The warrior

    en DVD le 19 Février 2004
Un film d’, avec Irfan Khan, Puru Chhibber et . (Inde)
Genre : Action - Duree : 1H26 mn
Distributeur : Ocean films - Editeur DVD : Ocean films
Sortie à la Vente en DVD le 19 Février 2004
Sortie en salles le 18 Juin 2003
Année de production : 2001
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.49 / 5 (75 notes)

Résumé de The warrior

THE WARRIOR est l’histoire d’un voyage épique qui commence aux portes du désert du Rajasthan et nous conduit jusqu’aux sommets de l’Himalaya. Lafcadia est à la tête d’une petite bande de guerriers soumise à la tyrannie d’un seul homme, édictant ses propres lois du haut de son fort en ruines au milieu du désert. Un jour, les guerriers reçoivent l’ordre d’exterminer et de piller un village entier. Alors que le massacre commence, Lafcadia fait une rencontre mystique avec une jeune femme. Il lâche son sabre et jure de ne plus jamais tuer. Il décide d’échapper à la violence qui submerge son existence. Rebroussant chemin avec son jeune fils Katiba, il tente de rejoindre son village natal dans les montagnes.

Bande annonce de The warrior

Photos de The warrior (9)

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.49 / 5)
12 avis 4 étoiles
23 avis 3 étoiles
30 avis 2 étoiles
10 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1.85
Son : Dolby Digital 5.1 et 2.0 VO
Sous-titres : Français

Bonus :
- Notes de production
- Biofilmogrpahies
- Bande-annonce

Notes Techniques

SonImagePackagingMenuBonus
3/54/52/53/51/5

Notes de Prod. de The warrior

NOTES DE PRODUCTiON

Je suis né et j’ai grandi à Hackney, près de Londres. Mes parents étaient venus de Gujurta en Inde dans le milieu des années 60. La première fois que je suis allé en Inde, j’avais 23 ans et je n’y suis resté que deux semaines. J’y suis ensuite retourné pour filmer mon court-métrage de fin d’études “The Sheep Thief ”. Cela avait été sans doute l’expérience la plus difficile de ma vie et je m’étais bien juré de ne plus jamais recommencer. Et trois ans plus tard, j’étais prêt à repartir pour tourner mon premier long-métrage, un film encore plus ambitieux et encore plus compliqué. Pour quelles raisons ? L’idée de filmer dans la grisaille de Londres me déprimait. J’adore la lumière incroyablede l’Inde, j’aime les gens qui y vivent, leurs visages et ces horizons immaculés à profusion.

Réagir sur The warrior