Notes de Prod. : Sucker Punch

    en DVD le 17 Août 2011

Notes de Tournage...

4 août 2009 - et de nouveau ensemble
Après avoir été à ses côtés dans Watchmen - Les Gardiens, notre réalisateur a apparemment eu trop de mal à se séparer de la belle Carla et a décidé de la faire passer de nouveau devant la caméra pour Sucker Punch.

(vu également dans Sin City) va donc rejoindre un casting déjà très… féminin ! Elle viendra, en effet, s’ajouter à , , (la star de High School Musical), (Dragonball Evolution) et (Ma Meilleure Ennemie, Into The Wild).

Sucker Punch raconte l’histoire d’une jeune fille des années 1950, Babydoll, enfermée par son beau-père dans un institut psychiatrique qui prévoit de la lobotomiser quelques jours plus tard. Le tournage du film débutera à l'automne au Canada avec un budget de 100 millions de dollars ! La sortie est prévue pour 2011.

est en ce moment sur le tournage de Guardians Of Ga'Hoole avec une autre jolie fille : Emilie de Ravin (Lost). Il y en a qui savent bien s’entourer…

Le 21 Avril 2009 - Deux nouvelles recrues pour

Le prochain s’annonce musclé et entièrement féminin ! Le casting de Sucker Punch était déjà pourvu d’une belle brochette de jeunes actrices composée d’, et surtout la star des High School Musical, , dans le rôle principal. Il s’enrichit en plus de (photo, Dragonball Evolution) et de , apparue dans Into The Wild.

Le film mettra en scène une fille jetée à l’asile psychiatrique par son abominable beau-père qui projette de la faire lobotomiser. Comme moyen de défense, elle s’invente une toute autre réalité dans laquelle elle devra voler cinq objets qui lui permettront de s’évader.

et reprendront respectivement les rôles d’Emma Stone et Evan Rachel Wood, qui ont abandonné le projet pour cause de problèmes d’emploi du temps.

Le 31 Mars 2009 - nouvelle héroïne de Snyder

La bande de supers nanas de vient de changer de meneuse. L’actrice Amanda Seyfried (vue dans Mamma Mia !), qui devait tenir le premier rôle de Sucker Punch, ne sera finalement plus disponible pour le tournage de ce « Alice au pays des merveilles avec des flingues » comme aime à l’appeler le réalisateur. En effet, ses engagements dans la série Big Love pour la chaîne HBO ne lui permettraient pas de concilier les deux projets.

Ceci s’avère donc une aubaine pour la jeune australienne qui prendra sa place. L’actrice sera dans Les Intrus (un thriller en salle le 10 juin prochain), avant de se lancer dans la grosse production de , où elle se retrouvera, rappelons-le, entourée d’Evan Rachel Wood, , Emma Stone et . Dans le genre brochette de jeunes poulettes prometteuses, on ne peut pas faire mieux.

Le 4 Mars 2009 - chez ?

aime les belles plantes. Après Lena Headey (300), ou encore Malin Akerman (Watchmen - Les Gardiens), il semblerait que le réalisateur de L'Armée Des Morts envisagerait de s’offrir les services d’Evan Rachel Wood (The Wrestler) et (High School Musical 3 - Nos Années Lycée) mais aussi (Elizabeth : L'âge D'Or) et Emma Stone (Supergrave) pour son nouveau projet Sucker Punch.

Inspirée d’une nouvelle, le film tournera autour d’une jeune femme – Baby Doll (interprétée par Amanda Seyfried vue dans Mamma Mia !) - enfermée dans un asile dans les années 60. Elle tentera de s’échapper de ce cloisonnement à travers son imagination débridée.

Selon le site du magazine Entertainment Weekly, le réalisateur américain chercherait à s'attacher les services d'un casting exclusivement féminin pour ce qu’il qualifie déjà de « Alice aux pays des merveilles avec des flingues ».

Le tournage du film débutera à l'automne au Canada avec un budget de 100 millions de dollars, la sortie de Sucker Punch étant prévue courant 2011.

En attendant, on pourra toujours retrouver Snyder dès aujourd’hui pour la sortie très attendue de Watchmen - Les Gardiens avant de découvrir son curieux film d’animation Guardians Of Ga'Hoole (prévu pour fin 2009 ou début 2010).

Le 24 Février 2009 - Amanda Seyfried dans Sucker Punch

La toute jeune actrice Amanda Seyfried, vue dans Mamma Mia !, croule décidément sous les propositions et pas des moins intéressantes… Alors qu’elle est attendue dans Dear John de Lasse Halström et Chloe d’Atom Egoyan entre 2009 et 2010, elle est en négociations pour participer à Sucker Punch, film décrit comme un « Alice aux pays des merveilles avec des flingues ». Cinq rôles principaux féminins, encore inconnus, seront distribués au total.

En plus du film de (le réalisateur de Watchmen - Les Gardiens) dont le tournage devrait commencer en juin prochain, Amanda Seyfried sera à l’affiche de A Woman Of No Importance avec Annette Bening.

Le 23 Février 2009 - Alice au pays de

Alors que la sortie de Watchmen - Les Gardiens le 4 mars prochain est très attendue par les amateurs d’adaptations de BD originales (et là pour le coup, le mot s’y prête), son réalisateur est en préparation de son futur film, Sucker Punch, dont le tournage débutera cet automne au Canada.

À croire que les bisbilles entre la Fox et la Warner concernant Watchmen - Les Gardiens n’ont pas refroidi le réalisateur, à qui l’on doit également 300. Il se dirige désormais vers un tout autre projet, celui non moins prometteur de Sucker Punch, qui se veut une version d’Alice aux pays des Merveilles en plus calibrée.
Inspirée d’une nouvelle, l’histoire tournera autour d’une jeune femme enfermée dans un asile dans les années 60. Elle tentera de s’échapper de ce cloisonnement à travers son imagination en se créant des aventures invraisemblables dans le passé et le futur.

Parallèlement, travaille également sur un projet d’animation Guardians Of Ga'Hoole, prévu pour 2010.

Notes de production

Quand la réalité est une prison, vous pouvez toujours vous libérer par l’esprît...

souhaitait brouiller les pistes entre réalité et imaginaire dans Sucker Punch. Auteur complet du film, il explique : «C’est un film d’évasion, au sens propre et figuré. Il montre comment l’esprit peut ériger une barricade quasi infranchissable entre l’imaginaire et la réalité, et jusqu’où nous sommes prêts à aller et quels sacrifices nous sommes enclins à faire pour nous tirer d’une situation difficile».

Le casting

Souvenez-vous, si vous ne vous battez pas, vous risquez de tomber dans un piège. Ah, encore une chose : tâchez d’unir vos forces. - Le Sage

Dans Sucker Punch, Babydoll attire chacun des protagonistes dans ses propres univers fantasmagoriques. Du coup, les comédiens ont chacun du jouer plusieurs rôles, d’abord dans le contexte de l’asile psychiatrique, puis dans ceux des mondes imaginaires de l’héroïne.

La préparation de l'assaut

Votre lutte pour la survie commence maintenant. - Madame Gorski

Avant le tournage, les cinq jeunes comédiennes ont dû suivre une préparation physique intensive. Elles se sont ainsi entraînées à se dépasser elles-mêmes grâce au chef cascadeur et chorégraphe combats Damon Caro et à l’entraîneur Logan Hood qui avaient déjà collaboré avec sur 300. Tandis que Caro s’occupait de l’entraînement des filles aux arts martiaux, aux combats et au maniement des armes, Hood était responsable de la bonne condition physique des actrices.

Prêts au combat

Voici vos armes. En les prenant avec vous, vous entamez votre périple vers la liberté. - Le Sage

Au cours du film, les rêveries de Babydoll plongent les cinq protagonistes dans des univers différents où elles doivent affronter de redoutables adversaires – armadas de zombies, dragons et cyborgs – pour retrouver les talismans (une carte, le feu, un couteau, une clé et un cinquième mystérieux élément) dont Babydoll aura besoin, selon le Sage, pour échapper à ses ravisseurs. Bien entendu, il fallait que les filles soient armées jusqu’aux dents pour combattre de tels ennemis. Autant dire qu’elles ne se séparent jamais de leur arsenal : fusils de combat auto- matiques M4, mitraillettes et mitrailleuses, pistolets Remington de calibre 12, armes à platines à silex, armes de poing, baïonnettes datant de la Seconde guerre mondiale, épées et un tomahawk.

~ La création des mondes fantasmagoriques

« On peut se perdre dans nos mondes : on peut croire qu’ils sont réels. » Sweet Pea

Avant d’entraîner ses amies dans la bataille, Babydoll débarque à l’asile psychiatrique Lennox House, à Brattleboro, dans le Vermont. Les décors de l’institut, comme d’autres lieux, ont été construits dans les studios de Vancouver, au Canada. Le chef-décorateur Rick Carter a cherché à mêler les mondes réels et imaginaires de Babydoll, et à faire en sorte que chacun des décors puisse être utilisé pour différents cas de figure.

La musique de Sucker Punch

« Je vais me tirer d’ici, je vais retrouver la liberté. » Babydoll

C’est la musique qui assure le lien entre la vie de Babydoll au bordel et ses fantasmes : quand Madame Gorski écoute une chanson, Babydoll ferme les yeux et est transportée. Il fallait donc que la bande originale de Sucker Punch campe cette atmosphère. a travaillé avec Marius De Vries et Tyler Bates sur la partition, et a coécrit plusieurs chansons, très variées, dont les tonalités suscitent différentes émotions, en fonction des univers du film.