Genres : Drame, Thriller - Durée : 2H16 mn
Sortie en salles le 29 Septembre 2010 - en VOD/DVD le 02 Février 2011
Presse ★★★★
Spectateurs ★★★
Déjà vu ce film ?
Ma note :

Résumé

En 2001, après avoir purgé sa peine pour fraude boursière, blanchiment d’argent et racket, Gordon Gekko sort de prison. Mal coiffé, peu soigné, il n’a plus rien du redouté gourou de Wall Street d’autrefois. Personne n’est venu l’accueillir, ni sa fille, Winnie, qui a coupé les ponts, ni ses anciens collègues qui ont continué à amasser des fortunes durant ses huit ans d’absence. Tout le monde lui a tourné le dos.
En 2008, Jake Moore, un jeune trader doué, a fait gagner des millions de dollars au vénérable fonds d’investissement Keller Zabel dirigé par Louis Zabel, son mentor. Sa petite amie, Winnie, admire son dynamisme, son engagement envers les énergies vertes et son idéalisme – cet idéalisme qui selon elle, manque tant à son père.
Lorsque la cotation de la société de Zabel s’effondre suite à des rumeurs de placements toxiques, celui-ci demande l’aide de la Réserve Fédérale, mais le gouvernement refuse de le renflouer. Bretton James, un associé de la puissante banque d’investissement Churchill Schwartz, en profite pour lancer une O.P.A. hostile sur Keller Zabel pour une fraction de sa valeur.
Ruiné, menacé par le chômage et affecté par la chute de son mentor, Jake assiste à une conférence donnée par Gordon Gekko à la Fordham University pour la promotion de son nouveau livre, L’avidité, est-ce bien ? Gekko explique que l’avidité n’est plus seulement une bonne chose – c’est une chose légale. Selon lui, un mal ronge le système financier ou la spéculation à outrance et l’endettement causeront la perte de l’économie.
Sans le dire à Winnie, Jake rencontre Gekko et lui propose de l’aider à renouer des liens avec sa fille en échange d’informations sur les raisons qui ont poussé les collègues banquiers de Louis Zabel à le trahir. Une étrange alliance se forme entre les deux hommes : l’un cherche à venger son mentor, l’autre à retrouver sa fille. Mais Gekko a-t-il vraiment changé ?

Suite du film Wall Street
Titre original : WALL STREET 2: MONEY NEVER SLEEPS (Etats-Unis)
Duree : 2H16 mn
Sortie à la Vente en VOD/DVD le 02 Février 2011
Sortie en salles le 29 Septembre 2010
Année de production : 2010
Présenté en Sélection Officielle, Hors compétition au Festival de Cannes le 14 Mai 2010

Critiques

  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★
  • ★★★

Actu à propos de Wall Street : l'argent ne dort jamais

Susan Sarandon vs. The Rock

Susan Sarandon vs. The Rock

L'ancien catcheur Dwayne "The Rock" Johnson (Fast And Furious 5) se mesurera à Susan Sarandon (Wall Street : L'Argent Ne Dort Jamais) dans le film Snitch, révèle The Hollywood Reporter. La comédienne intègre le casting dans la peau d'une procureur décidée à démanteler à trafic de stupéfiant, afin d'assouvir ses ambitions. (28/09/11) > Suite
Oliver Stone courtise Blake Lively pour son prochain film

Oliver Stone courtise Blake Lively pour son prochain film

Le cinéaste américain Oliver Stone (Wall Street : l'argent ne dort jamais) a jeté son dévolu sur Blake Lively (The Town) afin de tenir le premier rôle féminin de son prochain long métrage, Savages, révèle le quotidien spécialisé Variety. > Suite
Shia LaBeouf transformé en diable dans l'adaptation de Horns

Shia LaBeouf transformé en diable dans l'adaptation de Horns

L'acteur Shia LaBeouf (Wall Street : l'argent ne dort jamais) tiendra le premier rôle de Horns, la déclinaison grand écran du roman éponyme de Joe Hill, le fils de Stephen King, annonce le studio Mandalay Pictures. La jeune star hollywoodienne incarnera Ig Perrish, un vingtenaire qui se réveille après une nuit bien arrosée avec des pouvoirs diaboliques et des cornes qui lui poussent sur la tête. > Suite

En savoir plus sur Wall Street : l'argent ne dort jamais

Notes de Production

9 septembre 2009 - L'argent ne dort jamais, Oliver Stone non plus
Après avoir présenté son documentaire South Of The Border à la 66ème Mostra de Venise, Oliver Stone s’est confié au New York Times et en dit un peu plus sur son Wall Street 2 - qu’il commence à tourner la semaine prochaine. Provisoirement intitulé "Money never sleeps" (l’argent ne dort jamais), le prochain opus d’Oliver Stone sur le monde financier promet d’être percutant. Le réalisateur de Platoon annonce la couleur à la fin de son interview, en déclarant : "Je n’ai pas voulu faire ce film en 2006, car j’aurai glorifié des porcs !". Ça promet. > Plus

Avis sur Wall Street : l'argent ne dort jamais

    Remonter