CommeAuCinema

Notes de Prod. : Les Portes de la nuit

    en DVD le 16 Mai 2007

Plus loin dans le film

Les Portes De La Nuit est, à plus d’un titre, une oeuvre charnière dans la carrière du cinéaste . Il marque la fin de la collaboration fructueuse du réalisateur avec Jacques Prévert. En effet, de 1936 (JENNY) jusqu’en 1946 (Les Portes De La Nuit), le duo Carné/Prévert est à l’origine des plus belles réussites du cinéma français de la première moitié du siècle dernier.

Lors de sa sortie en salles, Les Portes De La Nuit est totalement incompris et fait l’objet d’un véritable procès d’intention. Sous la coupe de quelques esprits étroits, le film prit une couleur politique «sous le prétexte» expliqua plus tard le metteur en scène «qu’on y montrait deux ouvriers résistants, un grand bourgeois collaborateur et son fils milicien (...).
À entendre tous ces beaux esprits, nous avions voulu dire que tous les ouvriers avaient été résistants, et tous les bourgeois collaborateurs! Ce qui semble inepte aujourd’hui, où les passions se sont calmées, prit, à l’époque, une acuité dont on n’a pas la moindre idée». Dans certaines salles, le film est accompagné d’injures et de sifflets.

Œuvre mal connue, Les Portes De La Nuit réunit une belle brochette d’acteurs: , , , et surtout le couple /Nathalie Nattier. La présence de Montand et de Nattier au générique du film est un choix presque par défaut.
Lors de la mise en place du projet, le couple vedette du film devait être interprété par Jean Gabin et Marlène Dietrich. endosse le rôle de Diego et donne la réplique à , jeune actrice que Carné engage après l’avoir vue dans L’idiot de Georges Lampin.

Les Portes De La Nuit permet à Montand de chanter son premier vrai gros succès, «Les Feuilles Mortes», chanson écrite par Jacques Prévert et Joseph Kosma pour ce film, devenue mondialement célèbre. A noter que pour des raisons purement pratiques, fit construire en studio (dans la cour des studios de Joinville) le fameux décor de la station de métro Barbès-Rochechouart.