CommeAuCinema

The Hunter

    en DVD le 02 Avril 2013
Un film de et avec , mais aussi ,
Titre original : SHEKARCHI (Allemagne)
Genre : Drame - Duree : 1H30 mn
Distributeur : Sophie Dulac Distribution - Editeur DVD : Blaq Out
Sortie à la Vente en DVD le 02 Avril 2013
Sortie en salles le 16 Février 2011
Année de production : 2010
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.59/5 (49 notes)

Résumé du film The Hunter

Téhéran 2009, Ali récemment libéré de prison est veilleur de nuit dans une usine. Il vit à contretemps de sa femme et sa fille. Lorsqu’elles disparaissent dans les émeutes qui secouent la ville, Ali devient le chasseur, poursuivant froidement de sa haine un ennemi insaisissable, caché au cœur des villes aussi bien qu'en lui même.

Bande annonce

Galerie Photos ( 7 photos )

  • The HunterThe HunterThe Hunter
  • The HunterThe HunterThe HunterThe Hunter

Critiques : The Hunter 3 étoiles

  • Première
    Première
    4 étoiles
    " Un film engagé dont le héros semble symboliser la résistance au régime iranien actuel. (...) Le dernier tiers du film, assez fascinant, rachète toutes les longueurs du début. "
    Christophe Narbonne (article entier disponible dans Première n°408, page 44)
  • Les Inrocks
    Les Inrocks
    4 étoiles
    " The Hunter mixe avec élégance l’universel et le local, à savoir la stylisation du film noir et la réalité politique contemporaine iranienne. "
    Serge Kaganski (article entier disponible dans Les Inrocks n°794, page 74)
  • L'Express
    L'Express
    4 étoiles
    " Rafi Pitts marche dans les traces du cinéma américain des années 1970. (...) Cette référence est une idée aussi belle qu'audacieuse. Comme elle n'enlève rien à la beauté de ce drame noir, The Hunter est très recommandé. "
    Julien Welter (article entier disponible dans L'Express n°3111, supplément Styles, page 30)
  • Positif
    Positif
    4 étoiles
    " La tension du thriller rythme le film, tandis que la mise en scène épurée du mystère de la cible ajoute au trope classique du chasseur chassé une dimension mythique. "
    Eithne O'Neill (article entier disponible dans Positif n°600, page 15)
  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    3 étoiles
    " The Hunter, plastiquement très travaillé, est le résultat exigeant d’un réalisateur pour qui la caméra est aussi une arme. "
    J.-P.L. (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 13/02/2011)

Notes de Prod.

Entretien avec le réalisateur Rafi Pitts

The Hunter est votre cinquième long métrage en tant que réalisateur. Mais aviez-vous aussi prévu de tenir le rôle principal ?

Au départ, j’avais trouvé un acteur que j’aimais beaucoup, mais un écorché vif, un garçon pas évident, qui du coup convenait bien pour jouer Ali, le personnage principal. Quand mon producteur a présenté le scénario pour demander l’autorisation de tourner en Iran – et je tiens toujours à cette demande, car je veux ensuite que mes films soient vus par tous dans le pays, y compris et surtout ceux qui ne sont pas d’accord avec moi –, il a été très difficile de l’obtenir : six mois d’allers-retours entre le bureau de censure et la production. À ma grande joie, j’ai fini par obtenir cette autorisation, sans doute parce que dans ce temps qui a précédé les élections présidentielles (printemps 2009) la censure prévoyait une possible ouverture du pouvoir et le retour de certaines libertés. Sur cette autorisation, sont inscrits les noms du producteur, du réalisateur, du chef opérateur et des acteurs principaux. Déjà, pendant les repérages, je cherchais aussi – sans le trouver – un acteur de remplacement, au cas où le mien me lâche. Et au premier jour de tournage, il arrive avec six heures de retard. Là, je vois dans le regard du producteur la possibilité, si une telle situation se répète, d’un tournage interrompu avant de commencer. Mais engager un autre acteur à ce stade du film signifiait pour moi de devoir repasser devant le bureau de censure, attendre et espérer un autre certificat avec le nom du nouvel acteur... Il me fallait donc trouver dans mon équipe qui pourrait tenir le rôle : peut-être cet acteur que j’avais prévu dans le rôle du policier, mais trop jeune, ou celui qui devait jouer l’officier... Finalement, de peur que le film ne se fasse pas et parce que mon nom était déjà sur la liste validée par la censure, je me suis décidé à passer aussi devant la caméra en me disant que, même raté à cause de ce choix obligé, au moins l’histoire que je voulais raconter existerait. Faire ce film était une nécessité, hors de question que j’y renonce, quitte à ce que ce soit le dernier.

Quelques informations sur l'Iran

Population de près de 70 millions d’habitants dont 70 % a moins de 30 ans, ce qui fait de l’Iran un des pays les plus jeunes de
la planète.

Ainsi, la majorité de la population actuelle n’était pas encore née lors de la Révolution de 1979, et est trop jeune pour se souvenir de la guerre Iran-Irak (septembre 1980/août 1988). Il découle de cette situation démographique un véritable et profond conflit de génération entre la société iranienne (ces 70 % de moins de 30 ans) et ses instances dirigeantes (qui, elles, font partie des 30% des plus de trente ans) pour qui la guerre est devenue leur raison d’être (elles ont participé à la Révolution Islamique et se sont battues dans une guerre sanglante où 1 million d’Iraniens ont perdu la vie).

Les avis sur le film The Hunter