CommeAuCinema

Toi, moi, les autres...

    en DVD le 01 Septembre 2011
Un film de , avec , , ... (France)
Genre : Musique, Comedie Romantique - Duree : 1H30 mn
Distributeur : Mars Distribution - Editeur DVD : Wild Side Video
Sortie à la Vente en DVD le 01 Septembre 2011
Sortie Blu-Ray le 01 Septembre 2011
Sortie en salles le 23 Février 2011
Année de production : 2010
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.55/5 (124 notes)

Résumé du film Toi, moi, les autres...

Gab a une vie rangée : une fiancée, un mariage en préparation, une famille aisée. Leïla ne s’autorise pas à vivre la sienne : des études de droit, un petit frère turbulent, une maman partie trop tôt… Alors lorsque Gab renverse le petit frère de Leïla, c’est le choc des mondes et le début d’une grande histoire d’amour qui va se heurter violemment à la réalité. Tina, la plus proche confidente de Leïla est sans papiers, sous la menace d’une reconduite à la frontière et se fait arrêter. Alors que le monde de Leïla s’effondre, Gab est prêt à tout pour elle, même à s’opposer à son père, préfet de police. Et qui a dit que rien n’était impossible tant qu’on a de l’amour ?…

Bande annonce et vidéos (3 vidéos )

Galerie Photos ( 15 photos )

  • Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...
  • Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...
  • Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...
  • Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...
  • Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...Toi, moi, les autres...

Critiques : Toi, moi, les autres... 2 étoiles

  • Le Journal du Dimanche
    Le Journal du Dimanche
    4 étoiles
    " Une modeste production française, qui vous mettra de bonne humeur. "
    Carlos Gomez (article entier disponible dans le Journal du Dimanche du 21/02/2011)
  • Le Parisien
    Le Parisien
    3 étoiles
    " Si le scénario est un peu cousu de fil blanc, on ne boude pas son plaisir à suivre — en fredonnant les chansons du film — l’histoire d’amour de Gabriel et Leïla, clin d’œil à Roméo et Juliette."
    A.G. (article entier disponible dans Le Parisien du 23/02/2011)
  • Studio CinéLive
    Studio CinéLive
    2 étoiles
    " Une tentative de musical politique, sincère mais naïve. "
    Thierry Cheze (article entier disponible dans Studio CinéLive n°24, page 33)
  • Ouest France
    Ouest France
    2 étoiles
    " Un déferlement de bons sentiments et de personnages caricaturés prive de son efficacité cette énième variation sur le thème de Roméo et Juliette."
    (article entier disponible dans Ouest France)
  • L'Express (Styles)
    L'Express (Styles)
    2 étoiles
    " Malgré le manque de justesse dans certains numéros musicaux, cette absence de cynisme finit par être aussi touchante qu’une chanson d’amour. "
    J.W. (article entier disponible dans L'express Mag n°3112, page 59)

Caractéristiques du DVD

Suppléments
- Making Of
- Les chorégraphies
- Bandes-annonces
- Affiche dédicacée

Notes de Prod.

Rencontre avec Audrey Estrougo

Comment ce projet atypique est-il né ?

Après avoir réalisé Regarde-moi, j’ai accompagné le film un peu partout et j’ai ensuite réalisé le documentaire des vingt ans du groupe iAm pour Canal+. j’ai rencontré beaucoup de producteurs qui voulaient travailler avec moi, mais presque tous me proposaient de faire soit la suite de Regarde-moi, soit une déclinaison, soit des remakes de mon propre travail. je n’avais alors pas d’envie précise mais j’étais consternée par le manque d’ambition des propositions. C’est mon agent qui m’a poussée à me rendre au rendez-vous proposé par et de Fidélité. Eux m’ont parlé d’un projet de comédie musicale. Ce n’est pas vraiment mon univers et a priori, je ne m’y serais jamais aventurée de moi-même, mais l’idée de découvrir autre chose et d’y amener ce qui compte vraiment pour moi m’a tentée.

Rencontre avec Leïla Bekhti

Comment Audrey vous-a-t-elle présenté son projet ?

Notre première rencontre fut d’abord humaine. Nous avions rendez-vous à 13 heures dans un café à Beaubourg. Nous avons parlé du film pendant environ une heure, mais nous sommes ensuite restées jusqu’à 21 heures à discuter de tout et de rien, de ce qui fait la vie. Une vraie rencontre ! Lorsque nous avons évoqué le projet, Audrey m’a parlé de ses idées, de la façon dont elle voyait les choses et au-delà de ses propos, j’ai surtout perçu son énergie, son envie de tout donner et le vrai désir qu’elle avait de moi dans ce personnage.

Rencontre avec Benjamin SIksou

Vous souvenez-vous de votre premier contact avec le projet ?

J’avais entendu parler de Regarde-moi mais je ne l’avais pas vu. La veille du casting, je l’ai regardé et j’ai été impressionné par le travail d’Audrey. Son film dégageait une vraie force. J’ai ensuite lu le scénario de Toi, Moi, Les Autres et du coup, j’étais à la fois intimidé et très motivé pour notre rencontre. Je me doutais qu’une comédie musicale mise en scène par Audrey donnerait quelque chose de tout à fait spécial, mais c’est un genre de cinéma auquel je n’aurais jamais pensé participer un jour.

Rencontre avec Cécile Cassel

Quand avez-vous entendu parler du projet pour la première Fois ?

Mon agent m’a parlé d’une comédie musicale et j’ai forcément été tout de suite intéressée, étant donné que c’est le seul genre de film qui réunit mes trois passions : la comédie, le chant et la danse. J’avais eu l’occasion de rencontrer Audrey cinq ans auparavant lorsqu’elle préparait le court métrage qui allait servir de base à son premier long, Regarde-moi. À l’époque, j’avais refusé d’y participer parce qu’il ne comportait qu’un seul point de vue. Elle ne gardait donc pas un souvenir idéal de moi ! Nous ne nous étions pas rencontrées au bon moment. Nous nous sommes revues, et notre rendez-vous, commencé à 16 heures, s’est terminé à 4 heures du matin!

Rencontre avec Marie-Sohna Conde

Qu’est-ce qui vous a attirée dans ce projet ?

L’idée de retrouver Audrey pour la troisième fois et l’histoire en elle-même m’ont séduite. Les personnages, leurs parcours, tout ce qu’Audrey voulait raconter dans un style si particulier me tentait. Mon personnage devait dan- ser, chanter, et même si j’ai pratiqué ces disciplines pendant ma formation à l’école de la rue Blanche, c’est une expérience assez ancienne ! Mais le fait qu’Audrey me croie capable d’assumer tous ces aspects du rôle suffisait à me motiver. J’ai été touchée par sa confiance et je me suis mise à bosser ! J’étais tout même curieuse de voir ce que ma voix grave et cassée allait pouvoir donner !

Les avis sur le film Toi, moi, les autres...