Genre : Comedie Romantique - Durée : 1H44 mn
Sortie en salles le 31 Octobre 2012 - en VOD/DVD le 05 Mars 2013
Presse ★★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

Pour contourner la malédiction qui anéantit tous les premiers mariages de sa famille, Isabelle a une stratégie pour épouser l’homme qu’elle aime : trouver un pigeon, le séduire, l’épouser et divorcer.
Un plan parfait si la cible n’était l’infernal Jean-Yves Berthier, rédacteur pour un guide touristique, qu’elle va suivre du Kilimandjaro à Moscou.
Un périple nuptial pour le meilleur et surtout pour le pire.
Nationalité : France
Duree : 1H44 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 05 Mars 2013
Sortie en salles le 31 Octobre 2012
Année de production : 2012

Critiques

  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Un plan parfait

Aaron Paul et Pierce Brosnan suicidaires dans A long way down (Bande-annonce)

Aaron Paul et Pierce Brosnan suicidaires dans A long way down (Bande-annonce)

Et ils ne sont pas seuls ! Les deux acteurs sont rejoints par Toni Collette et Imogen Poots (Jane eyre) dans cette comédie dramatique du frenchy Pascal Chaumeil (l'homme derrière l'arnacoeur et un plan parfait) adaptée du roman Vous descendez ? de Nick Hornby (lui même scénariste de une éducation et auteur du roman à l'origine de Pour un garçon, ça va vous suivez ?). (29/01/14) > Suite

En savoir plus sur Un plan parfait

Entretien avec Pascal Chaumeil

Nous allons commencer par une courte séance de psychanalyse ! « Un Plan Parfait » est votre deuxième long-métrage et, comme « L’arnacœur », il parle de la difficulté de construire un couple. Quel est votre problème avec la vie à deux ?

Je vous rassure, ma vie de couple est très stable, je vis avec la même femme depuis 25 ans ! Je crois plus sérieusement que c’est tout simplement de l’ordre du fantasme et de l’amusement que de raconter des histoires d’amour complexes au cinéma. Je pense qu’une intrigue sentimentale est le meilleur des ressorts dramatiques, le socle qui permet au récit toutes les fantaisies et autorise le film à sortir des clous. Avoir cette base sentimentale maintient l’intérêt du spectateur pendant toute la durée... Prenez les films de Hitchcock comme « La Mort aux trousses ». Vous avez au premier abord un divertissement incroyable, abstrait, sublime mais l’intrigue est sous-tendue par la rencontre d’un homme et d’une femme avec une vraie question : vont-ils finir par s’embrasser et s’aimer ?

Entretien avec Laurent Zeitoun

Quelle était votre idée de départ quand vous avez débuté l’écriture du scénario ? Que vouliez‐vous raconter avec ce « Plan Parfait » ?

J’ai eu la chance avant ce film-là de travailler sur d’autres comédies romantiques telles que « Prête-moi Ta Main » ou « L’arnacoeur », c’est un genre que j’aime. Mais cette fois-ci je voulais l’aborder d’une nouvelle façon à travers l’aventure et le voyage. La raison principale était d’offrir à une actrice un premier rôle d’héroïne romantique sur laquelle va reposer la comédie. a relevé ce défi et s’est révélée formidable dans un registre dans lequel elle était pourtant inattendue.

Entretien avec Diane Kruger

Quand, à la lecture du scénario, vous vous retrouvez face à une jeune femme comme Isabelle, de quelle façon décidez-vous de l’aborder ?

D’abord, jamais on ne m’avait proposé de comédie qui me plaise avant « Un Plan parfait ». Ensuite, ce personnage qui tente de trouver le bonheur en se persuadant que le chemin qu’elle s’est choisi, bien réglé et planifié, est le bon, m’a intéressé dès le début. Et puis j’aimais bien cette idée que petit à petit, tout cet édifice fragile va être remis en cause. Isabelle se rend compte que toutes ses idées préconçues n’étaient peut-être pas les bonnes et elle finit par accepter de changer de destin... Son côté maladroit m’a également touchée : elle essaye tellement de se convaincre qu’elle agit pour de bonnes raisons ! Et puis, arrive le personnage de Dany et tout vole en éclat...

Entretien avec Danny Boon

Vous tournez relativement peu, vous donnez l’impression de choisir avec soin vos projets. Qu’est-ce qui, à la base, vous a attiré dans « Un Plan Parfait » ?

C’est avant tout un coup de fil il y a 2 ans 1⁄2 de de QUAD, que je connais depuis plus de 20 ans... Il voulait que je lise un scénario qui venait d’être terminé. Je me souviens très bien l’avoir reçu en « pdf » à Los Angeles et l’avoir immédiatement imprimé et commencé à le lire en étant tout de suite accroché par l’histoire, la drôlerie des situations. Je reçois et lis beaucoup de choses. Généralement, je me donne un laps de temps d’une dizaine de jours avant de donner une réponse. Pour « Un Plan Parfait », dès le lendemain matin heure de Californie, j’ai rappelé Laurent en lui disant : « j’adore » ! Je trouvais ça très moderne...

Entretien avec Glynn Speeckaert

De quelle façon vous êtes-vous retrouvé associé à ce projet et qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler avec ?

Je connaissais Pascal depuis longtemps, nous nous étions rencontrés chez Quad quand lui et moi travaillons sur des spots de publicité. Pour « Un Plan Parfait », je n’avais pas forcément le temps mais il m’a harcelé et j’ai fini par céder ! J’ai craqué car avant tout, c’est un mec formidable...

Notes de Production

16 Mai 2011 - Dany Boon et Diane Kruger > Plus

Avis sur Un plan parfait

    Remonter