Zarafa

    en DVD le 13 Juin 2012
Un film de et (France)
Genre : Animation, Aventure - Duree : 1H18 mn
Distributeur : Pathé Distribution - Editeur DVD : Fox Pathé Europa (FPE)
Sortie à la Vente en DVD le 13 Juin 2012
Sortie Blu-Ray le 13 Juin 2012
Sortie en salles le 08 Février 2012
Année de production : 2010
Film à partir de 6/8 ans
Avis spectateurs : 3 étoiles 2.55 / 5 (88 notes)

Résumé de Zarafa

L’histoire d’une amitié entre Maki, un enfant de dix ans, et Zarafa, une girafe orpheline.
L’histoire, d’après un fait historique, de cette girafe que le pacha d’Egypte offre au roi de France Charles X afin que ce dernier l’aide à libérer Alexandrie de l’envahisseur Turc.
Maki accompagne Zarafa dans son périple entre Alexandrie et Paris.
Il traverse le désert, voyage en ballon, vogue sur un navire pirate, découvre la neige dans les alpes, affronte une meute de loups, rencontre le roi de France, est poursuivi puis fait prisonnier par un redoutable marchand d’esclaves.

Mais Maki n’a qu'une idée en tête : ramener Zarafa en Afrique.

Et pour arriver à ses fins, il ira de péripéties en péripéties avec ses amis, le Bédouin Hassan, l’aéronaute Malaterre, les étranges vaches Mounh et Sounh, et la pirate Bouboulina…
Nommé au César du Meilleur Film d'Animation à la 38e Cérémonie Des César 2013

Photos de Zarafa (12)

Critiques

Moyenne : 3 étoiles (2.6 / 4)
Studio Ciné Live 3 étoiles
Le Journal du Dimanche 3 étoiles
VSD 3 étoiles
Studio CinéLive 3 étoiles
Le Figaro 3 étoiles
Première 3 étoiles
Le Parisien 3 étoiles
20 Minutes 3 étoiles
Metro 3 étoiles
Le Journal du Dimanche 3 étoiles
Le Monde 2 étoiles
Télérama 2 étoiles
Télé7Jours 2 étoiles
Positif 2 étoiles
TéléCinéObs 1 étoiles

Voir en détail

Avis des Spectateurs

Moyenne : 3 étoiles (2.55 / 5)
24 avis 4 étoiles
19 avis 3 étoiles
26 avis 2 étoiles
19 avis 1 étoiles

Caractéristiques du DVD

Bonus :
- Making of
- Une girafe à Paris
- La girafomania
- Film-annonce

Notes de Prod. de Zarafa

La véritable histoire de Zarafa

RAPPEL DES FAITS HISTORIQUES

En 1826, l’envoi d’une girafe de l’autre côté de la Méditerranée est suggéré par Bernardo Drovetti (un piémontais qui représentait la france en tant que consul à Alexandrie) au Pacha d’Egypte, Méhémet-Ali. L’idée ne venait pas de lui. elle lui a été soufflée par l’un de ses serviteurs, un Nubien prénommé Hassan. L’animal ainsi offert à Charles X, roi de France, permettrait d’enrichir la ménagerie royale du Jardin des Plantes, nouvellement ouverte à paris. Le sultan a accueilli cette proposition avec joie, d’autant qu’il cherchait un moyen d’améliorer ses relations avec le royaume de France.

L'univers des réalisateurs - Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie

LA GENÈSE DU PROJET

: J’ai coécrit le scénario en 2001 avec , un scénariste-réalisateur anglais. À l’époque j’ai volontairement mis le projet en sommeil parce que je n’avais pas encore réalisé de long métrage. Je ne me sentais pas prêt à me confronter à la mise en scène d’un film d’animation. J’ai tourné mon premier film, Ma Vie En L'Air, trois ans après. J’ai ressorti le script en 2008. Je l’ai fait lire à , productrice chez Prima Linea Productions, qui a été emballée. Elle ne voulait pas que mon rôle se limite à celui de scénariste. Elle avait déjà en tête l’idée d’associer deux réalisateurs issus de deux univers différents : la prise de vue traditionnelle et l’animation. Comme je n’avais ni l’envie ni le temps d’endosser seul la réalisation de Zarafa compte tenu de la mise en œuvre de mon troisième long métrage, m’a fait rencontrer , un réalisateur rompu à l’art de l’animation afin de mener le projet à deux. Son arrivée m’a rassuré. Entre temps j’avais retravaillé le scénario en collaboration avec (scénariste des deux Oss 117 signés Michel Hazanavicius) et (scénariste d’un Un Heureux Événement). Il a ajouté des touches d’humour et m’a persuadé qu’Hassan ne pouvait pas tuer la maman de Zarafa contrairement à ce que j’avais écrit dans la première version car ce geste serait inoubliable et impardonnable pour le spectateur.

L’enregistrement des voix des personnages

Par Simon Abkarian, Thierry Frémont et François-xavier Demaison

L’ATTRAIT POUR LE PROJET

Thierry Frémont : J’ai rencontré quelques mois seulement avant qu’il accepte de coréaliser Zarafa . Quand il a intégré le projet il m’a refait signe. J’étais vraiment ravi de le rejoindre, tant pour le sujet abordé, la partition que j’aurais à jouer et le choix de mes partenaires, que pour la méthodologie de travail inversée par rapport aux habitudes d’enregistrement des voix sur un dessin animé français.

De la recherche graphique à la musique : Par les magiciens de l’image

LA RECHERCHE GRAPHIQUE DES PERSONNAGES par Laurent Kircher, animateur

Marie Caillou (coréalisatrice du film Peur(s) Du Noir sorti en 2007), pressentie sur le projet, avait déjà effectué des recherches graphiques pour certains personnages. une partie de ce travail préparatoire a été conservée par lorsqu’il a pris le film en main avec , car l’univers réaliste des personnages correspondait à ses envies. Début septembre 2009, il m’a expliqué qu’il envisageait de construire les personnages à partir de formes géométriques très simples qui s’emboîtent afin de pouvoir les animer assez facilement dans l’espace. Contrairement à Les Triplettes De Belleville de Sylvain Chomet sur lequel il avait travaillé, il ne souhaitait pas recourir à des formes trop organiques, autrement dit, à du dessin au feeling. Comme j’avais travaillé sur les deux longs métrages de Sylvain Chomet, il voulait me faire perdre ces réflexes. dès lors, on a mis en place des croquis appelés «turn around». il s’agit d’une planche représentant chaque personnage sous quatre vues différentes : de profil, de face, de trois-quarts et de dos. Cela a permis de préparer le terrain et de faciliter la tâche des animateurs qui rejoindraient le film. Ensuite, m’a demandé de designer les personnages des pirates, sachant que tous les autres l’avaient déjà été par ses soins et Bolhem Bouchiba, un autre animateur. Je suis parti dans mon imaginaire comme il me l’avait demandé. , lui aussi, m’a demandé de repenser le cuistot des pirates. Il le voyait maigre avec les cheveux très longs et très efféminé plutôt que dans le cliché comme je l’avais proposé : gros et sale. Pour leurs costumes, j’ai effectué des recherches sur internet et dans des livres. comme il s’agit de pirates grecs, il fallait un minimum de véracité et d’authenticité. Je me suis inspiré de gravures d’époque datant de 1830.

Le look du film Par Valérie Schermann & Christophe Jankovic / producteurs

LA GENÈSE DU FILM

: a demandé à son agent de trouver un producteur de film d’animation susceptible de s’intéresser au scénario de Zarafa qu’il avait coécrit sept ans plus tôt. nous avons lu cette première version du script en novembre 2008, nous avons rencontré Rémi le mois suivant et lui avons proposé de coréaliser le projet. Bien évidemment, il a voulu savoir ce qu’on attendait de lui car il ne connaissait rien au monde de l’animation. nos intentions à son égard concernaient le découpage, le cadrage, le rythme du film et la direction d’acteurs. Il nous a spontanément donné son accord parce qu’il avait l’habitude de faire les story-boards de ses longs métrages. nous trouvions l’histoire formidable et très originale mais nous souhaitions en remuscler le rythme, accentuer l’aspect conte et retirer certains aspects un peu trop gentils du récit. Rémi a modifié le scénario dès janvier 2009 en collaboration avec et . Trois semaines après il nous livrait une nouvelle version. Il n’y avait aucune correction à apporter. Il avait tenu compte de toutes nos remarques. Toutes nos attentes étaient comblées !

Dernières news à propos de Zarafa

  • Couleur de peau : Miel et Zarafa en compétition à Annecy

    Couleur de peau : Miel et Zarafa en compétition à Annecy

    Le Festival International du Film d'Animation d'Annecy 2012, vraie référence mondiale, livre sa sélection 2012. 18 longs métrages seront présentés dans la sélection officielle lors de l'événement, qui aura lieu du 4 au 9 juin prochains. La compétition va s'affronter dix références, dont les films français Couleur de peau : Miel du duo Laurent Boileau-Jung et Zarafa par Rémi Bezançon et Jean-Christophe Lie. (25/04/12) > Suite
  • Box-office France : La Vérité si je mens ! 3 continue de séduire

    Box-office France : La Vérité si je mens ! 3 continue de séduire

    La Vérité si je mens ! 3 continue sur sa lancée et reste en tête de entrées hebdomadaires devant Voyage au centre de la terre 2 : l'île mystérieuse et le film d'animation Zarafa. (23/02/2012) > Suite
  • Box-office 14h : Gary Oldman conquiert les parisiens

    Box-office 14h : Gary Oldman conquiert les parisiens

    L'adaptation du roman de John Le Carré La Taupe, avec Gary Oldman dans la peau d'un agent des services secrets britannique chargé de démasquer une taupe parmi ses anciens collègue, semble avoir convaincu pas loin de trois mille spectateurs parisiens, suivi du film d'animation co-signé Rémi Bezançon, Zarafa (qui dit Mercredi, dit jour des petits !). En troisième position, la réédition de Star Wars épisode 1 - La menace fantôme en 3D n'a pas fait que des réfractaires puisqu'il réalise un score tout à fait honorable. Reste à voir quel avenir se dessine pour ces trois long-métrages dans les jours qui viennent. (08/02/12) > Suite
  • Zarafa, la drôle d'amitié entre un enfant et une girafe (vidéo)

    Zarafa, la drôle d'amitié entre un enfant et une girafe (vidéo)

    Rémi Bezançon laisse de côté ses interrogations existentielles (Le premier jour du reste de ta vie, Un heureux événement) et s'associe à Jean-Christophe Lie (L'Homme à La Gordini) pour nous offrir Zarafa, l'histoire d’une amitié entre Maki, un enfant de dix ans, et Zarafa, une girafe orpheline. (27/12/2011) > Suite

Réagir sur Zarafa