Bruce Beresford
Né(e) le 16 Août 1940 (77 ans)
Nationalité : Australie

Biographie

Réalisateur

Bruce Beresford s’est d’abord forgé une solide réputation dans son pays natal, l’Australie, avant de s’imposer au niveau international. Plusieurs de ses films ont activement participé au renouveau du cinéma australien des années 70, dont il est devenu un symbole.

Bruce Beresford est né à Sydney en 1940. Diplômé de l’université de la capitale australienne en 1962, il débute au sein de l’Australian Broadcasting Commission. Après avoir monté des films pour le gouvernement nigérien à la Nigerian Film Unit, il dirige pendant cinq ans le département production du British Film Institute et occupe la fonction de conseiller en matière de cinéma auprès de l’Arts Council of Great Britain.

En 1971, il retourne dans son pays natal et réalise ses propres longs métrages, souvent des satires acerbes des travers de la vie en Australie. En 1972, il écrit et réalise la comédie Adventures Of Barry Mckenzie, puis Barry Mckenzie Holds His Own.

Bruce Beresford devient rapidement un réalisateur célèbre. En 1976, il remporte le Prix du meilleur réalisateur décerné par l’Australian Film Institute pour Don’s Party. Sa réputation franchit les frontières avec Le Prix De La Sagesse, sélectionné au Festival de Cannes 1978, et surtout avec Héros Ou Salopards, avec Edward Woodward, Jack Thompson et John Waters, pour lequel il est cité à l’Oscar du meilleur scénario.

Le film est sélectionné en compétition au Festival de Cannes et remporte onze Australian Film Institute Awards, dont ceux du meilleur réalisateur et du meilleur
scénario.
C’est en 1982 que Bruce Beresford réalise son premier film américain, le mélodrame Tender Mercies », qui vaut à Robert Duvall l’Oscar du meilleur acteur et est également primé pour son scénario, signé Horton Foote. Beresford est nommé à l’Oscar du meilleur réalisateur. Le film est sélectionné en compétition au Festival de Cannes. Aux Frontières De La Ville participe lui aussi au Festival de Cannes en 1986 et vaut à Beresford l’Australian Film Institute Award du meilleur scénario.

En 1987, Crimes Du Cœur, interprété par Diane Keaton, Jessica Lange, Sissy Spacek et Sam Shepard, est cité à trois Oscars.
En 1990, Bruce Beresford réalise Mister Johnson, le premier long métrage entièrement tourné au Nigeria. Il y dirige Pierce Brosnan et Edward Woodward. Le film est sélectionné au Royal Command Performance Film Award. Suit ensuite Black Robe, première coproduction australo- canadienne. Produit par Robert Lantos et Sue Milliken, le film est tourné au Québec et obtient six Oscars canadiens, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

Beresford signe la même année Miss Daisy Et Son Chauffeur. Le film obtient neuf citations aux Oscars ; il en remportera quatre, dont celui de la meilleure actrice pour Jessica Tandy, et celui du meilleur film.
1996 : Bruce dirige la célèbre Sharon Stone dans Last Dance, avec également Rob Morrow, Peter Gallagher et Randy Quaid.
1997 : son Paradise Road réunit Julianna Margulies, Cate Blanchett, Glenn Close et Frances McDormand.
1999 : il réalise Double Jeu avec Tommy Lee Jones et Ashley Judd.
2003 : il s'attaque au drame avec Evelyn, l'histoire d'un père célibataire interprété par Pierce Brosnan, un de ses acteurs de prédilection, qui se voit retirer la garde de ses filles.
2004 : le réalisateur revient sur le devant de la scène avec Alma ''La Fiancée Du Vent'', on y retrouve Jonathan Pryce et Vincent Perez.
2006 : toujours un beau casting pour Bruce qui n'en démord pas. Cette fois, il réalise Le Contrat avec Morgan Freeman et John Cusack.

Parallèlement à une remarquable carrière cinématographique, Bruce Beresford a également mis en scène plusieurs pièces de théâtre. Parmi celles- ci, citons Girl of the Golden West, jouée lors du Spoleto Festival de Savannah, en Georgie, et Elektra, qu’il a montée pour la South Australian Opera Company. Il a également dirigé une production de la pièce de Stephen Sondheim Sweeney Todd pour la Portland Opera Company.

Vos avis sur Bruce Beresford

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 24 Films )

Peace, Love & Misunderstanding
Peace, Love & Misunderstanding
Mao's Last Dancer
Mao's Last Dancer
Le contrat
Le contrat
Evelyn
Evelyn
Double Jeu
Double Jeu
Dernière danse
Dernière danse
Mister Johnson
Mister Johnson
Miss Daisy et son chauffeur
Miss Daisy et son chauffeur

Filmographie complète

2011 - 
2009 - 
Mao'S Last Dancer (Réalisateur)
2009 - 
2006 - 
Orpheus (Réalisateur)
2006 - 
Le Contrat (Réalisateur)
2004 - 
2003 - 
Pancho Villa (Réalisateur)
2003 - 
Evelyn (Réalisateur)
1999 - 
Double Jeu (Réalisateur)
1997 - 
Paradise Road (Réalisateur)
1996 - 
Dernière Danse (Réalisateur)
1994 - 
Un Anglais Sous Les Tropiques (Réalisateur , Producteur)
1994 - 
Silent Fall (Réalisateur)
1993 - 
Rich In Love (Réalisateur)
1990 - 
Mister Johnson (Réalisateur)
1989 - 
1986 - 
Crimes Of The Heart (Réalisateur)
1986 - 
Crimes Du Coeur (Réalisateur)
1985 - 
King David (Réalisateur)
1985 - 
Le Roi David (Réalisateur)
1983 - 
Tendre Bonheur (Réalisateur)
1980 - 
Héros Ou Salopards (Réalisateur)
1974 - 
Barry Mckenzie Holds His Own (Réalisateur , Scénariste)
1972 - 
Adventures Of Barry Mckenzie (Réalisateur , Scénariste)

Actu à propos de Bruce Beresford

Bruce Beresford filmera la résistante d'une Souris blanche

Bruce Beresford filmera la résistante d'une Souris blanche

La vie de Nancy Wake, héroïne australienne de la Résistance, décédée le 7 août dernier à 98 ans, sera retracée dans un long métrage mis en scène par son compatriote Bruce Beresford, révèle le quotidien de référence Variety. > Suite
La belle sélection du Festival international du film de Toronto 2011

La belle sélection du Festival international du film de Toronto 2011

La 36e édition du Festival international du film de Toronto (Canada) s'annonce sous de très beaux auspices. Présenté ce mardi 26 juillet, le programme des sections "Galas" et "Special Presentations" se constitue en effet de 53 longs métrages pour beaucoup très attendus, dont 31 avant-premières mondiales. > Suite
Abbie Cornish dans le biopic de Sergueï Rachmaninov

Abbie Cornish dans le biopic de Sergueï Rachmaninov

L'actrice australienne Abbie Cornish (Bright Star) sera une des héroïnes du drame d'époque Whisperings and Lies, qui retracera la vie du compositeur russe Sergueï Rachmaninov, annonce le site spécialisé Bleedingcool.com. > Suite
Remonter