Vandal

    en DVD le 06 Mai 2014
Un film de avec , , et Bedia (France)
Genre : Drame - Duree : 1H24 mn
Distributeur : Pyramide - Editeur DVD : Blaq Out
Sortie à la Vente en DVD le 06 Mai 2014
Sortie en salles le 09 Octobre 2013
Année de production : 2012
Avis spectateurs : 2 étoiles 2.26 / 5 (80 notes)

Résumé de Vandal

Chérif, 15 ans, est un adolescent rebelle et solitaire.
Dépassée, sa mère décide de le placer chez son oncle et sa tante à Strasbourg, où il doit reprendre son CAP maçonnerie. C'est sa dernière chance.
Très vite, dans cette nouvelle vie, Chérif étouffe. Mais toutes les nuits, des graffeurs œuvrent sur les murs de la ville. Un nouveau monde s'offre à lui...
Prix Louis-Delluc 2013 du premier film

Photos de Vandal (11)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (3.2 / 4)
Le Figaroscope 4 étoiles
Paris Match 4 étoiles
Première 3 étoiles
Télérama 3 étoiles
L'Express Styles 3 étoiles
Les Inrocks 3 étoiles
Le Monde 3 étoiles
Les Cahiers du Cinéma 3 étoiles
Les Fiches du Cinéma 3 étoiles
Positif 3 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 2 étoiles (2.26 / 5)
18 avis 4 étoiles
16 avis 3 étoiles
15 avis 2 étoiles
31 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- 3 courts-métrages de : Les Deux Vies du Serpent (45mn) - Les Paradis Perdus (30mn) - Sous la Lame de l’Epée (13mn)
- Entretien avec (10mn)
- Film disponible en audiodescription

Notes de Prod. de Vandal

Notes de Tournage...

19 Mars 2012 - en pleine délinquance

Pour son premier long métrage, mettra en scène Vandal, annonce l'hebdomadaire spécialisé Le Film Français, via son site web. , et Bedia donneront la réplique au jeune , dans ce drame sur la mécanique de la délinquance juvénile.

Entretien avec Hélier Cisterne

D’où est venue l’envie de Vandal ?

Je voulais faire le portrait d’un adolescent, et incarner à travers lui l’expérience étrange et insolite de cet âge écartelé entre les univers familiaux, amicaux et amoureux que l’on sait être les espaces de toutes les confrontations. La scolarité aussi, qui est alors tendue par l’angoisse des choix d’orientation et d’avenir. Loin de l’insouciance, cette période est pourtant encore traversée par des fantasmes et des aspirations qui subliment le quotidien. Je tenais à cette dimension romanesque et lyrique propre à l’adolescence que j’avais déjà abordée dans mes courts métrages, déjà produits par .

Dernières news à propos de Vandal

Réagir sur Vandal