CommeAuCinema

Tai chi master

    en DVD le 17 Octobre 2002
Un film de Yuen Woo Ping, avec , et Chin Siu Ho
Genre : Action - Duree : 1H35 mn
Distributeur : Metropolitan FilmExport - Editeur DVD : Metropolitan FilmExport
Sortie à la Vente en DVD le 17 Octobre 2002
Sortie en salles le 23 Janvier 2002
Année de production : 1993
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.95/5(176 notes)

Résumé du film Tai chi master

Un film de Yuen Woo Ping, avec , et Chin Siu Ho

THE TAI CHI MASTER est un film d’arts martiaux qui date de 1993. On y découvre et , devenus depuis des stars à la renommée internationale ; ainsi que le réalisateur, , aujourd’hui mondialement connu pour avoir chorégraphié les combats de MATRIX et de TIGRES ET DRAGONS.


SYNOPSIS :

Deux orphelins, Junbao () et Tianbao (Chin Siu-Hou) grandissent au Temple de Shaolin dans le respect des préceptes bouddhistes et des règles rigoureuses de la pratique des arts martiaux. Lorsque Tianbao est expulsé du Temple pour avoir enfreint ces lois durant un combat, Junbao le suit et les deux hommes se voient contraints de mendier pour survivre. Tandis que Junbao se prend d'amitié pour un groupe de marginaux révoltés contre le gouvernement, Tianbao s'enrôle dans l'armée régulière.
A mesure que le temps passe, la confrontation des deux anciens amis devient de plus en plus inévitable et Junbao manque de perdre la vie dans une embuscade tendue par Tianbao.
Aidé par Siu Lin (), une femme brisée par la trahison de son ancien amant, il récupère néanmoins rapidement. En secret, il met au point la technique martiale du tai-chi afin de surpasser son ancien camarade qui, ayant gagné ses galons de général, est devenu son adversaire mortel…


L'AVIS DE LA REDACTION :

Il aura donc fallu attendre que (Fist Of Legend, Le Baiser Mortel Du Dragon, The One…) et James Bond : Demain Ne Meurt Jamais, Tigre Et Dragon) deviennent des stars internationales pour que l'on puisse enfin voir ce petit bijoux qu'est TAÏ CHI MASTER.
D'ailleurs ce n'est pas un hasard, si derrière le succés des films des frères Wachowski et de celui de Ang Lee se trouvent le même homme, , soit le réalisateur de TAÏ CHI MASTER et le plus grand chorégraphe de scènes de combat de tous les temps.

A l'époque, en 1993, Yuen Woo Ping est un réalisateur accompli qui a une quinzaine de films à son actif (dont les fameux Drunken Master et Le Chinois Se Dechaine qui révélèrent Jackie Chan), Tsui Hark vient de relancer le film épique avec la saga des Il Etait Une Fois En Chine 1 & 2. Le regain d'intérêt pour ce genre de film pousse Yuen Woo Ping à engager (qui est aussi le producteur).
Il signe ici son chef d'oeuvre, un mélange de kung-fu comédie (il faut voir en train de perdre la boule), très en vogue à l'époque, et de scènes de combats virevoltantes et époustouflantes qui sont à chaque fois de véritables séquences d'anthologie (il faut voir combattre sur des échasses, sur un filet...).

Il définie son style, un mélange d'arts martiaux et de chorégraphie propre à l'opéra chinois qui fera sa notoriété actuelle. On peut remercier les distributeurs de nous permettre de voir ce film dans une qualité exceptionnelle (aux Etats Unis, il est sortis directement en vidéo et dvd sous le titre de Twin warriors). Et il faut vraiment voir une fois dans sa vie ce film tourné dans un superbe cinémascope dans une salle de cinéma.
Vous pensiez donc avoir tout vu avec Matrix et Tigre Et Dragon, courez donc voir ce TAÏ CHI MASTER. Parce que c'est vraiment du jamais vu !

Matthieu Perrin


NOTES DE PRODUCTION :

Suite au succès de la série Il Etait Une Fois En Chine, initiée en 1991 par Tsui Hark avec dans le rôle principal, le cinéma classique d'arts martiaux (en costumes) retrouve à Hong Kong une vitalité perdue depuis la fin des années 1970, avec la disparition du studio Shaw Brothers – principal producteur du genre – et le passage de Jackie Chan à un style de cinéma d'action plus contemporain.

Les grands chorégraphes qui avaient fait la réputation du cinéma de kung-fu (parmi lesquels on compte Sammo Hung, Liu Chia-Lang et ) retrouvent grâce auprès des producteurs et leurs vieux projets sont immédiatement réactivés. : "Le cinéma de Hong Kogn est essentiellement basé sur le cycle des modes.
Un style prend de l'ampleur parce qu'il plaît au public mais peut disparaître très vite si les réalisateurs ne font pas assez attention au renouvellement. C'est pour cela que le plus important pour moi, chaque fois que je m'attache à un projet, est de trouver de nouvelles idées. Or, depuis longtemps je voulais refaire un film sur le tai-chi.
C'est un art martial très particulier qui, commeson nom l'indique, est essentiellement basé sur la respiration. Il est aujourd'hui utilisé surtout comme activité physique relaxante et non comme un sport de combat, mais il peut être très efficace dans les affrontements et offre une grande diversité de figures et de techniques jusqu'alors peu empoyées au cinéma."



FICHE ARTISTIQUE :

Shun-Yee Yuen : Killer Bird
Yat Chor Yuen : Cheng's brother
Mandy Chan : Shao
Don Wong : Shao's father
Lydia Sum : Master's wife
: Cheng Do
Cheung-Yan Yuen : Master


L'AVIS DE LA PRESSE

Chronic’art :
"Combats interminables, filmés comme des ballets, où les corps volent et se suspendent dans les airs, avec à chaque fois une idée supplémentaire, un petit détail qui donne à la scène un intérêt supérieur à la précédente...Le cadre, peu à peu, s’emplit de grâce et d’émotion. "
David Vincent (article entier disponible sur le site de Chronic’art)

Libération :
" Tai-Chi Master, qui a plus souvent des allures de western-spaghetti cheap que d'une fresque héroïque ébouriffante ."
(article entier disponible sur le site de Libération)

Télérama :
" , maître en arts martiaux, fait rebondir ses acteurs sur la tête. On en est tout retourné."
(article entier disponible sur le site de Télérama)

Bande annonce

Galerie Photos ( 5 photos )

  • Tai chi master
  • Tai chi master
  • Tai chi master
  • Tai chi master
  • Tai chi master

Les avis sur le film Tai chi master