Avatar, le test du jeu vidéo

Avatar sera-t-il la révolution annoncée ? Le prochain film du réalisateur de Titanic va-t-il marqué l'Histoire du cinéma au fer rouge ? James Cameron est-il un génie ? Autant de questions qui tournent et retournent dans nos têtes à quelques heures de la sortie du film du siècle. Très attendu au cinéma, Avatar l'est aussi en jeu vidéo, d'autant que James Cameron lui-même a bossé dessus d'arrache-pied... Si James Cameron'S Avatar n'est pas révolutionnaire dans le monde vidéoludique, le soft n'en reste pas moins des plus sympathiques. La preuve avec notre test du jeu vidéo sur PS3 :

Rendez-vous en terre inconnue (et hostile)

Espéré comme le Saint Graal par les joueurs du monde entier, James Cameron'S Avatar reprend le scénario du long-métrage de James Cameron - c'est-à-dire, en gros, un combat qui oppose les humains aux Na'vi, les habitants d'une autre planète verte (même s'ils sont bleus). Rapidement, votre personnage se trouve face à un dilemme : rester fidèle à sa race des humains terriens ou embrasser la cause écologico-mystique des Na’vi en tant que personnage hybride. Plus que deux campagnes miroirs, ce sont deux façons de jouer qui s’offrent à vous, que vous ayez opté pour le grand Schtroumpf sauvage ou le militaire sur-armé !

avatar le jeu vidéo the game

Si vous choisissez les humains, en gros vous incarnez un Terminator devant tout détruire, au moyen d'arsenal moderne (lance grenade, fusil, guns, chars, buggy ...) Sachez toutefois, qu'en tant qu'humain, même les ficus voudront vous faire la peau, et que les rodondindrons géants vous aspergeront d'acide pour vous digérer en deux secondes !! Perso, j'ai naturellement choisi le camp des Na'vi car j'ai eu plus de sympathie pour les résistants autochtones vivant en symbiose avec la planète (sa faune et sa flore)... Et s'ils se battent avec des arcs et des bouts de bois, les Na'vi compensent avec une force titanesque au corps à corps.

Dans tous les cas, que vous aillez la peau bleue ou une armure kaki, chaque victime ou mission terminée vous permettra de gagner en expérience, et de voir votre équipement s'améliorer. Le tout s'accompagne en outre de "talents", des pouvoirs particuliers qui vous octroient de précieux avantages : invisibilité, défense ou dommages accrus, regain de santé, vitesse de course, onde de choc... De plus le soft intègre un léger aspect RPG puisque le gain d’expérience permet de débloquer régulièrement des versions améliorer des armes, des talents et des armures.

avatar le jeu vidéo

James Cameron'S Avatar propose des fusillades intenses, calibrées pour un large public - licence oblige. Mais ce qu'on retiendra le plus de cet Avatar, c'est la vie qu'il insuffle à un univers onirique tout bonnement sublime, enchanteur et grandiose. D'autant que pour les plus technophiles et bien équipés, il est possible de voir tout ça en 3D ! A noter aussi que les doublages français sont pour une fois convaincants... Du bonheur, on vous dit.

C'est sûr, James Cameron'S Avatar est donc un jeu d’action/aventure très ambitieux qui malgré ses imperfections (bugs de collision, manque de rythme) procure un certain plaisir. On ne peut que se réjouir à explorer Pandora et à combattre, surtout coté Na’vi. Les affrontements sont défoulants et les missions variées. Sincèrement... Vous allez avoir envie d'ouvrir la boîte de Pandora !

=> Toutes les infos sur le jeu vidéo James Cameron's Avatar
=> Toutes les infos sur le film Avatar

Grégory Vhé (15 décembre 2009)

Gratuit. Recevez l'essentiel de l'actualité Cinéma chaque semaine



Sélection d'articles sur le même thème :

Vos commentaires

 

    A la une

    A la une actuellement