CommeAuCinema

The Master

    en DVD le 15 Mai 2013
Un film de avec , ,
Titre original : THE MASTER (Etats-Unis)
Genre : Drame - Duree : 2H17 mn
Distributeur : Metropolitan Film - Editeur DVD : Metropolitan FilmExport
Sortie à la Vente en DVD le 15 Mai 2013
Sortie Blu-Ray le 15 Mai 2013
Sortie en salles le 09 Janvier 2013
Année de production : 2012
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.71/5 (76 notes)
Trois nominations à la 85ème Cérémonie Des Oscars 2013 : Meilleur Acteur pour et Meilleur Acteur second rôle pour et Meilleure actrice second rôle pour
Lion d'argent du Meilleur Réalisateur pour et Coupe Volpi du Meilleur Acteur pour et lors du 69ème Festival International Du Cinéma De Venise 2012

Résumé du film The Master

Freddie, un vétéran, revient en Californie après s’être battu dans le Pacifique. Alcoolique, il distille sa propre gnôle et contient difficilement la violence qu’il a en lui…

Quand Freddie rencontre Lancaster Dodd – « le Maître », charismatique meneur d’un mouvement nommé la Cause, il tombe rapidement sous sa coupe...

Bande annonce et vidéos (4 vidéos )

Galerie Photos ( 26 photos )

  • The MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe MasterThe Master
  • The MasterThe MasterThe MasterThe MasterThe MasterThe MasterThe Master

Caractéristiques du DVD

Bonus DVD :
- Scènes coupées (20 min)
- Les Coulisses du tournage (8 min)

Bonus DVD et Bluray :
- Scènes coupées (20 min)
- Les Coulisses du tournage (8 min)
- "Let there be light" de John Huston (59 min)
- Un documentaire sur les conséquences psychologiques de la seconde guerre mondiale sur les soldats de retour au pays
- Bandes-annonces

Notes de Prod.

Notes de Tournage...

10 Mai 2011 - s'intéresse à

Le réalisateur américain se penche sur les profils d', ainsi que pour garnir la distribution de son prochain long métrage, révèle le site spécialisé Deadline.com. et ont quant à eux été confirmés au générique du film.

Notes de production

Un virtuose du cinéma s’attaque à un sujet fascinant. tombe sous l’emprise de ... Fidèle à sa légende, , unanimement considéré comme l’un des cinéastes les plus intéressants du cinéma contemporain, revient avec un sujet aussi fort que ses personnages.

Une explosion d'espoir et de foi après la barbarie

En seulement six films, s’est forgé la réputation d’un explorateur hors pair de l’âme humaine qui, dans des histoires toujours très originales, dessine des portraits exceptionnels.
Pour THE MASTER, le cinéaste s’est intéressé à la naissance d’un nouveau genre de famille recomposée à la suite des bouleversements causés par la Seconde Guerre mondiale : les factions spirituelles alternatives et les nouvelles religions. De l’ascétisme oriental à la dianétique, le début des années 1950 a été marqué par la création de nombreuses communautés populaires dédiées à la réalisation des grandes idées sur le potentiel humain.

Les âmes au coeur des Hommes

Au centre du drame se trouve Freddie. Ce vétéran de la Seconde Guerre mondiale rentre aux États-Unis tourmenté et totalement désœuvré, sans but. Il est incapable d’aller de l’avant ou de contenir sa violence. Il n’arrive ni à conserver un emploi, ni à maitriser sa consommation de l’alcool qu’il distille, et finit par faire une rencontre déterminante, celle de Lancaster Dodd. Débute alors une initiation totalement inattendue... Tandis que l’amitié de Freddie et Dodd grandit, Freddie devient le cobaye des méthodes de Dodd, son fascinant alter ego puis finalement son bras droit au sein de la Cause.

Visualiser toute une époque en très grand

Bien que THE MASTER soit une œuvre de fiction, a voulu imprimer un véritable réalisme à l’univers de la Cause. Pour mêler d’authentiques détails d’époque aux environnements imaginaires de la Cause, il a collaboré avec une équipe dévouée, dont bon nombre de membres se sont construit une famille de substitution à force de se retrouver sur tous les films du réalisateur.

La musique

C’est à Jonny Greenwood, le guitariste et compositeur de Radiohead salué pour l’inoubliable musique de There Will Be Blood, que l’on doit la partition originale du film. Une fois de plus, la complémentarité entre les saisissantes images de et la remarquable musique de Jonny Greenwood se dégage dans THE MASTER, mais d’une manière inédite.

Les avis sur le film The Master