Judith Chemla
Né(e) en 1985 (32 ans)
Nationalité : France

Actuellement au Cinéma dans : Le Sens De La Fête

Biographie

Actrice

Judith Chemla débute sa carrière au cinéma en 2007 dans le film Hellphone aux côtés de Jean-Baptiste Maunier (Les Choristes). Elle donne ensuite la réplique à Jean-Pierre Marielle dans Faut Que Ça Danse !. En 2008, elle joue le rôle de Nina, mère désœuvrée qui abandonne son enfant dans Versailles, avec Guillaume Depardieu. En 2012, elle tient le rôle de Josepha dans Camille Redouble.

En 2015 on peut la voir à l'affiche de Rendez-vous À Atlit aux côtés de Géraldine Nakache. Elle enchaîne ensuite avec le drame Ce Sentiment De L'été de Mikhaël Hers, dans lequel elle donne la réplique à Anders Danielsen Lie.

Vos avis sur Judith Chemla

Exprimez-vous

Filmographie sélective ( 17 Films )

Le Sens de la Fête
Le Sens de la Fête
Une Vie
Une Vie
Ce Sentiment de l'Été
Ce Sentiment de l'Été
Rendez-vous à Atlit
Rendez-vous à Atlit
L'Homme qu'on aimait trop
L'Homme qu'on aimait trop
Camille redouble
Camille redouble
De vrais mensonges
De vrais mensonges
Je suis un no man's land
Je suis un no man's land

Filmographie complète

2017 - 
2016 - 
2016 - 
Une Vie (Acteur)
2014 - 
2014 - 
2014 - 
2012 - 
2012 - 
2012 - 
2011 - 
2010 - 
2009 - 
2009 - 
2008 - 
2008 - 
Versailles (Acteur)
2007 - 
2006 - 
Hellphone (Acteur)

Actu à propos de Judith Chemla

César 2017 : le palmarès complet !

César 2017 : le palmarès complet !

Et voilà ! Nous connaissons enfin les grands vainqueurs de cette 42ème cérémonie des césar 2017. (24.02.2017) > Suite
César 2017 : découvrez les nommés

César 2017 : découvrez les nommés

Nous y sommes ! À moins d'un mois de la 42ème cérémonie des César, qui se déroulera le 24 février prochain à la salle Pleyel, les nominations viennent de tomber. (25.01.2017) > Suite
César 2013 : Le Palmarès complet et le triomphe d'Amour !

César 2013 : Le Palmarès complet et le triomphe d'Amour !

Et voilà, c'est fini... Amour sort grand vainqueur de cette 38e Cérémonie Des César 2013 avec cinq récompenses, et pas des moindres ! (22/02/2013) > Suite
Remonter