Notes de Prod. : Bon Voyage

    en DVD le 26 Novembre 2003
Le film, par
BON VOYAGE est un film très personnel pour son réalisateur. "Dans ce film, tout me parle, tout a une signification précise. Tout me relie, soit à l’histoire de ma famille, à mon enfance, soit à ce qui ma formé au fil des années : mon goût des livres, mon amour du théâtre, du cinéma américain et français, ma passion pour l’Histoire, plus d’autres raisons plus intimes encore". Trente-cinq ans après La Vie De Chateau, Jea-Paul Rappeneau revient sur la période de son enfance, celle de la guerre. "Ce que j’ai vu, entendu, vécu, les bouleversements dans la vie des adultes qui m’entouraient, sont des choses qui sont restées imprimées très fortement en moi".
"Je m’étais dit il y a longtemps déjà que, dans les quelques journées de Juin 40 où l’ensemble de la classe politique, l’establishment français, le monde des affaires et les artistes s’étaient retrouvés à Bordeaux, entassés dans un ou deux hôtels, il y avait certainement le sujet d’un film possible", continue Rappeneau. "Après Le Hussard Sur Le Toit, j’ai travaillé sur plusieurs projets que je n’ai pas menés jusqu’à leur terme, mis sans cesse revenait cette idée de Bordeaux 40. Oui, mis quelle histoire pourrai-je y raconter ? Et puis, un jour, dans un des nombreux livres des Allemands à Paris, le gouvernement avait décidé de vider les prisons. Je tenais un début : un type est en prison, il en sort, Paris est vide comme sur la lune, et il va à Bordeaux retrouver ceux à cause de qui il était injustement en prison".

Viviane, l’actrice, par
"Viviane aime la célébrité, et le statut social qui va avec. Elle ne peut pas renoncer à tout ce qu’elle a voulu : le luxe, les amoureux… Il ne faut pas que cela parte, alors elle est prête à partir n’importe où avec n’importe qui pour que tout cela reste. Sa grande faculté, c’est l’adaptation. Elle s’adapte, quitte à tromper tout son monde, et à se tromper elle-même."

Beaufort, le ministre, par
"Beaufort est un homme politique, qui a de lourdes responsabilités, un type perdu, très vulnérable et un peu lâche. Il est amoureux de Viviane mais pas au point de mettre sa carrière en péril. Leur histoire est improbable et sera éphémère."

Camille, l’étudiante, par
"Camille est un courant d’air, une boule d’énergie mais c’est aussi une jeune fille assez candide. Elle est complètement investie dans sa mission, c’est l’aventure de sa vie, et en plus elle tombe amoureuse de Frédéric…"

Raoul, le voyou, par
"Raoul est un voyou sympathique, un peu maladroit avec les filles, et attachant, j’espère. Il aimerait bien que Camille s’intéresse un petit peu à lui."

Frédéric, l’écrivain, par
"Frédéric est un jeune homme pas encore tout à fait adulte. Il y a dans sa vie un amour de jeunesse, un sentiment d’adolescent qu’il ne veut pas laisser mourir, mais qui n’existe plus.
Cet amour est sa seule raison d’être, jusqu’à ce qu’il découvre qu’il peut aussi être un homme d’action."


Alex Winckler, le journaliste, par
"Winckler est un journaliste anglais qui s’avère être un espion. Il est charmant, décontracté, et très amoureux de Viviane, qu’il veut absolument avoir antre ses griffes."