Franco Maresco
Nationalité : Italie

Biographie

Réalisateur

Franco Maresco, né à Palerme en 1958, a commencé très jeune à travailler pour des postes de radio et de TV privés. Il a entre autres produit bon nombre d’émissions sur le jazz et le cinéma pour Radio Palermo Centrale, une station très populaire à l’époque. En 1980, il a travaillé pour la société de cinéma Nuovo Brancaccio, dans un quartier de la ville infesté par la mafia. En 1983, il a fondé la coopérative Rosebud, vouée au cinéma et aux arts de la scène et, en 1985, il a ouvert un magasin de vidéocassettes qui est rapidement devenu le point de rencontre de tous les mordus de cinéma.

Franco Maresco et Daniele Ciprì se sont rencontrés et ont commencé à travailler ensemble en 1986, réalisant des montages de courts fragments de films et autres films vidéo qui étaient diffusés sur TVM, une chaîne de TV locale. En 1990, les films courts de Cinico Tv étaient présentés à l’émission d’Enrico Ghezzi fuori Orario (Raitre) et par conséquent firent leur entrée au niveau national; vint ensuite Blob (en 1992, 49 épisodes de “Blob – Cinico TV”) et Avanzi. On y voit une Palerme dévastée, en ruines, dans un décor apocalyptique. Les personnages qui l’habitent sont désespérément grotesques, misérables et répugnants, débraillés et blasphémateurs, les laissés-pour-compte de l’ère post-pasolinienne, victimes de situations absurdes, mais auxquels le format noir et blanc confère une émouvante dignité. Le ton férocement irrévérencieux, ainsi qu’un penchant évident pour la moquerie et le paradoxe caractérisent les films ultérieurs du tandem, dont l’atmosphère et les personnages sont autant de clins d’oeil aux références cinématographiques des cinéastes. En 1995, leur premier long métrage, Lo zio di Brooklyn, un film extrême et radical dépeint Palerme en ville désertée, au bord du gouffre "comme si la vie s’y était arrêtée ". Il fut suivi par Totò che visse due volte (1998), un film férocement iconoclaste qui a provoqué une vive controverse, aussi parce que la censure en a interdit la sortie en salles. En 1999, Enzo, domani a Palermo!, la biographie vidéo tragi-comique d’Enzo Castagna, un petit parrain de la pègre de Palerme qui contrôle l’embauche de figurants dans le show-business et l’industrie du cinéma en Sicile. En février 2002, ils firent leurs débuts au théâtre, à la Biennale de Venise, avec Palermo può attendere (produit par Giuseppe Bisso pour la Biennale de Venise), où les acteurs sur scène (Luigi Maria Burruano, Mimmo Cuticchio, Gino Carista) interagissent avec les paysages et les acteurs (Franco Scaldati) se déplaçant sur trois écrans qui font partie intégrante de la scénographie.

Vos avis sur Franco Maresco

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 4 Films )

Toto qui vécut deux fois
Toto qui vécut deux fois
L'Oncle de Brooklyn
L'Oncle de Brooklyn
Le retour de cagliostro
Le retour de cagliostro

Filmographie complète

2014 - 
2000 - 
Le Retour De Cagliostro (Réalisateur , Scénariste)
1998 - 
Toto Qui Vécut Deux Fois (Réalisateur , Monteur)
1995 - 
L'Oncle De Brooklyn (Réalisateur , Scénariste)
Remonter