Genre : Biopic - Durée : 1H59 mn
Sortie en salles le 30 Décembre 2009 - en VOD/DVD le 30 Novembre 2010
Presse ★★★
Spectateurs ★★★

Coco Chanel : Son oeuvre

En 1932, elle présente au tout Paris émerveillé, une collection de Haute Joaillerie, entièrement consacrée au platine et au diamant, sa pierre préférée, dont elle disait « Si j’ai choisi le diamant, c’est parce qu’il représente la valeur la plus grande sous le plus petit volume »

Elle fréquente les lumières de son temps : elle collabore avec Cocteau et Picasso au théâtre, elle est un soutien financier capital pour Stravinsky, Diaghilev, Radiguet et Pierre Reverdy. On la voit partout, à Venise avec ses amies telle Misia Sert, à Paris bien sûr, au Ritz, où elle a élu domicile. Femme d’affaires, elle ne laisse rien au hasard. Ses jugements sonnent comme des aphorismes: « Si vous êtes nées sans ailes, ne faites rien pour les empêcher de pousser. » Ou encore: « Je n’aime pas que l’on parle de la mode CHANEL. CHANEL, c’est d’abord un style. La mode se démode, le style jamais. »
En 1939, elle ferme sa maison de Couture. Puis, à 71 ans, elle revient sur le devant de la scène avec un défilé événement présenté le 5 février 1954. C’est une seconde révolution ; en quelques défilés,
elle impose le tailleur de tweed, le sac « 2.55 » en cuir matelassé, le camélia, la chaussure bicolore…
Elle redevient l’impératrice d’un monde qui croyait pouvoir se passer d’elle. Elle lance « Pour Monsieur », reçoit un Oscar de la mode à Dallas : « Créatrice la plus influente du XXe siècle. »

Tout se retrouve dans son travail, ses amours et son style. Elle ne cloisonne rien, tout est interdépendant: sa mode est pénétrée de vie, de ses apprentissages, de ses découvertes. Le sport qu’elle pratique se retrouve dans les coupes et la simplicité de ses vêtements. Les bijoux qu’on lui offre se retrouvent dans ceux qu’elle conçoit, les voyages qu’elle fait, les rencontres, les amitiés qu’elle cultive, ses superstitions, elle pioche partout et crée ainsi une oeuvre
durable et de son siècle.
« J’ai créé la mode pendant un quart de siècle. Pourquoi ? Parce que j’ai su exprimer mon temps », disait celle qui s’est éteinte le 10 janvier 1971, quelques jours avant son défilé Haute Couture printemps-été. Le monde salue alors la femme la plus influente de son siècle, mais le grand livre CHANEL ne se referme pas pour autant.

Sur le tournage de Coco Chanel et Igor Stravinsky

9 juillet 2008 - Un Biopic pour Coco Chanel

Comme vous avez pu le constater, la mode est au biopic. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’idylle qui lia la créatrice de mode Coco Chanel au compositeur russe Stravinsky. (J’ai Toujours Rêvé D'être Un Gangster) incarnera Coco Chanel tandis que (Casino Royale) campera Igor Stravinsky. Le casting est complété par l’actrice russe dans le rôle de Catherine, la femme de Stravinsky.

Entretien avec Jan Kounen, réalisateur de Coco Chanel et Igor Stravinsky

Comment avez-vous commencé à travailler sur le projet de Coco Chanel & Igor Stravinsky ?
Je me suis plongé dans la documentation, les biographies, l’époque, les ballets russes, et les personnages. En fait le projet - qui m’a été proposé par - était déjà un scénario écrit par . J’ai tout de suite lu le roman de Chris. J’ai digéré un peu tout, puis j’ai travaillé avec l’auteur sur le scénario. Je lui ai proposé de remettre certaines scènes du roman, d’en enlever d’autres. Pendant des semaines, nous avons travaillé, et j’ai aussi, avec l’accord de Chris, posé mon univers sur l’histoire. Dans un dernier temps, j’ai fini l’adaptation en français avec Carlo de Boutiny.

Le Succès de Coco Chanel

GRASSE 1921

La déjà célèbre Coco Chanel confia au créateur de parfums Ernest Beaux, anciennement parfumeur à la Cour du Tsar de Russie, la création de son tout premier parfum. Son désir: « un parfum de femme, à odeur de femme. »
Mademoiselle Chanel rêvait d’un parfum qui lui ressemblerait : un parfum inimitable, « un mélange abstrait, unique et somptueux » en rupture totale avec les fragrances de l’époque. « Je veux donner à la femme un parfum artificiel, je dis bien « artificiel » c’est-à-dire fabriqué. Je veux un parfum qui soit composé » déclara-t-elle.
Remonter