Valmont
Genres : Drame, Historique - Durée : 2H20 mn
Sortie en salles le 06 Décembre 1989 - en VOD/DVD le 05 Septembre 2007
Spectateurs

Résumé du film

Rien ne résiste aux entreprises de séduction de la Marquise de Merteuil et du Vicomte de Valmont. Ni la jeune vertu de Cécile de Volanges, ni la pruderie de la présidente de Tourvel, ni les purs sentiments du Chevalier Danceny. Sous les lustres de l’Opéra et sous les frondaisons des parcs, dans le secret des alcôves et dans les lettres remises en cachette, la comédie de l’amour déploie ses jeux, ses masques et ses pièges. Mais au-delà de l’échiquier des stratégies libertines se tisse un réseau de tendresses et de désirs plus profonds. Unis par leurs complots et leurs secrets, Merteuil et Valmont règnent sur les salons et les boudoirs de cette aristocratie qui ignore que sa fin approche. Tels deux seigneurs sur le même territoire, ces virtuoses de l’intrigue amoureuse finiront par s’affronter. Et dans ce duel sans merci, un sentiment sincère est une faille mortelle.
Nationalité : Etats-Unis
Duree : 2H20 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 05 Septembre 2007
Sortie en salles le 06 Décembre 1989
Année de production : 1989
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous

Bande-annonce

En savoir plus sur Valmont

Caractéristiques du DVD

Disponible en dvd le 16 mars 2005 puis le 5 septembre 2007 dans la Collection "dvd + livre".

Edition du 16 mars 2005

Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 2.35
Son : Dolby Digital 5.1 Anglais, Français.
Sous-titres : Français

Bonus :
- Filmographies
- Galerie de photos
- Bandes-annonces (VF et VOST)> Plus

Notes de Production

« Les Liaisons dangereuses », sont, certes, un livre libertin, et parmi les meilleurs. Mais, unique grande œuvre de Laclos, elles représentent surtout le sommet d’un genre littéraire en vogue à leur époque, le roman par lettres. Héritières de Crébillon, de Restif de la Bretonne, de Richardson, « Les Liaisons » se reconnaissent surtout une dette à la « Nouvelle Héloïse » de Jean-Jacques Rousseau, en qui Laclos voyait un maître à penser > Plus
Remonter