Né(e) le 10 Mai 1964 (51 ans)
Nationalité : France

Biographie

Actrice

Emmanuelle Devos a quitté prématurément le lycée avant le bac pour se consacrer au théâtre, ce qui n'a rien d'étonnant pour cette jeune femme passionnée de cinéma, née dans une famille de comédiens. Elle intègre donc le cours Florent, à paris, où elle a pour professeur… Francis Huster ! Le courant passe très bien entre l'élève et le maître. Une aubaine puisque c'est Francis Huster qui lui offre en 1986 son premier petit rôle dans On A Volé Charlie Spencer !

Emmanuelle n'explose pourtant pas encore aux yeux du public. Au début des années 90, elle enchaîne de nombreux films à un rythme régulier. C'est l'époque où elle se rapproche de la jeune génération de cinéaste issue de la Fémis. Parmi eux, Arnaud Desplechin, avec qui elle entame une grande amitié et complicité cinématographique. Elle tourne pour le réalisateur dans La Vie Des Morts (1991) et La Sentinelle (1992). Des films qui passent un peu inaperçus mais une collaboration fructueuse puisqu'en 1996, c'est la révélation : Desplechin réalise Comment Je Me Suis Disputé... (ma Vie Sexuelle), film chorale qui révèle totalement Emmanuelle Devos. Elle obtient pour ce rôle une nomination au César du Meilleur espoir féminin en 1997.

Malgré ce grand succès, elle continue de tenir des rôles parfois secondaires dans des films de jeunes auteurs, comme Aie de Sophie Fillieres en 2000. Elle ne dénigre pas pour autant le cinéma grand public qui lui tend les bras, et s'illustre dans Peut-être de Cédric Klapisch. Une double carrière menée de front qui lui vaut la reconnaissance de toute la profession.

En 2001, c'est la consécration. Emmanuelle Devos tourne aux côtés de Vincent Cassel dans le poignant Sur Mes Lèvres, de Jacques Audiard, dont elle dit elle-même qu'il a bouleversé sa carrière. Elle obtient pour ce rôle magnifique de sourde complexée le César de la Meilleure actrice. Dès lors elle enchaîne les films avec une grande liberté, respectant la ligne de conduite de ses débuts : un savant mélange entre film d'auteur et films grand public. On la voit ainsi dans L'Adversaire de Nicole Garcia, Il Est Plus Facile Pour Un Chameau de Valéria Bruni-Tedeschi, Rois Et Reine d'Arnaud Desplechin. La Moustache d'Emmanuel Carrère.

Elle est en 2005 à l'affiche de quatre films ! La Moustache d'Emmanuel Carrère, De Battre Mon Cœur S'Est Arrêté de Jacques Audiard, Gentille et Palais Royal ! de Sophie Fillieres. Un rythme effréné pour cette actrice toujours restée fidèle aux réalisateurs fétiches de ses débuts.

En 2007, Emmanuelle Devos est à l'affiche de J'Attends Quelqu'Un de Jerome Bonnell avec Jean-Pierre Darroussin, de Ceux Qui Restent et de Deux Vies Plus Une.
2008 est une année très remplie pour l'actrice qui joue dans Un Conte De Noël d'Arnaud Desplechin, Bancs Publics (versailles Rive Droite) de Bruno Podalydès, Les Herbes Folles d'Alain Resnais et A L'Origine de Xavier Giannoli. On la retrouve même dans la comédie décalée Les Beaux Gosses de Riad Sattouf.

Emmanuelle Devos remporte pour ce dernier film le César 2010 de la meilleure actrice dans un second rôle. La même année, elle est membre du jury de la Cinéfondation et des courts-métrages du 63e Festival de Cannes. De plus, l'actrice participe au téléfilm romantique Quand L'Amour S'Emmêle et change de registre pour le drame La Permission De Minuit au côté de Vincent Lindon avant de tourner pour Katia Lewkowicz dans Pourquoi Tu Pleures ? aux côtés de Benjamin Biolay.

En 2011, Emmanuelle Devos donne la réplique à Pascal Elbé pour le drame de Lorraine Levy, Le Fils De L'Autre avant de rejoindre l'année suivante le jury du 65ème Festival International Du Film De Cannes 2012.

En 2013, elle participe aux funérailles rocambolesques de Rue Mandar puis incarne l'écrivaine méconnue Violette Leduc, que Simone de Beauvoir a pris sous son aile, dans Violette.

L'année suivante elle donne la réplique à Karin Viard dans On A Failli Être Amies de et avec Anne Le Ny.

Filmographie sélective ( 59 Films )

On a failli être Amies
On a failli être Amies
Arrête ou je continue
Arrête ou je continue
Jacky au royaume des filles
Jacky au royaume des filles
Violette
Violette
La Vie domestique
La Vie domestique
Le Temps de l'aventure
Le Temps de l'aventure
Rue Mandar
Rue Mandar
Le Fils de l'autre
Le Fils de l'autre

Filmographie complète

2013 - 
2013 - 
2013 - 
2013 - 
2013 - 
2013 - 
Violette (Acteur)
2012 - 
Rue Mandar (Acteur)
2011 - 
2010 - 
2010 - 
2010 - 
2010 - 
2009 - 
Complices (Acteur)
2008 - 
The Unspoken (Acteur)
2008 - 
2008 - 
2008 - 
2008 - 
A L'Origine (Acteur)
2008 - 
2008 - 
2007 - 
2007 - 
2006 - 
2006 - 
2005 - 
Gentille (Acteur)
2005 - 
2005 - 
La Moustache (Acteur)
2004 - 
2004 - 
Rois Et Reine (Acteur)
2004 - 
2003 - 
2003 - 
2003 - 
2003 - 
Mercenaires (Acteur)
2003 - 
2002 - 
L'Adversaire (Acteur)
2001 - 
2001 - 
2000 - 
2000 - 
Aie (Acteur)
2000 - 
Esther Kahn (Acteur)
1999 - 
La Finale (Acteur)
1999 - 
1999 - 
Vive Nous ! (Acteur)
1999 - 
Peut-être (Acteur)
1998 - 
1997 - 
1997 - 
1996 - 
Artemisia (Acteur)
1996 - 
Anna Oz (Acteur)
1996 - 
1994 - 
Oublie-moi (Acteur)
1993 - 
1993 - 
Les Patriotes (Acteur)
1992 - 
La Sentinelle (Acteur)
1991 - 
1990 - 
Embrasse-moi (Acteur)
1990 - 
1986 - 

Actu à propos de Emmanuelle Devos

Box Office 14 h : Johnny Depp transcende Paris

Box Office 14 h : Johnny Depp transcende Paris

Même si les échos ne sont pas les meilleurs qui soient, Transcendance a tout de même fait des curieux et le nouveau film de SF avec Johnny Depp rassemble ainsi 1104 parisiens dans les salles obscures. (25/06/14) > Suite
Violette : un huis clos féminin (Test DVD)

Violette : un huis clos féminin (Test DVD)

Le fantôme et la pression de Séraphine a joué des tours au réalisateur qui n'a pas su donner ses lettres de noblesse à Violette Leduc, dommage. Tout ce que l'on retiendra ce seront les actrices, dans leur huis clos sentimental. (14/03/14) > Suite
Violette : Rencontre entre cinéma et littérature à l'Espace des Femmes

Violette : Rencontre entre cinéma et littérature à l'Espace des Femmes

A l'occasion de la sortie cette semaine de Violette de Martin Provost (Séraphine), qui retrace la vie d'une auteure méconnue prise sous l'aile de Simone de Beauvoir à son arrivée à Paris, sera organisé, ce soir, une rencontre exceptionnelle entre le public et l'équipe du film. (08/11/2013) > Suite

Avis sur Emmanuelle Devos

    Remonter