Né(e) le 11 Janvier 1964 (51 ans)
Nationalité : France

Actuellement au Cinéma dans : En Équilibre

Biographie

Acteur, Réalisateur, Scénariste - Compagnon de Claude Perron

César 2014 du Meilleur Scénario Original pour 9 Mois Ferme

Né d'un père médecin, Albert Dupontel entreprend des études de médecine à la fac, qu'il fréquente, non sans une certaine lassitude pendant quatre ans. Ces aspirations sont ailleurs, ce qui le conduit à suivre des cours d'art dramatique dans l'illustre Théâtre de Chaillot à Paris, où il suivra les enseignements d'Yves Pignot et Antoine Vitrez pendant deux ans.

En parallèle de ses prestations théâtrales, Albert Dupontel, mène quelques projets sur le grand écran, où il débute avec de petits rôles qu'il décroche auprès de Jacques Rivette dans La Bande Des Quatre, ou Encore de Paul Vecchiali. En 1990, Albert Dupontel surprend avec une série de sketches, où il donne un aperçu de son talent d'humoriste : il écrit et interprète ses textes., ce qui le conduit assez vite sur la scène de l'Olympia pour des prestations « live ».

Son parcours au cinéma est des plus hétéroclites par les fonctions qu'il y occupe et le choix de ses rôles. Il jongle entre les postes de réalisateur, de scénariste, de dialoguiste, et d'acteur, et lorsqu'il interprète il se penche souvent dans des rôles marginaux et complexes. Il enchaîne ainsi des rôles dans La Maladie De Sachs, Un Héros Très Discret, ou encore Monique.

En 1992, il réalise son premier court métrage "Désiré". Et son premier long-métrage, Bernie, en 1996. Celui-ci ancre sa crédibilité en tant que réalisateur malgré un accueil plutôt mitigé. Il réalise ensuite Le Créateur, en 1998.

En 1995, il est nommé aux Césars, dans la catégorie meilleur second rôle masculin, pour le film de Jacques Audiard intitulé Un Héros Très Discret. En 2002, il marque les esprits dans le film-choc de Gaspard Noé, avec Monica Bellucci et Vincent Cassel dans Irréversible, sélectionné au Festival de Cannes.

En 2004, Albert Dupontel apparaît dans un tout autre registre avec le Le convoyeur de Nicolas Boukhrief, aux côtés de Jean Dujardin, puis dans le film de Jean-Pierre Jeunet Un Long Dimanche De Fiançailles, aux côtés d'Audrey Tautou. Le parcours cinématographique, qu'Albert Dupontel, suit en 2006, le mène à interpréter un rôle dans Fauteuils D'Orchestre notamment de Daniele Thompson. Et avec Enfermés Dehors, il remet sa casquette de réalisateur. Il joue également dans Président où il campe le Président de la République, et dans Avida de Benoit Delépine et Gustave Kervern.

En 2007, on peut voir Albert Dupontel dans Jacquou Le Croquant, Odette Toulemonde où il partage l'affiche avec Catherine Frot, et dans L'Ennemi Intime réalisé par Florent Emilio Siri. Il joue également dans les films Chrysalis et Paris.

En 2008, il continue sur sa lancée en étant à l'affiche de Deux Jours À Tuer de Jean Becker et de Louise-michel aux côtés de Bouli Lanners. L'année suivante, Dupontel remet sa casquette de réalisateur pour Le Vilain dans lequel il s'offre le rôle principal aux côtés de Catherine Frot.

En 2010, Bertrand Blier lui offre un rôle particulièrement atypique dans son film Le Bruit Des Glaçons, puisqu'il incarne ce qui ne peut pas être humanisé, un cancer. La même année, on le retrouve dans le thriller La Proie, puis deux ans plus tard aux côtés de Benoit Poelvoorde dans le décalé Le Grand Soir de Benoit Delépine et Gustave Kervern.

En 2013, Albert Dupontel écrit et met en scène son cinquième film, 9 Mois Ferme dans lequel Sandrine Kiberlain, qui campe une juge et célibataire endurcie qui tombe inexplicablement enceinte ... d'un criminel, joué par Dupontel lui-même. Il reçoit d'ailleurs le César du Meilleur scénario original lors de la 39ème cérémonie de la Grand-messe du cinéma français.

Deux ans plus tard, il donne la réplique à Cécile de France dans le film de Denis Dercourt, En Équilibre.

Filmographie sélective ( 36 Films )

En Équilibre
En Équilibre
9 Mois Ferme
9 Mois Ferme
Le Grand Soir
Le Grand Soir
La proie
La proie
Le Bruit des glaçons
Le Bruit des glaçons
Le Vilain
Le Vilain
Louise-Michel
Louise-Michel
Deux jours à tuer
Deux jours à tuer

Filmographie complète

2015 - 
En Équilibre (Acteur)
2013 - 
9 Mois Ferme (Réalisateur , Scénariste , Acteur)
2012 - 
Le Grand Soir (Acteur)
2010 - 
La Proie (Acteur)
2010 - 
2009 - 
Le Vilain (Réalisateur , Scénariste , Acteur)
2008 - 
Louise-michel (Acteur)
2008 - 
2007 - 
Paris (Acteur)
2007 - 
Chrysalis (Acteur)
2006 - 
2006 - 
2006 - 
Avida (Acteur)
2006 - 
2006 - 
Enfermés Dehors (Réalisateur , Acteur)
2005 - 
2005 - 
Président (Acteur)
2005 - 
2004 - 
2004 - 
Le Convoyeur (Acteur)
2003 - 
2002 - 
Monique (Acteur)
2002 - 
Irréversible (Acteur)
2002 - 
2000 - 
2000 - 
Les Acteurs (Acteur)
1999 - 
1998 - 
1998 - 
Serial Lover (Acteur)
1998 - 
Le Créateur (Réalisateur , Scénariste , Acteur)
1996 - 
1996 - 
Bernie (Réalisateur , Scénariste , Acteur , Dialoguiste)
1995 - 
1994 - 
Giorgino (Acteur)
1992 - 
Désiré (Réalisateur , Acteur)
1989 - 

Actu à propos de Albert Dupontel

Démarrages parisiens : Taxi Téhéran au top !

Démarrages parisiens : Taxi Téhéran au top !

Jafar Panahi s'offre aujourd'hui la première place des démarrages parisiens avec 1239 spectateurs à 14h. (15.04.2015) > Suite
9 mois ferme : un plaisir coupable (Test DVD)

9 mois ferme : un plaisir coupable (Test DVD)

Avec cette nouvelle réalisation, Albert Dupontel signe sans conteste la meilleure comédie de la fin de l'année 2013, du moins d'un point de vue francophone. (05/03/14) > Suite
César 2014 : Le Palmarès complet

César 2014 : Le Palmarès complet

Et voilà, c'est fini… Les Garçons et Guillaume, à table ! sort grand vainqueur de cette 39e Cérémonie Des César 2014 avec cinq récompenses, et pas des moindres ! Meilleur Film, Meilleur Acteur et Meilleur Premier Film ! Meilleur Actrice : Sandrine Kiberlain dans 9 mois ferme et Meilleur Espoir Féminin : Adèle Exarchopoulos dans La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2. > Suite

Avis sur Albert Dupontel

    Remonter