Biographie

Acteur

Anthonythasan Jesuthasan est enrôlé à l’âge de seize ans par les Tigres de Libération de l’Ilam Tamoul (Liberation Tigers of Tamil Eelam = LTTE) avec qui il s’entraîne et combat comme enfant soldat jusqu’à l’âge de 19 ans. Il fuit ensuite son pays et s’installe en Thaïlande où il vit pendant quatre ans, avant de rejoindre la France en 1993. Il a alors 25 ans et demande l’asile comme réfugié politique, qu’il obtient. Là il multiplie les petits boulots – employé de supermarché, cuisinier, homme de ménage, groom dans un hôtel d’Eurodisney... – tout en menant en parallèle une importante carrière d’écrivain sous le nom de Shobasakthi.

S’il pratique l’écriture depuis l’âge de quinze ans, il lui a fallu apprendre à se détacher de l’engagement politique (jusqu’en 1997 il milite en France au sein d’un groupe trotskiste où, comme il le dit avec humour, il a peu de contact avec la littérature en-dehors de la littérature russe) pour pouvoir se consacrer véritablement à ses activités d’auteur. Dès lors, il écrit sans cesse - des nouvelles, des pièces de théâtre, des essais politiques, des critiques littéraires – textes qui sont publiés dans diverses revues et trouvent une large audience en Inde, au Sri Lanka, et dans la communauté tamoule internationale.

GORILLA, son premier roman, écrit en 2001 et traduit en anglais en 2008, raconte, par le prisme de la fiction, ses souvenirs d’enfant soldat au sein des Tigres. C’est la première fois qu’est publié un témoignage direct sur le LTTE – témoignage d’autant plus percutant qu’il s’accompagne d’une remise en question de celui-ci. Traduit également en anglais, le roman fictionnel TRAITOR (2004) raconte le massacre par le gouvernement sri lankais d’une cinquantaine de prisonniers politiques en 1983. Après six mois d’interruption due au tournage de Dheepan, il s’est replongé dans l’écriture. Son nouveau roman, qui prendra pour cadre le Sri Lanka de l’après-guerre, sortira en tamoul en juillet prochain.

Jusqu’à Dheepan, son expérience en tant que comédien se limitait à des pièces traditionnelles jouées à l’adolescence, puis à du théâtre de rue pendant ses années Tigres – des textes de propagande clamés devant les passants. En 2010, il participe comme second rôle à un tournage d’un film indien dont il a coécrit le scénario, The Dead Sea (SENGADAL) de Leeana Manimekalai, qui rencontrera d’importants problèmes de censure en Inde mais sera présenté dans une quarantaine de festivals. En France, il est présenté au festival “Pêcheurs du monde” de Lorient en 2013.

Vos avis sur Antonythasan Jesuthasan

Exprimez-vous

Bande-annonce

Filmographie complète

2014 - 
Dheepan (Acteur)

Actu à propos de Antonythasan Jesuthasan

César 2016 : le palmarès complet

César 2016 : le palmarès complet

Et voilà ! Nous connaissons enfin les grands vainqueurs de cette 41ème cérémonie des césar 2016. > Suite
César 2016 : toutes les nominations

César 2016 : toutes les nominations

À moins d'un mois de la 41ème cérémonie des César, qui se déroulera le 26 février prochain au théâtre du Châtelet, les nominations viennent de tomber. (27.01.2016) > Suite
Remonter