Michel Deville
Né(e) le 13 Avril 1931 (86 ans)
Nationalité : France

Biographie

Réalisateur, Producteur, Scénariste

Les trois premiers films de Michel Deville Ce Soir Ou Jamais (1960), Adorable Menteuse (1961), A Cause, À Cause D'Une Femme (1962) sont contemporains de la Nouvelle vague, sans pour autant appartenir à cette école. Ils partagent avec elle une économie de production indépendante et modeste, certains comédiens, une liberté dans le scénario, dédramatisé et débarrassé d’enjeux fictionnels conventionnels.

Suit une série de films de commande : L'Appartement Des Filles (1963), Lucky Jo (1964), On A Volé La Joconde (1965), Martin Soldat (1966), qui permettent au réalisateur-producteur de rembourser les dettes de sa société, dues à la défection d’un partenaire financier sur le projet A Cause, À Cause D'Une Femme. Ces films lui permettent aussi de tourner un film par an et de s’amuser avec des « films de genre ».

Benjamin Ou Les Mémoires D'Un Puceau (1967) Prix Louis Delluc 1968, Festival de Karlovy Vary, avec Pierre Clémenti, Michèle Morgan, Catherine Deneuve, Michel Piccoli est le film de la liberté retrouvée. Suivent, en 1968, Bye Bye, Barbara, en 1969, L'Ours Et La Poupée, qui marque le retour de Brigitte Bardot et en 1970 Raphaël Ou Le Débauché avec Françoise Fabian et Maurice Ronet, sélectionné au Festival de Canne et qui marque la fin de la collaboration avec Nina Companeez. En 1972, La Femme En Bleu, est considéré par le réalisateur comme un second premier film. On y découvre un travail de déconstruction narrative et la présence de thèmes qui seront récurrents dans les films du réalisateur : la désillusion, le rêve impossible, l’imagination comme recours et comme survie – et l’association du désir assouvi, de la féminité et de la mort. Ces thèmes seront aussi au cœur des films suivants : Le Mouton Enragé, L'Apprenti Salaud et Le Dossier 51. Puis suit une série de films explorant les formes et variations du sentiment amoureux : Le Voyage En Douce (Festivals de Berlin et Los Angeles), Eaux Profondes, Peril En La Demeure.

Et entre ces films, en 1982, on trouve La Petite Bande, film « expérimental » pour enfants, sans dialogue, Le paltoquet (1986) avec Fanny Ardant, Daniel Auteuil, Richard Bohringer, La Lectrice (1988) avec Miou Miou, et Nuit D'été En Ville. Ces films ont par leur contenu et leur traitement une dimension imaginaire plus évidente. Toutes Peines Confondues (1991) est une variation sur le film noir, le choix et la trahison tandis qu'Aux Petits Bonheurs (1993) est un questionnement sur le temps qui passe sur les couples.

La Divine Poursuite (1996) prend des allures de conte fantaisiste pour parler de liberté, de détachement, de jeu et de jeunesse. En 1999, La Maladie De Sachs, Prix de la mise en scène et Prix du scénario au Festival de San Sebastian ouvre une direction de travail nouvelle, que Un Monde Presque Paisible continue d’explorer. En 2005, il poursuit son travail avec la sortie d'.

Vos avis sur Michel Deville

Exprimez-vous

Bande-annonce

Filmographie sélective ( 32 Films )

Un monde presque paisible
Un monde presque paisible
Peril en la demeure
Peril en la demeure
L'Ours et la poupée
L'Ours et la poupée
Les amants de Tolède
Les amants de Tolède
Un fil à la patte
Un fil à la patte

Filmographie complète

2005 - 
Un Fil À La Patte (Réalisateur)
2002 - 
1999 - 
La Maladie De Sachs (Réalisateur , Scénariste)
1996 - 
La Divine Poursuite (Réalisateur , Scénariste)
1994 - 
Aux Petits Bonheurs (Réalisateur)
1992 - 
1990 - 
Nuit D'été En Ville (Réalisateur)
1988 - 
La Lectrice (Réalisateur , Scénariste)
1986 - 
Le Paltoquet (Réalisateur , Scénariste)
1984 - 
Peril En La Demeure (Réalisateur , Scénariste , Dialoguiste)
1982 - 
La Petite Bande (Réalisateur)
1981 - 
Eaux Profondes (Réalisateur , Scénariste)
1980 - 
Le Voyage En Douce (Réalisateur , Scénariste)
1979 - 
Le Dossier 51 (Réalisateur , Scénariste)
1978 - 
L'Apprenti Salaud (Réalisateur , Scénariste)
1974 - 
Le Mouton Enragé (Réalisateur)
1973 - 
La Femme En Bleu (Réalisateur)
1971 - 
Raphaël Ou Le Débauché (Réalisateur , Scénariste)
1969 - 
L'Ours Et La Poupée (Réalisateur , Scénariste)
1968 - 
Bye Bye, Barbara (Réalisateur , Scénariste)
1967 - 
Tendres Requins (Réalisateur)
1967 - 
1966 - 
Martin Soldat (Réalisateur)
1965 - 
On A Volé La Joconde (Réalisateur)
1964 - 
1964 - 
Lucky Jo (Réalisateur)
1964 - 
L'Appartement Des Filles (Réalisateur , Scénariste)
1963 - 
A Cause, À Cause D'Une Femme (Réalisateur , Producteur , Scénariste)
1962 - 
Adorable Menteuse (Réalisateur , Scénariste)
1961 - 
Ce Soir Ou Jamais (Réalisateur , Scénariste)
1958 - 
La Chatte (1er Assistant Réalisateur)
1953 - 
Les Amants De Tolède (2ème Assistant Réalisateur)

Actu à propos de Michel Deville

Claude Miller s'est éteint à l'âge de 70 ans

Claude Miller s'est éteint à l'âge de 70 ans

Le cinéaste Claude Miller, 70 ans, est mort mercredi soir à Paris, a-t-on appris auprès d'une de ses maisons de production. (05/04/2012) > Suite
Le Prix Louis-Delluc 2011 est remis au film Le Havre

Le Prix Louis-Delluc 2011 est remis au film Le Havre

Le Prix Louis-Delluc, qui récompense chaque année le meilleur film français sorti dans l'année, a été décerné vendredi à "Le Havre" d'Aki Kaurismäki, a annoncé le président du jury Gilles Jacob au Fouquet's à Paris. (16/12/2011) > Suite
Remonter