Né(e) le 26 Janvier 1973 (42 ans)
Nationalité : France

Biographie

Acteur, Réalisateur

Né le 26 janvier 1973, Melvil Poupaud baigne dans le showbiz dès son plus jeune âge. C'est grâce à sa mère, qui est attachée de presse, que le jeune acteur, alors âgé de dix ans, fait la rencontre du cinéaste Raoul Ruiz, qui le considère bien vite comme l'un de ses comédiens fétiches. Après un rôle dans La Ville Des Pirates en 1983, puis L' Éveillé Du Pont De L'Alma et L'île Au Trésor sous la direction de Ruiz, Melvil Poupaud rencontre Jacques Doillon, pour La Fille De 15 Ans. Un rôle torturé dans un film intimiste qui lui vaudra une nomination pour le César du meilleur espoir masculin.

Mais le public ne le découvre réellement que quelque temps plus tard, grâce à un second rôle dans L'Amant de Jean-Jacques Annaud, puis surtout dans le film de Laurence Ferreira Barbosa, Les Gens Normaux N'Ont Rien D'Exceptionnel - un rôle qui lui vaut d'ailleurs une seconde nomination pour le César du Meilleur Espoir Masculin.

Absent des plateaux télé, Melvil Poupaud tient à son indépendance et fait ce qui lui plait vraiment : jouer. Il s'essaye très vite à la réalisation pour un court métrage : Qui es-tu Johnny Mac ?, expérience qui lui plait et qu'il réitère de nombreuses fois par la suite. Parallèlement au 7e art, il est membre d'un groupe de rock, MUD, qu'il crée la même année avec son frère.

Attaché aux films générationnels ou déjantés, il aime les rôles décalés, de chien fou ou de séducteur mystérieux, enchaîne les films bizarres ou intimistes, faisant passer son âme de marginal avant son physique de charmeur ténébreux. On le voit chez Graham Gruit, James Ivory, Noémie Lvovsky… puis parfois dans des films grand public, comme Elisa. En 2005, François Ozon décide de lui confier le premier rôle de son film Le Temps Qui Reste, celui d'un jeune photographe qui apprend brusquement qu'il n'a plus que quelques mois à vivre. La même année, il est membre du jury au Festival du Cinéma Américain de Deauville.

En 2006, Melvil Poupaud passe pour la première fois derrière la caméra pour Melvil et tourne sous la direction de Pascal Thomas dans L'Heure Zéro. L'année suivante, Melvil est à l'affiche de trois long-métrages : Un Homme Perdu de Danielle Arbid, Un Conte De Noël d'Arnaud Desplechin et Broken English de Zoe Cassavetes, comédie présentée en compétition au Festival du cinéma américain de Deauville.

En 2009, il interprète le légendaire Jesse James dans le Lucky Luke revisité par James Huth, avant de retrouver François Ozon pour Le Refuge.

Filmographie sélective ( 52 Films )

Fidelio, l'odyssée d'Alice
Fidelio, l'odyssée d'Alice
Les Lignes de Wellington
Les Lignes de Wellington
Laurence Anyways
Laurence Anyways
L'Orpheline avec en plus un bras en moins
L'Orpheline avec en plus un bras en moins
La Lisière
La Lisière
Mystères de Lisbonne
Mystères de Lisbonne
Crossdresser
Crossdresser
Le Refuge
Le Refuge

Filmographie complète

2015 - 
2015 - 
Le Grand Jeu (Acteur)
2014 - 
2012 - 
2011 - 
2010 - 
2010 - 
Crossdresser (Monteur)
2010 - 
La Lisière (Acteur)
2010 - 
Le Refuge (Acteur)
2010 - 
2009 - 
2009 - 
L'Autre Monde (Acteur)
2009 - 
44 Inch Chest (Acteur)
2009 - 
Lucky Luke (Acteur)
2008 - 
2008 - 
2008 - 
Speed Racer (Acteur)
2008 - 
The Broken (Acteur)
2007 - 
2007 - 
2007 - 
2006 - 
L'Heure Zéro (Acteur)
2006 - 
Melvil (Réalisateur , Scénariste , Acteur , Directeur De La Photographie)
2005 - 
2004 - 
Eros Therapie (Acteur)
2003 - 
2003 - 
2003 - 
Le Divorce (Acteur)
2001 - 
2000 - 
2000 - 
2000 - 
1999 - 
1998 - 
1997 - 
1996 - 
1996 - 
Conte D'été (Acteur)
1995 - 
1995 - 
1995 - 
1995 - 
1995 - 
Élisa (Acteur)
1993 - 
Archipel (Acteur)
1993 - 
1993 - 
1992 - 
L'Amant (Acteur)
1989 - 
1986 - 
1985 - 
1985 - 
1983 - 
 - 
Débâcle (Acteur)

Actu à propos de Melvil Poupaud

Orelsan et Abd Al Malik bientôt sur grand écran

Orelsan et Abd Al Malik bientôt sur grand écran

Les deux artistes, facettes du rap français, se préparent à se lancer dans le cinéma. (05/06/2013) > Suite
Festival du film de Cabourg 2012 : le palmarès

Festival du film de Cabourg 2012 : le palmarès

La 26e édition du Festival du film de Cabourg (Calvados), Journées romantiques, s'est achevée avec les sacres de Laurence Anyways etDe rouille et d'os, tous deux présentés au dernier Festival de Cannes (Alpes-Maritimes). > Suite
Le méchant palmarès des Gérard du cinéma

Le méchant palmarès des Gérard du cinéma

Le succès international d'Intouchables et de Jean Dujardin n'a pas freiné les Gérard du cinéma à les citer parmi le pire du 7e art hexagonal en 2012. (15/05/2012) > Suite

Avis sur Melvil Poupaud

    Remonter