Voukoum
Genre : Documentaire - Durée : 0H0 mn
Spectateurs

Résumé du film

Un Voukoum, en créole guadeloupéen, c’est un mouvement massif et bruyant, un désordre provoqué sciemment pour provoquer l’éveil politique et artistique des gens de la rue, des vyé nèg (« vieux nègres »). C’est à la fois le tumulte et la révolte. C’est aussi le nom choisi par les membres du mouvement culturel implanté depuis le début des années 80 dans le quartier populaire du « Bas du bourg » à Basse Terre, en Guadeloupe : Mouveman Kiltirel Voukoum.

Au local, une école abandonnée sur le morne, les jeunes du quartier retrouvent chaque jour les anciens du Mouveman pour préparer ensemble les costumes, ajuster le répertoire, apprendre le créole ou simplement discuter en préparant un repas.

Les jours de « déboulé », dans la rue, au son des tambours, les membres de Voukoum font revivre les masques et les chants inspirés des cultures africaine. Jouant jusqu’à l’épuisement, les rythmes du Gwo Siwo, ils entrainent la foule des spectateurs dans une transe collective qui perturbe l’ordre établi.

Puisant dans l’histoire de l’île, les traditions et la littérature créole, les membres de Voukoum ne se contentent pas de transmettre un patrimoine culturel. Loin de tout folklore, ils se réapproprient leur histoire et leur identité pour mieux questionner la société guadeloupéenne contemporaine.

Au gré du quotidien, des répétitions et des déboulés frénétiques dans la rue et au travers d’images d’archives des mouvements sociaux de 2009, le film est un voyage, à la fois politique et poétique, au coeur de la culture populaire guadeloupéenne.
Nationalité : France
Duree : 0H0 mn
Année de production : 2012
Votre avis sur ce film ?
Ma note :
Exprimez-vous
Remonter