Genres : Super-héros, Action - Durée : 2H44 mn
Sortie en salles le 25 Juillet 2012 - en VOD/DVD le 28 Novembre 2012
Presse ★★★
Spectateurs ★★★★

Notes de production III

BRUCE : C'est un costume bien osé pour un chat cambrioleur.
SELINA : Ah oui ? Et qui prétendez-vous être ?


Des héros aux méchants, les costumes ont fait partie intégrante des efforts pour donner vie aux personnages de la trilogie du Dark Knight, comme, bien évidemment, la silhouette inoubliable de Batman.
À la suite de Batman Begins, le Batcostume – ou Batsuit –, a été redessiné de façon visible pour The Dark Knight – Le Chevalier Noir, pour apporter plus de confort et de souplesse, surtout dans la zone du cou et des épaules.
Comme le dit le dicton : "on ne change pas une équipe qui gagne", et la chef costumière Lindy Hemming et son équipe n'ont donc apporté aucune modification au costume de Batman pour The Dark Knight Rises.
Les multiples épaisseurs du Batcostume comprennent 110 pièces individuelles, chacune ayant dû être reproduite des douzaines de fois au cours du tournage. La première épaisseur est faite de maille de polyester – utilisée par l'armée et les fabricants d'articles de sport de haut niveau – pour son tissu qui laisse respirer la peau et qui absorbe l'humidité. Des pièces en polyuréthane souple, moulées une par une, ont ensuite été fixées sur la maille, formant une combinaison de plaques recouvrant le corps telle une armure. Pour ajouter encore un autre niveau de protection, de légers mais solides panneaux de fibre de carbone ont ensuite été placés à l'intérieur des sections des jambes, du torse et de l'abdomen. Le casque a été sculpté à partir d'une empreinte du visage et du crâne de , puis moulé pour qu'il lui aille parfaitement
Il y a eu également des dizaines de versions de la cape emblématique, avec des variations de formes – des plus courtes, utilisées dans les scènes d'action, jusqu'à la grande cape "deltaplane" qui se déploie d'un coup, telles des ailes de chauve-souris.
L'image de Bale en Batcostume a eu l'effet escompté sur le reste des acteurs. Gordon-Levitt confirme, "Quand Christian a enfilé son costume, je n'ai pas eu à faire semblant d'y croire : je parlais à Batman. Ça ne se produit pas très souvent, mais de temps en temps, quand je tourne, il y a un instant pendant lequel je crois que c'est la réalité. Et cette fois-là, ça a vraiment été l'un des moments les plus forts que j'ai vécus".
, dont le personnage est censé être un adversaire redoutable pour le Chevalier noir, raconte, "Je me souviens que la première fois que j'ai vu Christian qui s'apprêtait à être maquillé, j'ai été présomptueux et je me suis dit, 'Ça n'est pas un problème, je ferai de lui une bouchée de pain'. Puis Batman est arrivé sur le plateau. Ça n'était plus , mais Batman, dans toute sa splendeur".
Lorsqu'elle a conçu le costume de Batman, Lindy Hemming souhaitait que "ça ressemble à un patchwork de plein de morceaux et d'éléments divers et variés, rassemblés au gré des endroits vraiment reculés que Wayne a traversés. Par exemple, des parties de son gilet sont constituées de fragments d'une vieille tente de l'armée. Ses vêtements ont un aspect militaire mais ça n'en fait pas un uniforme pour autant".

Il est clair que l'attribut emblématique de Bane est le masque aux traits effrayants fixé sur son visage qui lui injecte continuellement des antidouleurs destinés à apaiser l'agonie que représente son passé violent. "Sa vie en dépend", explique Nolan simplement. "Voilà quelqu'un dont le visage porte pleinement les stigmates de son histoire personnelle, faisant de lui un monstre particulièrement réaliste".
"Nous avons dessiné le masque pour qu'il ait un aspect sauvage, animal. Il devait être totalement différent du casque de Batman... et il ne devait pas être noir
", note la chef-costumière.
Le masque a été conçu par l'équipe d'effets spéciaux des costumes d'après une image de synthèse du visage et du crâne de . Graham Churchyard, le responsable de ces effets spéciaux, explique : "D'après nous, il fallait que le masque de Bane s'adapte comme une prothèse, mais contrairement à une prothèse, il devait avoir l'air d'être fabriqué en métal. Nous avons pu réaliser un 'moulage' de synthèse de Tom et recréer en 3D toutes les pièces du masque de façon à ce que chacune vienne épouser et enserrer parfaitement les contours de sa tête, sans qu'il ne reste le plus petit espace".
En réalité, dire qu'elle est "enserrée" est un euphémisme. Lindy Hemming en convient : "La tête de Tom était comme prise dans un étau. Avec son concours et sa patience, nous l'avons ajusté autant qu'il était possible. Sur le devant, il y a une partie amovible et magnétique, et du coup, tout ce que vous voyez est rivé sur toute une série d'aimants, eux-mêmes fixés sur un joint en caoutchouc qui est pressé contre la peau de Tom et simplement maintenue par tension. Le seul fait qu'il le supporte, sans parler de jouer avec, est un exploit".
Si le masque de Bane privilégie le côté pratique à l'esthétique, celui que porte Selina Kyle allie les deux aspects. Comme l'explique Nolan :"Il était essentiel que l'apparence du personnage s'explique clairement, non seulement sous les traits de Selina Kyle mais aussi sous la forme de Catwoman. Pour moi, il fallait commencer par imaginer comment introduire la forme des oreilles de chat dans son allure, sans que ce soit de vraies oreilles. J'ai fini par envisager 'une paire de petites lunettes à vision nocturne qu'elle pourrait porter relevées sur le haut de la tête, et qui formeraient presque accidentellement cette silhouette. Dès que j'ai émis cette idée, Lindy et son équipe ont parfaitement su la mettre en forme. Il fallait que tout ce qui caractérise le personnage s'explique en toute logique".
"Sa combinaison est également très fonctionnelle puisqu'elle lui permet de se fondre dans l'obscurité et d'être toujours prête à se défendre
", ajoute la chef-costumière. "Quand elle n'est pas en tenue, elle s'habille toujours en noir pour pouvoir s'adapter à toute situation. Elle est comme un caméléon au sens classique du terme".
souligne : "Vous devez sentir qu'elle pourrait avoir à s'enfuir en une seconde si la situation l'exigeait, et qu'elle emporterait avec elle tout ce dont elle a besoin, à savoir son identité, ou plutôt ses identités".
En fait, la combinaison de Selina est en deux parties, mais grâce à sa ceinture d'outils bien calée sur les hanches, elle semble d'un seul tenant. Pour compléter sa panoplie, elle porte des gants longs jusqu'aux coudes et des cuissardes à talons aiguille qui peuvent avoir un double usage. "Ils peuvent servir d'armes particulièrement efficaces", acquiesce Lindy Hemming.
La chef costumière a utilisé deux matières pour fabriquer la tenue et l'extérieur du costume est constitué de Lycra recouvert de polyuréthane à motif "nid d'abeille" en relief. "Son costume est simple et épuré", souligne-t-elle. "Il met en valeur ses formes féminines sans être trop décolleté".
Si la tenue moulante enveloppe l'actrice de la tête aux pieds, précise tout de même qu' "il ne cache pas grand chose et j'ai dû travailler mes gestes et mes déplacements avec un coach pour être parfaitement à l'aise avec mon corps. Je vous assure que, si vous deviez la combinaison de Catwoman devant les spectateurs du monde entier, vous iriez dare-dare à la gym", dit-elle en riant.

Notes de Tournage...

15 Juin 2012 - La BO de The Dark Knight Rises !

Le 25 Juillet n'est plus si loin mais ces quelques extraits de la bande-originale de The Dark Knight Rises signée Hans Zimmer devrait nous aider à patienter encore un peu d'ici la sortie en salle du dernier volet de la trilogie de !


Écoutez donc les 15 titres de cette BO qui annonce un chapitre toujours aussi sombre et inquiétant pour Batman :

Notes de production I

GORDON : Batman est le héros que Gotham mérite,
mais pas celui dont Gotham a besoin en ce moment.

Ces mots, prononcés par le commissaire Gordon à la fin de The Dark Knight – Le Chevalier Noir, en 2008, mettaient en place une conspiration funeste faisant de Barman un meurtrier et de Harvey Dent, – mort, à l'insu du public, sous les traits du vengeur Double-Face – un combattant du crime l'ayant payé de sa vie... En se fondant sur ces mensonges, les maîtres de Gotham ont pu faire adopter de nouvelles lois, très sévères, qui ont permis de mettre des criminels derrière les barreaux ou de les expulser hors des frontières de la ville.

Notes de production II

GORDON : Batman doit revenir.
BRUCE : Et s'il n'est plus là ?
GORDON : Il faut qu'il revienne. Il le faut.


Bruce Wayne a tenus sa promesse faite dans Batman Begins : reconstruire le Wayne Manor "exactement à l'identique". Mais pour son propriétaire, retiré derrière ses murailles imposantes, la demeure est devenue un refuge davantage qu'un foyer.
, coauteur de l'histoire de The Dark Knight Rises avec , explique que "nous avons souhaité cet intervalle de huit ans car il fallait suffisamment de temps pour que la légende de Batman se soit estompée quelque peu, et nous voulions que Bruce Wayne lui-même ait disparu derrière un voile de rumeurs et de mystère".

Notes de production IV

BANE : Les ténèbres te trahissent
parce qu'elles sont mon domaine.

Avant le début du tournage, et sur le plateau, , et ont suivi chacun un régime draconien et un entraînement spécifique en vue de leurs scènes d'action.
Bien que ce soit la troisième fois que Bale endosse le costume de Batman, son personnage va devoir se montrer plus combatif dans The Dark Knight Rises, car cela fait plusieurs années que Bruce n'a pas été le vengeur masqué. Dans les deux premiers opus, Bale utilisait une forme d'art martial : la méthode de combat keysi ; mais il fallait la modifier pour l'adapter à sa nouvelle condition physique et au style de son adversaire. Tom Struthers, le chef cascadeur, précise : "Nous n'avons pas abandonné le keysi mais nous l'avons fait évoluer à un autre stade fin de répondre à la brutalité de Bane".

Notes de production V

SELINA : Ma mère m'a serinée de ne jamais monter
en voiture avec un inconnu.

BRUCE : Ce n'est pas une voiture.


L'un des défis en jouant Catwoman est de piloter la Bat-Pod, l'engin à deux roues qui apparaît pour la première fois dans The Dark Knight. Imaginée par et Nathan Crowley, le chef décorateur, la Bat-Pod est conçue par Chris Corbould, le directeur des effets spéciaux, et son équipe.

Notes de production VI

SELINA : Un orage approche, M. Wayne.

L'action de The Dark Knight Rises est rendue plus captivante encore en plein vol, lorsqu'un avion de la CIA est détourné : il transporte un homme du nom de Docteur Pavel –  apparemment important aux yeux du gouvernement américain – et d'autres passagers aux intentions douteuses. C'est là que nous rencontrons pour la première fois Bane, qui montre à quel point il se révèle un criminel ingénieux et sans pitié. Au moment où il apparaît, un énorme avion C-130 Hercules se place au-dessus de l'appareil de la CIA et, de la soute, quatre terroristes suspendus à des filins en descendent en rappel. Ils atterrissent sur les ailes du turbopropulseur et tirent sur les hublots qui volent en éclats, avant d'atteler à l'Hercules ce petit avion, impuissant.
Remonter