce qu’ils connaissent le mieux, les deux adolescents se sont inspirés d’eux-mêmes, au point de nommer leurs personnages Seth et Evan. Beaucoup de leurs proches ou de ceux qu’ils ont croisés peuplent aussi leur histoire… Jonah Hill, qui interprète le rôle de Seth, commente : « Le film se concentre autour d’un moment que nous avons tous connu quand nous étions adolescents : la fête de fin d’études du lycée, où rien ne se passe comme prévu. »

    Le Tournage à New York ...

    Tourner le film en numérique a permis aux acteurs d’improviser à volonté et de recommencer les scènes jusqu’à les rendre les plus drôles possible. explique : « Un jour, nous avons fait avec une prise de 16 minutes. Pour les scènes en voiture, il faut en général s’arrêter toutes les 8 minutes pour changer la pellicule. Mais avec le numérique, on pouvait conduire pendant trois quarts d’heure et recommencer les scènes autant de fois que nous le voulions. »