Biographie

Actrice (Etats-Unis)

Diana Hardcastle est née en Afrique occidentale britannique et a étudié à l’université de Bristol puis à la Central School of Speech and Drama de Londres. Elle est mariée à Tom Wilkinson, avec qui elle a deux filles. Elle a rapidement quitté la Central School of Speech and Drama pour jouer dans « Juliet », mise en scène par Alan Devlin au Lyceum Crewe, pour laquelle elle a été sacrée révélation de l’année.
Diana Hardcastle s’est ensuite produite à Stratford-upon-Avon avec la Royal Shakespeare Company dans des pièces telles que « La Maison de poupée » mise en scène par Adrian Noble et « Les Liaisons Dangereuses » mise en scène par Michael Attenborough. Elle a aussi incarné Creusa face à Jude Law dans « Ion » de Nicholas Wright, et la comtesse Delyanov dans « A Patriot for Me » mise en scène par Peter Gill. Pour le Royal National Theatre, elle est apparue dans « Secret Rapture » d’Howard Davies et « Mutabilitie » mise en scène par Trevor Nunn, et elle a interprété la duchesse de Guermante dans « In Remembrance of Things Past » d’Harold Pinter mise en scène par Di Trevis. Elle a également joué Rosie dans « Simpatico » mise en scène par James Macdonald au Royal Court Theatre, et s’est illustrée dans « Camera Obscura » de Jonathan Miller et, plus récemment, « A Delicate Balance » d’Edward Albee, aussi mise en scène par James Macdonald, à l’Almeida.
Thea Sharrock l’a dirigée dans trois pièces : « A Kind of Alaska », « Slight Ache » et « Tejas Verdes » au Gate Theatre de Londres. Diana Hardcastle a pris part à deux premières mondiales, « Me and Mamie O’Rourke », écrite et mise en scène par Mary Agnes Donoghue et « An English Tragedy » de Ronald Harwood, mise en scène par Di Trevis au Watford Palace. À Manchester, elle s’est produite au Royal Exchange dans le rôle de Mrs Allonby dans « A Woman of No Importance » mise en scène par Marianne Elliot, ainsi que dans le rôle de Cariola dans « La Duchesse de Malfi » d’Adrian Noble, qui a ensuite été donnée au Roundhouse Theatre, et dans le rôle de Florence Lancaster dans « The Vortex », qui lui a valu une nomination au Manchester Evening News Theatre Award de la meilleure comédienne.
Très présente à la télévision, Diana Hardcastle est apparue dans « Fortunes of War », « Love Song », « Reilly: Ace of Spies », quatre saisons de « That’s Love » et « Utopia », et a récemment incarné Rose Kennedy dans « Les Kennedy » pour History Channel, rôle pour lequel elle a été sacrée meilleure actrice dans un second rôle aux prix Gemini.
Au cinéma, on a pu la voir dans Jenny'S Wedding de Mary Agnes Donoghue, Good People réalisé par Henrik Ruben Genz, le premier Indian Hotel réalisé par John Madden, et La Séductrice de Mike Barker.

Vos avis sur Diana Hardcastle

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 5 Films )

The Boy
The Boy
Indian Palace - Suite Royale
Indian Palace - Suite Royale
Indian Palace
Indian Palace
La Séductrice
La Séductrice
Si Seulement
Si Seulement

Filmographie complète

2015 - 
The Boy (Acteur)
2015 - 
2012 - 
Indian Palace (Acteur)
2006 - 
2004 - 
If Only (Acteur)
Remonter