Notes de Prod. : La Maison de fous

́La Maison De Fous sortit en Russie sur une petite combinaison de copies et fut interdit à la télévision pour la bonne et simple raison que ce film était le seul en Russie sur la guerre de Tchétchénie dans lequel les Tchétchènes n’avaient pas l’air de bandits. Les combattants étaient montrés comme des êtres humains que les circonstances avaient placés dans la guerre. Parallèlement, les soldats russes étaient décrits comme subissant un traumatisme psychologique certain.

Ce film est inspiré d’une histoire vraie ; a rencontré Anna Politkovskaïa, victime plus tard d’un assassinat politique, et a suivi ses conseils en modifiant le scénario ; représente «un extraterrestre, une créature d’un autre monde qui vient du paradis pour descendre dans cet enfer» () ; Sergueï Kozlov avait déjà travaillé avec sur la série américaine L’odyssée (1997), avec Armand Assante et greta Scacchi ; le film, coproduit par la france, a obtenu le grand Prix du jury du festival de Venise (2002) et est sorti sur les écrans français le 6 août 2003.