Fritz Lang

Réalisateur, Scénariste, Producteur, Assistant réalisateur, Monteur, Acteur

(Autriche)Né(e) le 05 Décembre 1860 (115 ans)Décédé(e) le 02 Août 1976
Actuellement au Cinéma dans : Le Secret Derrière La Porte, La Rue Rouge, Les Bourreaux Meurent Aussi

Biographie de Fritz Lang

Né le 5 décembre 1890 à Vienne, Fritz Lang est le fils d’un architecte, Anton Lang, et de Paula Lang. Il grandit pendant une période viennoise d’une richesse intellectuelle et artistique exceptionnelle, qui constituera pour toujours son patrimoine culturel à travers Egon Schiele, Gustav Klimt, Freud ou même Nietzsche.
Il commence par étudier l’architecture à Vienne au Technische Hochschule et, à 20 ans, il décide de voyager et part an Asie, en Chine, en Russie, en Afrique du Nord, etc. Pour gagner sa vie, il vend des dessins, peint des cartes postales et, en 1913, il s’installe à Paris où il suit les cours d’une école d’art. La première guerre mondiale éclate et il retourne à Vienne où il est mobilisé. Très vite blessé, il est de retour à Vienne et y reste hospitalisé plusieurs mois. Il commence à écrire des scénarios.

Après la guerre, Lang part pour Berlin. Il travaille avec le producteur Erich Pommer et rencontre sa première femme Thea von Harbou, qui participera à l’écriture de tous ses films allemands jusqu’à son départ de Berlin en 1933. Son premier film marquant, Le Métis (1919), malheureusement perdu, met déjà en scène la femme fatale et l’amour destructeur.
Puis il réalise un film d’action en deux parties qui initie le thème des sociétés secrètes et des complots. Ces sujets seront repris avec éclat dans les films consacrés au Docteur Mabuse.

Entre 1920 et 1933, les films se succèdent constituant une filmographie allemande éblouissante : Les Trois Lumières, Docteur Mabuse, Le Joueur, les Die Nibelungen, Metropolis, M Le Maudit et Le Testament Du Docteur Mabuse. Ce dernier film lui apporte bien des ennuis car il établit un parallèle évident entre les pratiques du Docteur Mabuse et son réseau criminel avec les agissements nazis. La censure intervient , retire le film de l’affiche et Goebbels convoque Lang. L’histoire est bien connue : Goebbels propose à Lang de prendre la direction du nouveau studio nazi. Lang décide de quitter l’Allemagne immédiatement pour Paris, en laissant tous ses biens derrière lui. Sa femme divorce et rejoint le parti nazi.

Puis, il s'exile aux Etats-Unis, avec un contrat avec le producteur D. Selznick. Il prend la nationalité américaine et débute une nouvelle carrière cinématographique avec Furie, en 1936. Sa filmographie américaine est très variée, allant du western (L'Ange Des Maudits), au film de propagande anti-nazie, (Les Bourreaux Meurent Aussi), au film noir, comme La Femme Au Portrait, Le Secret Derriere La Porte et Rue Rouge en passant par le film policier, comme La Cinquième Victime et le film d’aventures en costumes, Les Contrebandiers De Moonfleet.

En 1959, il retourne en Allemagne, et réalise ses trois derniers films: Der Tiger von Eschnapur , Das indische Grabmal, et le dernier docteur Mabuse (1960), Die Tausend Augen des Dr Mabuse. Puis, il retourne aux Etats-Unis.
Il joue son propre rôle dans Le Mépris de Jean-Luc Godard, en 1963. Unanimement reconnu, il reçoit de nombreuses distinctions, notamment en France et aux Etats-Unis. Il apparaît encore dans quelques documentaires, comme 75 years of Cinema Museum, de Roberto Guerra et Elia Herschon (1972) ou The Exiles (1989) de Richard Kaplan (1989) et il accepte toujours d’aller parler aux étudiants dans les universités de ses films et du cinéma. Il décède à Beverly Hills le 2 août 1976.

Photos de Fritz Lang (3)

Filmographie sélective de Fritz Lang ( 51 Films )

  • Le Mépris
    Le Mépris
    Le diabolique docteur Mabuse
    Le diabolique docteur Mabuse
    Le Tombeau Hindou
    Le Tombeau Hindou
    Le tigre du Bengale
    Le tigre du Bengale
  • L'Invraisemblable vérité
    L'Invraisemblable vérité
    La Cinquième Victime
    La Cinquième Victime
    Les contrebandiers de Moonfleet
    Les contrebandiers de Moonfleet
    Désirs humains
    Désirs humains
  • Règlement de Comptes
    Règlement de Comptes
    La Femme au gardenia
    La Femme au gardenia
    L'Ange des maudits
    L'Ange des maudits
    Le démon s'éveille la nuit
    Le démon s'éveille la nuit
  • M, le maudit
    M, le maudit
    House by the river
    House by the river
    Guérillas
    Guérillas
    Le Secret derrière la porte
    Le Secret derrière la porte
  • Cape et poignard
    Cape et poignard
    La Rue Rouge
    La Rue Rouge
    La Femme au portrait
    La Femme au portrait
    Espions sur la Tamise
    Espions sur la Tamise
  • Les bourreaux meurent aussi
    Les bourreaux meurent aussi
    Chasse à l'homme
    Chasse à l'homme
    La Péniche de l'Amour
    La Péniche de l'Amour
    Les pionniers de la Western Union
    Les pionniers de la Western Union
  • Le retour de Frank James
    Le retour de Frank James
    Casier Judiciaire
    Casier Judiciaire
    J'ai le droit de vivre
    J'ai le droit de vivre
    Furie.
    Furie.
  • Liliom
    Liliom
    Le Testament du docteur Mabuse
    Le Testament du docteur Mabuse
    M le maudit
    M le maudit
    Les Espions
    Les Espions
  • La Femme sur la Lune
    La Femme sur la Lune
    Metropolis
    Metropolis
    Les Nibelungen, la vengeance de Kriemhilde
    Les Nibelungen, la vengeance de Kriemhilde
    Les Nibelungen, la mort de Siegfried
    Les Nibelungen, la mort de Siegfried
  • Le Docteur Mabuse
    Le Docteur Mabuse
    Les Trois Lumières
    Les Trois Lumières
    Coeurs en lutte / Les quatre autour de la femme
    Coeurs en lutte / Les quatre autour de la femme
    Les araignées - Le cargo d'esclaves
    Les araignées - Le cargo d'esclaves
  • La Statue qui marche
    La Statue qui marche
    Madame Butterfly
    Madame Butterfly
    Les araignées - Le lac d'or
    Les araignées - Le lac d'or

Filmographie complète de Fritz Lang

1963 - 
Le Mépris (Acteur)
1960 - 
Journey To The Lost City (Réalisateur , Scénariste)
1960 - 
Le Diabolique Docteur Mabuse (Réalisateur , Producteur , Scénariste)
1959 - 
Le Tombeau Hindou (Réalisateur)
1959 - 
Le Tigre Du Bengale (Réalisateur)
1956 - 
1956 - 
La Cinquième Victime (Réalisateur)
1955 - 
1954 - 
Désirs Humains (Réalisateur)
1953 - 
La Femme Au Gardenia (Réalisateur)
1953 - 
Règlement De Comptes (Réalisateur)
1952 - 
1952 - 
L'Ange Des Maudits (Réalisateur)
1951 - 
M, Le Maudit (Scénariste)
1950 - 
Guérillas (Réalisateur)
1950 - 
House By The River (Réalisateur)
1947 - 
Le Secret Derrière La Porte (Réalisateur , Producteur)
1946 - 
Cape Et Poignard (Réalisateur)
1945 - 
La Rue Rouge (Réalisateur , Producteur)
1945 - 
La Femme Au Portrait (Réalisateur)
1944 - 
Espions Sur La Tamise (Réalisateur)
1943 - 
Les Bourreaux Meurent Aussi (Réalisateur , Scénariste)
1941 - 
1941 - 
Chasse À L'Homme (Réalisateur)
1941 - 
La Péniche De L'Amour (Réalisateur)
1940 - 
1938 - 
Casier Judiciaire (Réalisateur)
1937 - 
J'Ai Le Droit De Vivre (Réalisateur)
1936 - 
Furie. (Réalisateur , Scénariste)
1934 - 
Liliom (Réalisateur)
1933 - 
Le Testament Du Docteur Mabuse (Réalisateur , Producteur , Scénariste)
1931 - 
M Le Maudit (Réalisateur , Scénariste)
1928 - 
Les Espions (Réalisateur)
1928 - 
La Femme Sur La Lune (Réalisateur)
1927 - 
Metropolis (Réalisateur)
1923 - 
Les Nibelungen, La Mort De Siegfried (Réalisateur , Scénariste)
1923 - 
1922 - 
Le Docteur Mabuse (Réalisateur)
1921 - 
de Joe May 
1921 - 
de Joe May 
1921 - 
La Peste À Florence (Scénariste)
1921 - 
1921 - 
Les Trois Lumières (Réalisateur)
1920 - 
La Statue Qui Marche (Réalisateur)
1920 - 
L'Image Vagabonde (Réalisateur)
1920 - 
Les Araignées - Le Cargo D'Esclaves (Réalisateur , Scénariste)
1919 - 
Der Herr Der Liebe (Réalisateur)
1919 - 
Madame Butterfly (Réalisateur)
1919 - 
Les Araignées - Le Lac D'Or (Réalisateur , Scénariste)
1919 - 
Le Métis (Réalisateur , Scénariste)
1917 - 
de Joe May 

Dernières news à propos de Fritz Lang

  • Metropolis : Le ciné-concert à Lyon

    Metropolis : Le ciné-concert à Lyon

    À tous les Lyonnais et consorts, cinéphiles et curieux, rendez-vous samedi 26 avril à l'Auditorium de Lyon pour une soirée exceptionnelle. (25/04/14) > Suite
  • Fréquentation record pour la Cinémathèque Française en 2011

    Fréquentation record pour la Cinémathèque Française en 2011

    La Cinémathèque Française (Paris 12e arrondissement) a enregistré en 2011 une affluence record avec la visite de 518.000 personnes. Ce haut lieu parisien dédié au 7e art doit en particulier son succès à l'exposition consacrée au réalisateur Stanley Kubrick, qui a attiré à elle seule 140.000 spectateurs. L'exposition sur Metropolis, qui fermera ses portes le 29 janvier prochain, a reçu la visite de 38.000 personnes depuis son ouverture en octobre dernier. (04/01/12) > Suite
  • L'univers de Metropolis à l'honneur à la Cinémathèque

    L'univers de Metropolis à l'honneur à la Cinémathèque

    L'exposition "Metropolis" prendra ses quartiers à La Cinémathèque française (12e arrondissement de Paris) à partir du 19 octobre prochain. (18/10/2011) > Suite
  • Cinémathèque 2011/2012 : une programmation de dingue !

    Cinémathèque 2011/2012 : une programmation de dingue !

    La Cinémathèque française a présenté les temps forts de sa prochaine saison lors d'une conférence de presse, tenue le 27 juin. Ce haut lieu parisien du 7e Art rendra hommage tous azimuts, de Steven Spielberg à Kiyoshi Kurosawa en passant par Bernardo Bertolucci. Disparu l'an dernier, Blake Edwards ouvrira les célébrations. > Suite
  • La Nasa livre ses bons points cinématographiques

    La Nasa livre ses bons points cinématographiques

    L'administration américaine de l'aéronautique et de l'espace, plus connue sous le nom de Nasa, a établi une liste des longs métrages de science-fiction des plus aux moins plausibles, rapporte la presse spécialisée. Bienvenue à Gattacad'Andrew Niccol, librement inspiré du roman Le Meilleur des Mondes d'Aldous Huxley, décroche la palme du réalisme tandis que le film-catastrophe 2012de Roland Emmerich a été qualifié d'absurde. > Suite

Réagir sur Fritz Lang