CommeAuCinema

Notes de Prod. : La Fille Coupée En Deux

Sur le tournage...

s’inspire d’un fait-divers pour son prochain film - 2 octobre 2006
Après L'Ivresse Du Pouvoir, un cru mineur, retourne derrière la caméra… , et seront les têtes d’affiche de La Fille Coupée En Deux dont le tournage en région lyonnaise et à Lisbonne s’achèvera début novembre… A noter que a déjà joué avec le cinéaste dans La Fleur Du Mal et La Demoiselle D'Honneur, et que était l’un des personnages principaux de L'Ivresse Du Pouvoir. Grande première en revanche pour .
Notre sieur de la mise en scène s’inspire d’un fait-divers survenu à New-York le 25 juin 1906 : l'architecte Stanford White, concepteur du Madison Square Garden, est assassiné sur le toit du Garden par le jeune milliardaire Harry K. Thaw qui le soupçonne d'avoir séduit sa femme, une jeune mannequin.
Quant à sa propre version, la voici : l’histoire d’une jeune fille de notre époque qui tombe amoureuse d’un écrivain prestigieux et épouse un jeune milliardaire déséquilibré…
Selon le réalisateur, « Il s’agit d’une fille coupée en deux qui va renaître (…) »… Une renaissance qu’illustrera la dernière scène de ce drame : « La scène finale de mon prochain film : la fille travaille avec un magicien, il la coupe en deux, elle ressort entière! »

Entretien avec Claude Chabrol

Le point de départ est un célèbre crime passionnel : l'assassinat de l'architecte du Madison Square Garden ...
Oui, il s'agissait de Stanford White, un architecte de Manhattan très en vue à la fin du XIXème siècle, mais aussi un sacré coureur de jupons. Il a été assassiné en pleine gloire, en 1906, par l'époux de sa maîtresse du moment, Evelyn Nesbitt, qui était une petite actrice de music-hall.